L’info en continu

    • dimanche 12 août
    • 13h18

      Présidentielle 2018: 1ère déclaration des observateurs de l’UE sur le 2éme tour. »Nous avons observé 40 bureaux de vote pour l »instant et 95% d’entre eux ont ouvert à l’heure » a déclaré à la mi-journée la cheffe de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne. Cecile Kyenge animait un point de presse à l’école Mamadou Konaté du Quartier du fleuve de Bamako. « Nous n’avons enregistré aucun incident » a-t-elle ajouté. L’UE a déployé une centaine d’observateurs pour la présidentielle de 2018 au Mali.

    • 12h50

      Présidentielle 2018: Un commando arrêté à quelques heures du scrutin. Selon l’AFP, les services de renseignement maliens ont annoncé samedi avoir intercepté à Bamako un « commando » de trois hommes qui planifiait des « attaques ciblées » dans la capitale pendant le weekend. « C’est au cours de la planification de leurs opérations » que « le chef du commando, Abramane Diallo, alias El Idriss, et deux de ses lieutenants, Yoro Demba Diallo et Ibrahima Diakité », ont été appréhendés, a indiqué à l’AFP une source sécuritaire malienne, en précisant que l’arrestation avait eu lieu dans un quartier populaire de la capitale. Aucun autre détail sur les cibles ou les moyens prévus n’a été dévoilé pour l’instant.

    • jeudi 02 août
    • 17h23

      Sur décision du gouverneur du district de Bamako, la radio Renouveau FM est fermée jusqu’à nouvel ordre. Motif avancé dans le document  »incitation à la révolte et à la haine ».

    • dimanche 29 juillet
    • 18h22

      Présidentielle 2018: L’UE demande au gouvernement de publier la liste des bureaux où on n’a pas pu voter. Lors de la conférence qu’elle a donné à 17h30 au Lycée Mamadou Sarr, la cheffe de la mission d’observation de l’Union européenne, Cécile Kyenge, a demandé au gouvernement de publier la liste des localités et bureaux de vote où le scrutin n’a pas pu se tenir. A l’intérieur du pays et en particulier au centre et au nord, plusieurs bureaux de vote n’ont pas pu ouvrir, le matériel ayant été détruit par des hommes armés. Des attaques de bureau de vote ont également été confirmées à Mariko, près de Niono, dans la région de Ségou mais également à Gargouna(Ansongo), Kibara, à 3 km de Douentza.

    • 18h13

      Présidentielle 2018: Fin du 1er tour. Les bureaux de vote ont commencé à fermer à 18heures ce dimanche 29 juillet, marquant la fin du premier tour la présidentielle qui opposait 24 candidats dont le sortant. De nombreux bureaux de vote vont cependant rester ouverts encore quelques minutes pour compenser le retard à l’ouverture du vote. A Sikasso, les bureaux ont fermés à 18h précises tandis que ceux de Kayes devraient rester ouverts, une grosse pluie ayant perturbé les opérations durant l’après-midi.

    • 17h23

      Présidentielle 2018: Pas de vote dans plusieurs villages autour de Gossi (Gao). Selon nos informations, les électeurs de Ebang Imalane, Ndaki, Intaylalane, Agoufou, Tebermet (cercle de Gossi, région de Gao) n’ont pas pu voter ce dimanche, leurs bureaux de vote n’ayant pas reçu les urnes devant servir au scrutin. Aucune raison n’a été officiellement donné pour expliquer cette situation qui fait dire à notre source « que les urnes sont bloquées à Gossi, on ne sait pas pourquoi ».

    • 17h19

      Présidentielle 2018: Reprise des votes après la pause. Les centres de vote ont connu une nouvelle affluence en l’après-midi de ce dimanche électoral. Ce sont surtout les femmes qui sont mobilisées en fin de journée, consacrant leur matinée aux travaux ménagers. Dans la plupart des bureaux de vote sillonés à Bamako et à l’intérieur du pays par nos équipe et correspondants, la participation dépassait en moyenne à peine les 15% à la mi-journée. Plusieurs incidents ont compromis la tenue du scrutin dans plusieurs localités du centre et du nord du pays. Dans la plupart des cas, c’est le matériel électoral qui a été dégradé.

    • 12h33

      Présidentielle 2018: Du matériel détruit à Tindandan. Des individus non identifiés ont détruit en la matinée de cette journée électorale du matériel destiné au bureau de vote de Tindandan, situé à 28 km de Tombouctou. Les faits se sont déroulés aux alentours de 10h. Le gouverneur de la région a assuré que le matériel avait été remplacé et que le vote se déroule normalement. il assure qu’une enquête sera menée.

    • jeudi 19 juillet
    • 17h15

      Le Président Ibrahim Boubacar Keita est arrivé à Kidal dans le cadre de sa campagne à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Il est accueilli ici par les notabilités de Kidal. Il s’agit de sa première visite à Kidal depuis sa campagne victorieuse en 2013.

    • jeudi 12 juillet
    • 16h16

      Le candidat à l’élection présidentielle Alou Diallo est actuellement à Gao où il a animé un meeting ce jeudi 12 juillet 2018. « Je suis venu apporter un message de soutien à Gao la battante, Gao la résistante. La nouvelle indépendance du Mali est à portée de main » a écrit sur Twitter le candidat de l’ADP-Maliba.

    • mercredi 04 juillet
    • 12h02

      La Cour Constitutionnelle a proclamé la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle. Les candidatures de Choguel Kokala Maiga, Harouna Sankaré, Cheick Modibo Diarra, Nainkoro Yeah Samake, Hamadoun Toure, Mamadou Traore et Mountaga Tall initialement rejetées ont été finalement validées par la Cour Constitutionnelle.

    • mardi 03 juillet
    • 23h09

      Fin de la grève des administrateurs civils: Le Gouvernement a signé, cet après midi, à la Primature, un protocole d’accord avec les syndicats mettant fin à leur mouvement de grève.

    • 10h13

      Dix-sept personnes dont des femmes et des enfants ont été retrouvées mortes dans un véhicule de transport en commun, à 60 km d’Araouane, au nord de Tombouctou. Le conducteur du bus s’est égaré entre l’Algérie et Tombouctou, perdu en plein désert

    • lundi 02 juillet
    • 10h40

      La mission d’observation de l’Union européenne au Mali a déployé ce matin un premier groupe de 20 observateurs de longue durée. Ils sont venus renforcer les 9 analystes présents au Mali depuis le 19 juin. Au total, plus de 80 observateurs de l’UE seront présents le jour du scrutin. Les zones d’observations de la Mission représentent environ 80% de l’électorat malien.

    • samedi 30 juin
    • 20h42

      Pour son deuxième match de la phase retour, le Mali a battu l’Ouganda 95-80. Après une défaite hier face au Rwanda, les Aigles se repositionnent dans la course à la qualification pour le second tour

    • 20h07

      La Cour Constitutionnelle à proclamé ce 30 juin 2018 la liste provisoire des candidats pour la présidentielle du 29 juillet. Sur les 30 candidatures reçues, 17 ont été retenues et 13 n’ont pas satisfait aux critères définis, selon la Cour. Parmi ces candidatures non retenues figurent celle de Cheick Modibo Diarra. Ces candidatures ont 24 heures pour déposer leurs réclamations. Et les équipes assureront la permanence ce dimanche pour respecter le délai constitutionnel selon la Cour.Concernant les conditions relatives au parrainage des élus communaux, la Cour a rappelé l’exception de la région de Kidal. Les élections municipales n’ayant pu être organisées dans cette région le 20 novembre 2016, la liste des élus de 2009 à été reconduite. Aussi cette région ne comptant que 126 élus, inférieur par rapport au nombre de candidatures reçues, la Cour n’a pas tenu rigueur aux candidats ayant sollicité le parrainage à Kidal, quand à la condition d’une signature par élu.

    • jeudi 28 juin
    • 15h35

      Le conseil de sécurité de l’ONU a adopté la résolution 2423 qui renouvelle le mandat de la MINUSMA jusqu’au 30 juin 2019

    • mardi 26 juin
    • 05h55

      A l’appel de deux syndicats, des administrateurs civils ont débuté ce lundi 25 juin, une grève d’une semaine pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail

    • vendredi 22 juin
    • 16h55

      HCR: Le directeur général sur le terrain au Mali. Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés se rendra au Mali (22-23 juin), dans le cadre d’une visite plus large dans la région pour la journée mondiale du réfugié (20 juin). Filippo Grandi rencontre à Bamako les autorités, les partenaires du HCR ainsi que la presse pour faire le point des activités de son organisation et inviter les acteurs à plus d’engagement au bénéfice des centaines de milliers de réfugiés maliens qui vivent encore loin de chez eux mais également de ceux venus d’autres pays chercher asile sur le territoire malien.

    • 12h33

      Un incendie s’est déclaré, le jeudi au grand marché de Bamako. Les flammes ont été aperçues dans un immeuble situé derrière la place du Souvenir. La réactivité des soldats du feu a permis de maîtriser très vite l’incendie.les dégâts sont moins importants. Cependant les inquiétudes demeurent. Car, il faut le rappeler, c’est la troisième fois consécutive que le grand marché de Bamako prend feu.

    • mardi 19 juin
    • 10h34

      Dans un communiqué en date du 18 juin 2018, le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile affirme que les forces de défense et de sécurité ont procédé à la saisie des armes dans le centre du Mali. Un total de 117 armes ont été saisies parmi lesquelles des fusils artisanaux et des pistolets mitrailleurs.

    • lundi 18 juin
    • 10h59

      Les épreuves du Baccalauréat 2018 ont débuté ce matin. 114745 candidats repartis entre 292 centres d’examen. Parmi eux, 335 réfugiés qui passent l’examen en Mauritanie.

    • 09h21

      « Bien qu’en positions confortables, vous avez opté de plein gré, choisi la voie de la grandeur et renoncé à vos ambitions propres en retirant les candidatures des camarades Moussa MARA et Konimba SIDIBE, pourtant aptes et tout autant capables. C’est donc avec honneur et gratitude que j’accepte d’être votre candidat à l’élection présidentielle de Juillet 2018 ». Extrait de la déclaration de Cheick Modibo Diarra qui après les retraits de Moussa Mara et de Konimba Sidibé à son profit accepte de se porter candidat.

    • 09h13

      LE MALI ENCHAINE FACE AU MEXIQUE Après son succès d’une courte tête face au Costa Rica qui lui avait permis de finir 3ème de son groupe, le Mali se voyait opposé au Mexique pour déterminer son classement final dans la compétition. Une victoire assurerait ainsi aux Aigles une place dans le top 10 pour leur 1ère participation au Mondial. Le Mali pouvait compter sur le retour de Moussa Mariko en défense après son match de suspension. Bandiougou Traoré, quant à lui, était titularisé pour la 1ère fois en attaque. Le Mexique se montrait le plus dangereux durant le 1er acte notamment par l’intermédiaire de son n°10 dont les frappes du gauche frôlaient le cadre à deux reprises. Son penalty échouait ensuite sur Diallo mais il finissait par ouvrir le score d’un tir croisé. Il fallait attendre la reprise pour voir les Aigles plus entreprenants avec un coup franc de Traoré puis sa récupération de balle à l’entrée de la surface qui permettait à Thiam d’ajuster le gardien de près. Le Mali avait inversé la vapeur et aggravait le score grâce à sa paire d’attaquants. Traoré trouvait Thiam d’une passe dans l’intervalle, qui frappait sans contrôle pour surprendre le gardien. En toute fin de match, le capitaine manquait l’occasion d’inscrire un triplé mais l’essentiel était assuré.

    • samedi 16 juin
    • 21h42

      Les obsèques nationales du Pr Ogobara Doumbo ont eu lieu ce matin au boulevard de l’indépendance. Le chef de l’Etat, des membres du gouvernement et des anciens collaborateurs de Doumbo lui ont rendu un dernier hommage lors de cette cérémonie d’adieu. Décédé le 9 juin à Marseille, l’éminent spécialiste du paludisme avait 63 ans.

    • 08h10

      L’organisation Médecins du Monde Belgique a suspendu depuis une semaine ses activités jusqu’à nouvel ordre dans la région de Ménaka au Mali. L’ONG a pris cette décision après un cambriolage intervenu il y a 8 jours dans les bureaux de l’organisation.

    • mardi 12 juin
    • 22h41

      Les FAMA annoncent avoir neutralisé dix terroristes à Karakinde, dans le cercle de Koro. Dans le communiqué datant du mardi 12 juin, ils annoncent avoir récuperé de l’armement, des engins explosifs et autres matériels de guerre.

    • samedi 09 juin
    • 18h29

      Le professeur Ogobara Doumbo est décédé ce matin en France, des suites d’une longue maladie. Éminent chercheur, il a beaucoup œuvré dans la lutte contre le paludisme.

    • 14h00

      Pour son baptême du feu au Mondial de Cécifoot, le Mali avait hérité du Brésil, donnant ainsi l’opportunité aux joueurs de se mesurer à la référence de la discipline. Le groupe présent à la dernière Coupe d’Afrique au Cap-Vert avait été reconduit dans ses grandes lignes pour la compétition en Espagne mais Diawara, le nouveau sélectionneur, apposait déjà sa pâte en remaniant l’équipe des titulaires. Combatif dès l’entame, le Mali ne se laissait pas intimider par l’enjeu. Moussa, solide défenseur, faisait parler sa puissance athlétique pour arrêter les attaquants brésiliens et le gardien Diallo effectuait quelques belles parades mais les assauts répétés des champions paralympiques finissaient par payer avec l’ouverture du score suite à un slalom de Jefinho. Ils aggravaient ensuite la marque sur pénalty, sur corner et sur une action de grande classe du n°9. Au retour des vestiaires, le Mali montrait un meilleur visage offensif avec un pénalty sur le poteau et un but de Thiam du pied gauche à bout portant, insuffisant cependant pour inquiéter la Seleçao qui l’emportait finalement sur le score de 6 à 1.

    • lundi 04 juin
    • 10h38

      Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) démarrent sur toute l’étendu du territoire nationale, ce lundi 4 juin 2018.Cette année, selon le Directeur du Centre National des Examens et Concours (DCNEC), Mohamed Maïga, ils sont 250 715 candidats inscrits en lice, repartis dans 2000 centres d’examens. Sur les 2000 centres d’examens, un centre se trouve en Mauritanie pour les réfugiés maliens.

L’Hebdo - édition du 09.08.2018
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité