L’info en continu

    • vendredi 29 juillet
    • 11h10

      Société : 117 ans après l’abolition de l’esclavage au Mali, il continue de s’y perpétuer. De l’esclave par ascendance, fortement présent dans la région de Kayes, à l’exploitation sexuelle et à l’utilisation des enfants dans les conflits armés, le phénomène de la traite des personnes inquiète. Alors que le monde célèbre ce 30 juillet la Journée mondiale de lutte contre la traite des personnes, Journal du Mali met en lumière ces violations des droits de l’Homme dans le pays. (A lire sur le site)

    • jeudi 28 juillet
    • 20h17

      Société : Les femmes bénéficiaires du projet « campagne Benkadi » de l’Association des jeunes pour la citoyenneté active et le développement (AJCAD Mali) en partenariat avec l’Aide de l’église Norvégienne (AEN), ont organisé jeudi 28 juillet 2022 au siège de l’AJCAD à Bamako et en parallèle à Mopti, un plaidoyer auprès des acteurs confessionnels, leaders religieux et différentes autorités pour leur implication réelle dans le processus de consolidation de la paix au Mali. Au total, une cinquantaine de participants, en majorité des femmes bénéficiaires dudit projet ont participé à cette séance de plaidoyer, en présence d’un représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports. Au cours d’un panel tenu pour l’occasion, deux représentantes des femmes bénéficiaires, Bintou Touré et Awa Tounkara, ont, en plus d’avoir lancé des messages de plaidoyer pour l’implication des femmes et des filles dans le processus de consolidation de la paix, témoigné des apports significatifs dont elles ont eu à bénéficier grâce à leur formation dans le cadre du projet « Campagne Benkadi ».

    • 20h16

      Justice : A l’instar d’autres secteurs d’activités, celui de la justice s’engage dans l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Sept ans après le premier projet, le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a lancé ce 28 juillet 2022, deux plateformes destinées à offrir à la population une justice transparente et efficace, des informations accessibles ainsi que des services équitables et de qualité, avec l’appui de Mali Justice Project. Ce projet qui constitue un appui financier de l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) dont bénéficie le Ministère de la Justice, facilite l’accès à la justice ainsi qu’une assistance juridique au Mali. Ces deux plateformes digitales visent à renforcer la politique de communication interne et externe de l’institution. Ces interfaces vont non seulement favoriser la bonne compréhension des textes mais aussi des codes en vigueur au Mali.

    • 20h08

      Sécurité : la CEDEAO étudie la possibilité de créer une “force anti-putch” pour lutter contre les coups d’Etats en Afrique. L’annonce a été faite ce jeudi 28 juillet 2022, par Umalo Sissoco Embalo, président de la Guinée-Bissau et président en exercice de l’organisation ouest-africaine.

    • 16h20

      Football : Le Collectif des Ligues régionales majoritaires appelle à une marche pour la dissolution du Comité exécutif de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) ce 1er août. La manifestation, qui se tiendra devant la FEMAFOOT, a pour but de protester contre les nouveaux textes adoptés par l’instance dirigeante du football malien, notamment l’article 43.6 des Statuts Types des Ligues régionales. Celui-ci stipule que le Président de l’instance régionale du football doit obligatoirement résider sur le territoire administratif de la région de la Ligue qu’il préside. « Parmi les Présidents de Ligues, il y en a plusieurs qui travaillent et qui sont à Bamako, mais qui gèrent parallèlement leurs instances régionales de football. Pour eux, cet article est discriminatoire et vise à trouver les moyens pour les écarter des futures élections », explique un journaliste sportif. Boubacar Diallo

    • lundi 25 juillet
    • 12h09

      CAN féminine : La sélection féminine sud-africaine a été sacrée championne d’Afrique après sa victoire par 2 buts à 1 (mi-temps 0-0) face à son homologue marocaine, samedi soir en finale de la CAN-2022, disputée au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.

    • 09h24

      Sécurité – Attaque terroriste du camp de garde nationale de Sévaré ce dimanche : aucune perte en vies humaines, ni dégâts matériels déplorés côté FAMa. Sept suspects appréhendés côté assaillants selon l’Etat-Major Général des Armées.

    • vendredi 22 juillet
    • 13h18

      Attaque du camp de Kati : le bilan provisoire est de sept assaillants neutralisés et 8 interpellés. Côté FAMa, un mort, six blessés donc un civil.

    • 08h50

      Sécurité : « attaque » au camp militaire de Kati ce vendredi matin. Aucune annonce officielle pour l’instant.

    • jeudi 21 juillet
    • 16h39

      Hydrocarbures : l’augmentation encore Ça y est. Le prix du carburant est désormais à 891f CFA pour le supercarburant et 889F CFA pour le gasoil, ce jeudi 21 juillet 2022 contre 811f CFA pour l’essence et 809f CFA pour le gasoil la veille. Plus de 80f CFA d’augmentation. Le tableau de toutes les stations services reflètent le prix dans la capitale.C’est la troisième augmentation du prix du carburant que connaisse le pays après celui du 9 juin et 17 mars 2022. Depuis le début de la guerre Ukraino-russe, le prix des produits pétroliers ne cessent de prendre l’ascenseur dans le monde. Rokietou Maïga

    • vendredi 15 juillet
    • 16h20

      UEMOA : Le Mali va pouvoir rembourser ses emprunts. Après 6 mois d’interdiction pour le Mali d’emprunter sur le marché régional des titres publics, avec comme conséquence de ne pas également pouvoir honorer ses échéances, la BCEAO a annoncé le 12 juillet dernier la levée des restrictions imposées aux transactions financières du pays à la suite des sanctions prises par l’UEMOA. Le Mali peut maintenant reprendre le remboursement de ses emprunts sur le marché régional. Une bonne nouvelle pour le système bancaire, pour lequel les arriérés de paiement du pays constituaient un boulet. Selon un rapport de l’Agence de notation Moody’s, 31% de la dette de l’État malien au 3ème trimestre 2021 était détenu par les banques commerciales du pays, contre 18% pour les banques du Burkina Faso, 16% pour les établissements de crédit de Côte d’Ivoire et 13% pour ceux du Bénin. Selon les informations de Sika Finance, « le Mali doit faire face à une dette importante de 313,8 milliards de francs CFA, contractée sur le marché régional des titres publics, dont l’échéance est prévue pour cette année 2022 ». Le 12 juillet dernier, le pays devait aussi « honorer une échéance de prêt ».

    • jeudi 14 juillet
    • 20h26

      Au Mali, le gouvernement de Transition a annoncé la suspension de toutes les rotations de contingent militaire et policier de la Minusma y compris celles déjà programmées ou annoncées, dès ce jeudi 14 juillet 2022. Les autorités assurent qu’elles travailleront de concert avec la Mission onusienne « en vue de réunir les conditions propices à la levée de cette mesure suspensive de la rotation ». En réponse à cette communication, le Mission par la voix de son porte-parole Olivier Salgado « prend note de cette communication et est prête à engager sans délai les discussions prévues » à cet effet lit-on sur twitter.

    • 18h22

      Mali – Côte d’Ivoire : Des versions contradictoires Alors qu’Abidjan demande leur libération « sans délai », parce « qu’injustement arrêtés », le gouvernement du Mali considère les 49 militaires ivoiriens interpellés le 10 juillet à Bamako comme des mercenaires, avec pour objectif de « briser la dynamique de la refondation et de la sécurisation du Mali ». Si Bamako soutient que plusieurs versions ont été avancées par ces militaires pour justifier leur présence, Abidjan avance qu’ils se trouvaient dans le pays dans le cadre des opérations des Éléments nationaux de soutien (NSE), ce que le porte-parole de la Minusma avait confié 24 heures plus tôt. Sauf que, selon un média étranger, après vérification de plusieurs pistes, l’ONU ne reconnaît pas ces hommes comme ayant ce statut. Même si l’issue de la polémique est encore incertaine entre les deux pays, certaines voix appellent à l’apaisement. « Je suis sûr que vu l’état de nos relations, et après enquête des autorités, la situation ne devrait pas déboucher sur une crise diplomatique », espère un ancien diplomate malien. Mohammed KénouviK

    • 14h50

      Sécurité : le gouvernement de Transition suspend toutes les rotations de contingent militaire et policier de la Minusma dès ce jeudi

    • mardi 12 juillet
    • 15h23

      BCEAO : les restrictions concernant les transferts et les opérations traitées dans STAR-UEMOA, SICA-UEMOA et SAGETIL-UMOA ont été levées avec le Mali

    • lundi 11 juillet
    • 15h49

      Santé: la clinique périnatale Mohammed VI a été inaugurée jeudi 7 juillet 2022 à Sébénikoro, dans la commune IV du district de Bamako, au Mali. Huit ans après la pose de la première pierre par le roi Mohammed VI, le 20 février 2014, lors sa deuxième visite au Mali, la clinique périnatale ouvre ses portes dans la capitale. Moderne et intégrée, elle a été réalisée par la fondation Mohammed VI pour le développement durable sur une superficie de 5 hectares, dont 7.270 mètres carrés couverts. C’est un établissement hospitalier de niveau 3, entièrement construit et équipé par le Royaume du Maroc à près de 9,9 milliards de francs CFA (environ 15 millions d’euros). Il vise la fourniture de services périnataux spécialisés, la prise en charge de grossesses à risque et la limitation de la mortalité maternelle et infantile.

    • lundi 04 juillet
    • 11h06

      CAN 2023 : Le rendez-vous du football africain se jouera finalement en janvier/février 2024, a annoncé ce dimanche 3 juillet 2022 son instance faîtière. La Côte d’Ivoire devra encore patienter pour voir les stars du football africain jouer sur son sol. La Confédération africaine de football (Caf) a décidé de décaler la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023) en janvier/février 2024. L’annonce a été faite par Patrice Motsep, président de la Caf, ce dimanche à Rabat (Maroc), au terme d’une réunion du Comité exécutif (ComEx) organisée en marge de la Can 2022 féminine.

    • 11h05

      CAF : La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé dimanche 3 juillet 2022, le lancement, dès août 2023, d’une Super Ligue africaine avec une dotation de 100 millions de dollars. Les détails de cette nouvelle compétition seront dévoilés le mois prochain lors d’une cérémonie de lancement organisée en Tanzanie, indique la CAF dans un communiqué.

    • dimanche 03 juillet
    • 17h57

      CEDEAO : le Président de la Guinée Bissau est le nouveau Président en exercice de l’Institution sous-régionale

    • 17h55

      Levée des sanctions : La CEDEAO exige la non participation des autorités de la transition malienne aux prochaines élections dans le pays

    • 17h53

      Sommet CEDEAO : Mali : les sanctions économiques et financières au Sommet d’Accra ce dimanche

    • vendredi 01 juillet
    • 17h34

      Éliminatoire Coupe du monde Basketball : forfait attribué au Mali qui perd son premier match contre l’Ouganda 20 – 0. les joueurs ont refusé de jouer suite au non paiement de leur prime. (Infos AJSM)

    • 17h13

      Culture : La 1ère édition du Salon des médias du Mali se tiendra du 30 juin au 2 juillet au Palais de la Culture Amadou Hampâté Ba de Bamako, sous la haute présidence du Premier ministre, Choguel Kokala Maiga. Près de 120 journaux, environ 500 radios, etc, le paysage médiatique malien connaît une véritable explosion ces dernières années. Une situation qui ne va pas sans difficultés. C’est pour les évoquer que, pour la première fois, le Salon des médias ouvrira ses portes à Bamako, pour présenter le quotidien des journalistes et des médias. Des panels sur les entreprises et leur fonctionnement, les journalistes, l’avenir de médias comme la radio ou la presse écrite seront animés pour mener la réflexion.

    • 11h12

      Coopération et sécurité : la France a officialisé ce vendredi la fin de Takuba, le groupement de forces spéciales européennes. la force « Takuba » est en effet constituée d’environ 800 hommes. Mais au moins 40 % sont des militaires français. Depuis le 1er janvier, elle est aussi composée de 200 Italiens, mais principalement affectés à l’entretien des hélicoptères (trois d’attaque et trois d’évacuation sanitaire). Hormis les Danois, seules l’Estonie, la Suède et la République tchèque ont jusqu’ici envoyé des forces spéciales (quelques dizaines chacune).

    • 09h46

      Politique : la commission de rédaction d’une nouvelle Constitution mise sur pied. Les personnes chargées de rédiger la loi fondamentale ont été nommées par décret ce mercredi. Dans deux mois, le Mali devrait tenir son projet de nouvelle Constitution. En sa qualité de chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta a porté son choix sur Fousseyni Samaké, ancien Secrétaire Général du gouvernement, pour diriger la commission de rédaction de la loi fondamentale. Cette structure a également été créée par décret le 10 juin dernier. L’ancien président de la Cour suprême, Wagi Ouadeye, a été nommé Rapporteur général. Il sera secondé par le médiateur de la République, Aminata Mallé. Au total, 23 experts de profils différents ont été choisis pour leurs compétences. (Article à lire sur notre site)

    • jeudi 30 juin
    • 16h25

      Exportation du bétail : le ministère de l’économie a levé la mesure d’interdiction d’exporter le bétail malien dans la sous région, en vigueur depuis janvier 2022. Pour la période du 27 juin au 9 juillet 2022, cet allègement est « un soulagement » pour les exportateurs et ne devrait pas contribuer à renchérir davantage les coûts en cette veille de Tabaski pour les clients maliens. Ce sont au total 11 000 têtes d’ovins et 600 bovins qui seront autorisés à être exportés vers la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

    • 15h55

      Réforme du secteur de la sécurité : plusieurs acteurs informés sur la stratégie RSS et son plan d’action. Le commissariat à la réforme du secteur de la sécurité a organisé, jeudi 30 juin, un atelier national d’information de la stratégie nationale de la réforme du secteur de la sécurité au profit de plusieurs acteurs. C’était en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile. Validée le 06 juillet 2018 par le Conseil national de la réforme du secteur de la sécurité, la Stratégie nationale de la réforme du secteur de la sécurité vise à procurer au citoyen malien des conditions de vie honorables et décentes, puis de garantir la satisfaction des besoins essentiels pour tous. Son objectif général est de contribuer à la mise en place d’institutions de sécurité et de justice efficaces, apolitiques, responsables, respectueuses des droits de l’homme et de l’Etat de droit et attentives aux besoins de justice et de sécurité des populations et de l’Etat. Il s’agit spécifiquement de promouvoir la bonne gouvernance dans le secteur de la sécurité, de renforcer la capacité de l’Etat à répondre aux attentes des populations en matière de défense, de sécurité et de justice et de restaurer la confiance entre les populations et des institutions de défense, de sécurité et de justice.

    • 09h50

      Justice : L’ordonnance du Tribunal de la Commune VI de Bamako date du 17 juin, mais elle n’a été notifiée aux parties qu’en début de semaine. L’ancien secrétaire général de la présidence du Mali Kalilou Doumbia et l’ancien commissaire de police de la ville de Kayes Moustapha Diakité sont mis hors de cause. Mais pas leur quatre co-accusés, parmi lesquels l’ancien chef de la sécurité d’État, le Colonel-Major Kassoum Goïta : ils restent poursuivis pour « tentative de complot » contre le gouvernement. On notera la requalification des charges : tous étaient initialement poursuivis pour « tentative d’attentat et de complot ». Le juge d’instruction reproche donc toujours aux accusés de s’être concertés, mais non plus d’avoir projeté d’acte précis en vue de renverser le gouvernement.

    • lundi 27 juin
    • 16h00

      Orange Sponsors Change : Le camp Amadou Haidara représentera le Mali Du 1er au 4 juillet prochains, en parallèle à la CAN féminine 2022, aura lieu au Maroc l’Orange Sponsors Change. Une sorte de CAN U13 initiée par la société de télécommunication française et s’articulant autour de 2 axes majeurs : sport et engagement sociétal. Y prendront part tous les pays dans lesquels se trouve le groupe Orange. Parmi eux, le Mali, qui sera représenté par des joueurs issus du camp d’entraînement de la fondation de l’international malien Amadou Haidara. Un camp lancé il y a juste un mois et qui voit déjà son travail récompensé. « C’est notre objectif depuis le début : aider les jeunes. C’est donc une bonne chose pour nous et une chance pour eux de sortir du pays aller représenter le camp et le Mali », s’est réjoui le numéro 4 de l’équipe nationale du Mali sur le plateau de TM1, le 14 juin dernier.

    • 15h55

      Niafunké – Réhabilitation du stade municipal Bilangala Baliandou: les travaux de rénovation et de réhabilitation du stade multisports de Niafunké débutés en fin mai dernier, ont été lancés officiellement par le nouveau préfet du cercle de Niafunké, le 20 juin 2022. Cette rénovation s’inscrit dans le cadre d’un partenariat liant la Mairie de soboundou, la Munisma et l’ONG Association pour la gestion de l’environnement et le développement durable (AGEDD). Ces travaux de réhabilitation permettront, au stade de Bilangala, qui porte le nom du fondateur de la ville, d’accueillir la semaine régionale prévue à Niafunké en septembre prochain, des matchs de football, de basketball, de l’athlétisme…dans les meilleures conditions. L’achèvement de ce chantier contribuera également à donner une meilleure visibilité du stade et à promouvoir la pratique du sport dans le cercle, il permettra aussi de renforcer les infrastructures sportives de Niafunké. Aly Asmane ASCOFARÉ

L’Hebdo - édition du 04.08.2022
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité