La 2ème partie de la série ‘’Yèrèdonbougou’’, bientôt sur l’ORTM

Boubacar Sidibé réalisateur de Yèrèdonbougou
Boubacar Sidibé réalisateur de Yèrèdonbougou

La 2ème partie de la série ‘’Yèrèdonbougou’’, bientôt sur l’ORTM

Yèrèdonbougou est une série télévisée réalisée par Boubacar Sidibé dont la deuxième partie sera bientôt diffusée sur l’ORTM. Dans l’attente de voir cette série télévisée, le réalisateur nous explique quelques objectifs visés sur cette la deuxième partie de la série télévisée, Yèrèdonbougou. Après la diffusion de la première partie de la série télévisée…

L’édito
Par Mahamadou Camara

Liberté d’expression et dérapages

  L’affaire Ras Bath en interpelle plus d’un. Ce jeune activiste, réputé pour ses diatribes sur les antennes radio à l’encontre de certaines personnalités bien…

Lire la suite

DÉBAT & OPINIONS

Peut-on éviter les inondations à Bamako ?

  • Harouna Diallo

    Professeur de droit public
    Oui

    Il faut juste que les maires de chaque commune jouent pleinement leur rôle en commençant par bien exécuter les voies. Il y a de grosses pluies en ce moment, mais empêcher les inondations à Bamako, c’est possible si on fait suffisamment de collecteurs, de caniveaux et si on arrête de construire dans les lits du fleuve et des rivières. Quand on occupe le passage naturel de l’eau, les collecteurs naturels que sont les marigots, l’eau finit par se frayer son chemin là où elle peut. C’est ce qui amène les problèmes que nous connaissons.

  • Mahamadou Maré

    Conseiller technique au ministère de l’Enseignement supérieur
    Non

    C’est impossible d’empêcher les inondations en général, parce qu’elles sont dues au réchauffement climatique. Même les pays plus développés, ils n’ont pas réussi à les empêcher, comme on le voit en France et aux États-Unis, par exemple. Il est vrai cependant que l’aménagement de nos villes aggrave le problème. Tant que les gens construisent n’importe comment et que l’on ne repense pas l’aménagement des villes avec la construction d’infrastructures de drainage des eaux pluviales et des eaux usées entretenues par des acteurs engagés, il n’y aura aucun changement.

COMMUNICATION : LA CROISSANCE, EN ATTENDANT LA RÉGULATION
L’Hebdo - édition du 18.08.2016
L’édito
Par Mahamadou Camara

Liberté d’expression et dérapages

  L’affaire Ras Bath en interpelle plus d’un. Ce jeune activiste, réputé pour ses diatribes sur les antennes radio à l’encontre de certaines personnalités bien…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
  • Offres d'emploi
  • Appels d'offres