L’info en continu

    • mardi 12 novembre
    • 11h09

      Services – Des sanctions disciplinaires ont été prises le lundi 11 novembre 2019 à l’encontre de plusieurs policiers après la diffusion d’une vidéo faisant état de la négligence de certains agents de l’aéroport international de Bamako, absents dans le box d’enregistrement à l’arrivée du vol « Air Mauritanie » en provenance de Brazzaville dans la nuit du 06 au 07 novembre 2019.

    • 10h50

      Paix et Sécurité – La deuxième édition du Forum de Paris sur la paix s’ouvre ce mardi et se poursuit le mercredi 13 novembre, dans le nord de la capitale française. Ce forum vise le renforcement du multilatéralisme entre les nations et voit la participation de plusieurs chefs d’Etat dont le Président Ibrahim Boubacar Kéïta.

    • 10h49

      Défense – L’armée malienne a neutralisé plusieurs terroristes dans la région de Mopti lors d’une offensive de grande envergure a annoncé lundi 11 novembre le Gouvernement dans un communiqué. L’opération, conduite par la sixième région militaire de Sévaré et l’armée de l’air aurait également permis de détruire plusieurs véhicules et de motos et de saisir des cartes d’identités et des équipements militaires.

    • lundi 11 novembre
    • 12h51

      Défense – L’armée malienne a décidé ce weekend de replier ses unités isolées pour les regrouper en point d’appui et centres de résistance. C’est ainsi que ce 9 novembre les postes d’Anderaboukane et d’Indelimane ont replié sur Ménaka. Le poste de Labbezanga a replié sur Ansongo. Ces derniers changements opérationnels surviennent après les instructions données par le Président Ibrahim Boubacar Keïta aux chefs d’Etat-major de désormais passer à l’offensive.

    • 12h29

      Services – L‘ancien premier ministre Moussa Mara a exprimé sur sa page Facebook samedi 9 novembre son indignation face à la négligence de certains agents de l’aéroport international de Bamako, absents dans le box d’enregistrement à l’arrivée du vol « Air Mauritanie » en provenance de Brazzaville dans la nuit du 06 au 07 novembre 2019. Le Directeur de la Police des frontières a, dans un communiqué, annoncé que l’avion a atterri plus tôt que prévu.

    • 12h28

      Infrastructures -Les travaux de construction d’un nouvel aéroport par la MINUSMA à Kidal ont commencé ce weekend. D’un coût de près de deux milliards de FCFA, cette infrastructure de 1 800 mètres de long et 40 mètres de large devrait être opérationnelle courant juillet 2020.

    • vendredi 08 novembre
    • 11h50

      Une semaine sans mariage civile à Bamako. La grève de six jours décrétée le lundi 04 novembre 2019 par les différentes mairies de la capitale, pour soutenir le Maire du district Adama Sangaré est toujours en cours.

    • 11h49

      Le Mali sera face à Égypte ce vendredi (8 novembre 2019) à (17h GMT) en match d’ouverture au Caire pour la 3e édition de la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019 des moins de 23 ans. En rappel des retrouvailles, ces deux équipes avaient échoué en phase de poules de la 2ème édition en 2015 au Sénégal.

    • 11h44

      Après l’attaque d’Indelimane, le président Ibrahim Boubacar Keita s’est rendu jeudi 07 novembre 2019 à Gao et à Kidal, pour s’entretenir avec les forces armées Maliennes. Après son soutien aux blessés dans la cité des Askia à Kidal, il a exprimé sa confiance aux troupes et a réaffirmé sa volonté pour la poursuite des efforts nécessaires à l’amélioration de leur condition travail.

    • jeudi 07 novembre
    • 15h38

      Lors d’une cérémonie tenue le 6 novembre 2019 au siège de la MINUSMA à Bamako, la République fédérale d’Allemagne a renforcé sa participation au Fonds fiduciaire en soutien à la paix et la sécurité au Mali. Avec une nouvelle contribution de 2,11 millions de dollars soit plus de 1, 250 milliards de Francs CFA, ces fonds permettront de poursuivre les travaux de réhabilitation de la piste de l’aéroport de Kidal.

    • mercredi 06 novembre
    • 18h57

      Conseil des ministres du Mercredi 06 Novembre 2019: Ministère de la Santé et des Affaires sociales Sur le rapport du ministre de la Santé et des Affaires sociales, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi relatif au sang humain et ses dérivés. Le Centre national de Transfusion sanguine est un établissement public à caractère scientifique et technologique chargé de collecter, d’analyser, de préparer, de conditionner et de conserver le sang humain et ses dérivés en vue de leur distribution aux établissements sanitaires publics et privés agréés ainsi qu’aux particuliers. Le présent projet de loi vise à renforcer le cadre juridique national par la prise en compte des nouvelles connaissances scientifiques en matière de transfusion sanguine. Il encadre le prélèvement, la qualification biologique, la préparation, l’importation, l’exportation, la conservation, la distribution, la dispensation, la délivrance et l’utilisation du sang humain et ses dérivés. Le projet de loi adopté permettra notamment d’améliorer la disponibilité du sang humain et ses dérivés à l’échelle nationale et de clarifier les rôles des différents acteurs.

    • 18h04

      Politique- Mardi (05 novembre 2019) le président de l’assemblée nationale du Mali Issiaka Sidibé a fait un communiqué dans lequel il  informe les députés que dans le cadre de la session d’octobre de l’assemblée nationale est en cours et une séance plénière se tiendra le jeudi 07 novembre 2019. 

    • 18h02

      Education – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique Mahamadou FAMANTA a lancé officiellement le 04 novembre 2019, la mission de supervision du projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur du Mali dans les Instituts d’éducation Secondaire (IES) ciblés à savoir l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (l’USTTB), l’École nationale d’ingénieur  Abderrahmane Baba Touré (l’ENI/ABT), l’Institut polytechnique rural ( IPR ) et l’université de Ségou. 

    • 18h00

      Sécurité – Suite aux attaques terroristes récentes contre les forces armées Maliennes et Burkinabès.  Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères des pays du G5 Sahel ont tenu la sixième session du conseil des ministres le mardi ( 05 novembre  2019), pour s’adapter à l’aggravation du terrorisme. 

    • mardi 05 novembre
    • 11h32

      Attaques – Une base logistique entre Kobou et Boulkessy a été détruite, lundi 04 novembre 2019 par les FAMA aux environs de 11 heures. Dans cette attaque un suspect a été remis aux structures compétentes à toutes fins utiles. Le bilan matériel est de 25 barriques de carburant détruites, cinq motos récupérées, quatre PM, un Fusil de chasse, des munitions, des tonnes de vivres, des produits chimiques, une machine à coudre, des équipements militaires (tenues, sacs à dos…), un poste radio VHF, plusieurs cartes d’identité de la sous-région, des plaques solaires, des batteries, une bonbonne de gaz, des clés de dépannage.

    • 11h31

      Politique- Suite aux attaques meurtrières survenues dans les localités de Boulikessi, Mondoro, et plus récemment à Indelimane le vendredi 01 novembre 2019, le président Ibrahim Boubacar Keïta s’est prononcé , pour la première fois, exprimé à la télévision nationale suite à cette journée noire. Dans son discours, il appelle les maliens à «l’union sacrée». A noter que à côté des pertes en vies humaines, de nombreux dégâts matériels ont été observés.

    • lundi 04 novembre
    • 15h34

      Justice – Suite à l’arrestation de Adama Sangaré maire du district de Bamako, les mairies de la capitale et environ sont en grève de 6 jours à compter du 04 novembre 2019. L’information a été donnée le vendredi 1er novembre par le syndicat mixte de l’inter-collectivité « Grand Bamako », lors d’un point de presse animé par la vice-présidente dudit syndicat, Mme Karembé Rokia Diarra.

    • 15h30

      Indelimane: trois jours de deuil national décrété après l’attaque de vendredi. Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a décrété un deuil national de trois jours à partir de ce lundi après l’attaque revendiquée par le groupe État islamique (EI) contre un camp militaire dans le nord. L’Attaque qui se présente comme la plus meurtrière depuis des années pour l’armée malienne est survenue le vendredi 1er novembre 2019 à Indelimane avec un bilan au moins 54 morts dont 53 soldats et un civile.

    • jeudi 31 octobre
    • 17h02

      La sortie de la 2ème vague des éléments issus du Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) accéléré a eu lieu, le jeudi 31 octobre 2019 au centre d’instruction de #Bapho, sous la présidence du ministre de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation nationale. Cette promotion compte 324 éléments dont 15 officiers, 80 sous-officiers et 229 militaires du rang. Les officiers ont été formés à l’Ecole Militaire Interarmes de Koulikoro, les sous-officiers à Banankoro et les militaires du rang à Tiby.

    • 16h34

      Washington : Tenue des concertations du DNI cette semaine Les concertations pour le Dialogue national inclusif se poursuivent. Celles de Washington DC auront lieu les 2 et 3 novembre prochains à l’ambassade du Mali. L’ambassadeur du Mali aux Etats-Unis, Mahamadou Nimaga, a invité les Maliens et les représentants des partis politiques résidant sur le sol américain à y participer. En amont, une série de rencontres ont eu lieu afin de préparer au mieux ce dialogue décentralisée. Sur sa page Facebook, l’ambassade a annoncé avoir tenu des échanges fructueux avec les partenaires du Conseil des Maliens de l’extérieur, du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), des partis politiques et de la société civile. Ils ont permis de s’accorder sur les modalités pratiques d’organisation du Dialogue national inclusif aux USA, ainsi que sur la stratégie d’information et de mobilisation. Une affiche publicitaire sur laquelle les Maliens sont exhortés à s’asseoir et à discuter ensemble a été élaborée.

    • 16h32

      Sahel : Minusma et Barkhane appuyées par les Danois Le Parlement danois a validé le jeudi 24 octobre le déploiement à partir de décembre 2019 de deux hélicoptères Merlin à Gao. Ils seront accompagnés de 70 militaires, qui en assureront la maintenance et la mise en œuvre. C’est ce qu’a annoncé le 25 octobre la ministre française des Armées, Florence Parly. Ces hélicoptères de manœuvre seront mis à la disposition de la Force Barkhane, qui lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Les Danois déploieront également en novembre un avion C130J et 65 militaires au sein de la MINUSMA. Dix officiers supplémentaires renforceront les capacités de renseignement de cette force. Pour le ministre danois des Affaires étrangères, « il est important pour le Danemark de contribuer à la stabilité des régions voisines de l’Europe. Le terrorisme et l’instabilité au Sahel constituent une menace pour notre sécurité commune ». Pendant ce temps, au Mali, ces forces internationales et étrangères sont décriées par une partie de la population, qui considère qu’elles sont incapables d’apporter la solution à la crise que traverse le pays. Acherif Ag Ismaguel

    • 16h10

      Nairobi abritera, du 12 au 14 novembre 2019, une Session de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD). Plusieurs Chefs d’État sont annoncés à cet événement qui célébrera les 25 ans de la CIPD.

    • mardi 29 octobre
    • 08h54

      Communiqué – Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale de la libération effective des enseignants enlevés le 25 octobre 2019, lors de l’attaque des établissements scolaires (premier cycle et second cycle) de la localité de Korientzé (cercle de Mopti) par des individus armés. Le gouvernement remercie toutes les bonnes volontés qui se sont investies pour la libération des otages. Il en appelle à la vigilance et à la collaboration des populations avec les autorités et les Forces Armées de Défense et de Sécurité, en cette période d’insécurité grandissante au centre du pays.

    • lundi 28 octobre
    • 18h04

      Dans un communiqué en date du 28 octobre, le gouvernement a annoncé la libération effective des enseignants enlevés le 25 octobre dans la localité de Korientzé (cercle de Mopti) par des hommes armés.

    • vendredi 25 octobre
    • 11h04

      Société – Ce samedi 26 octobre avec une journée de conférences, de débats et de présentations d’initiatives citoyennes. Face à une urbanisation grandissante, comment proposer des villes durables ouvertes à toutes et tous, sûres, efficientes et résilientes ? L’ouverture se fera à l’Institut Français du Mali en présence de S.E.M. Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, et de S.E.M. Joël Meyer, Ambassadeur de France au Mali. 

    • 10h56

      Culture – Humour – Oualas à Bamako. Après un premier passage en janvier dernier, dans le cadre de l’Afrique du rire, l’humoriste maroco-ivoirien Tahar Lazrak, alias Oualas, est de retour à Bamako. Pour un one-man-show cette fois-ci. Sur scène depuis plus d’une décennie, l’humoriste continue son drôlissime road-trip à travers le continent, où ses vannes font toujours mouche.

    • 09h54

      Société – En prélude au Sommet Afrique-France qui se tiendra à Bordeaux les 4, 5 et 6 juin 2020, l’Institut Français du Mali met en place un mois de réflexion à propos du développement durable des villes africaines. Ce programme a débuté le vendredi 11 octobre dernier par l’inauguration de l’exposition « Pousser en ville, laboratoire citoyen pour un développement durable de la commune 3 ». Il se poursuivra ce samedi 26 octobre avec une journée de conférences, de débats et de présentations d’initiatives citoyennes.

    • jeudi 24 octobre
    • 17h50

      Gao – Cinq combattants du Mouvement d’autodéfense Ganda-Izo ont été tués mercredi par six hommes armés non identifiés à bord de motos à Tassiga, dans la région malienne de Gao (nord) selon les autorités locales.

    • 16h49

      Lancement ce jeudi de l’atelier sur le financement du logement au Mali par le mécanisme de prêt acquéreur par le Premier ministre Boubou Cissé. Dans son allocution, le Chef du Gouvernement a déclaré que l’objectif de cette rencontre est de « parvenir, à la suite d’une large concertation, à des propositions d’éléments de réponse aux problématiques du financement de notre politique nationale du logement et plus spécifiquement du logement social. »#Logement #Mali

    • mercredi 23 octobre
    • 18h31

      Football – Mohamed Magassouba, jusqu’ici technicien intérimaire, a été maintenu à la tête des Aigles du Mali à l’issue d’une réunion du comité exécutif de la fédération malienne de football tenue ce mardi 22 octobre.

L’Hebdo - édition du 07.11.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité