L’info en continu

    • mardi 04 septembre
    • 23h14

      Le Président de la République a reçu le 4 septembre 2018 la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga et celle des membres du gouvernement. Le Chef de l’Etat a accepté cette démission, a reconduit le Premier ministre et l’a chargé de former une nouvelle équipe.

    • vendredi 31 août
    • 09h49

      A l’issue du dernier conseil des ministres, onze ambassadeurs ont été relevés. L’ambassadeur de Chine où le président est actuellement en visite de travail est parmi les concernés.

    • 09h35

      Le Lieutenant Général Dennis Gyllensporre nommé Commandant de la force MINUSMA. Le Suédois succède au Général de division belge Jean-Paul Deconinck qui terminera sa mission le 2 octobre.

    • mercredi 29 août
    • 09h26

      Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita est arrivé en Chine ce mercredi 29 août pour une visite de travail de 72 heures. Durant cette visite, le Président IBK aura une rencontre avec son homologue chinois sur la coopération entre les deux pays.

    • 09h22

      Le premier tour des élections législatives se tiendra le dimanche 28 octobre 2018. La campagne électorale, à l’occasion du premier tour est ouverte le samedi 6 octobre. Un second tour aura lieu le dimanche 18 novembre 2018.

    • lundi 20 août
    • 09h31

      Le monde de la musique en deuil. La chanteuse Khaira Arby n’est plus. La diva de Tombouctou à la voix d’or s’est éteinte à l’âge de 59 ans.

    • jeudi 16 août
    • 08h34

      Canal + Mali, fidèle à son positionnement de promotion exclusive de talents maliens et en guise de remerciement à ses nombreux clients et partenaires, organise une grande soirée culturelle vendredi 17 août 2018 au Magic Cinéma de Bamako (Ex Bemba) à partir de 19h. Cette « fête » qui se veut une occasion splendide pour les millions d’abonnés Canal de s’éclater au maximum en cette période de vacance, verra la présence de grands noms de la scène musicale nationale, à savoir entre autres Master Soumy, M’bouille Koite, Mylmo, Fousco et Djeneba, Safi Diabaté ainsi que les humoristes hors pair à l’instar d’ATT Junior, Kanté, Yôrô et autres. A noter que l’entrée sera gratuite pour tout le monde, à condition de présenter un numéro d’abonné Canal actif pour le retrait d’un ticket. « L’objectif, c’est de donner le meilleur à notre clientèle, avec une génération incroyable d’artistes. Ce que nous faisons, c’est plus que de la télé. Lorsque le client s’engage avec nous, c’est tout une belle aventure », assure Moussa Tiémoko Dao, Directeur Général de Canal + Mali.

    • mercredi 15 août
    • 16h52

      Au Mali, les résultats officiels provisoires du second tour de l’élection présidentielle sont attendus ce 16 août 2018. En attendant, le dispositif sécuritaire dans la capitale a été renforcé, surtout dans les endroits stratégiques comme les abords de la cour constitutionnelle.

    • 16h51

      Le centre d’assistance et de promotion des droits Humains (CapDH) a rendu ses conclusions hier mardi, sur le second tour de la présidentielle. Dans ses constatations, le CapDH indique que le scrutin du 12 août s’est déroulé dans le calme. Elle note une certaine amélioration par rapport au premier tour, mais déplore néanmoins quelques insuffisances liées notamment au respect des droits Humains.

    • 16h49

      Le Secrétaire général des Nations Unies salue le calme qui a prévalu lors de la tenue du second tour de la présidentielle malienne. Malgré des défis sécuritaires qui restent à relever dans certaines zones, il a salué les efforts déployés pour un scrutin paisible. Il a invité les parties à éviter « les rhétoriques incendiaires » et à privilégier les voies légales pour résoudre les différends.

    • dimanche 12 août
    • 13h18

      Présidentielle 2018: 1ère déclaration des observateurs de l’UE sur le 2éme tour. »Nous avons observé 40 bureaux de vote pour l »instant et 95% d’entre eux ont ouvert à l’heure » a déclaré à la mi-journée la cheffe de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne. Cecile Kyenge animait un point de presse à l’école Mamadou Konaté du Quartier du fleuve de Bamako. « Nous n’avons enregistré aucun incident » a-t-elle ajouté. L’UE a déployé une centaine d’observateurs pour la présidentielle de 2018 au Mali.

    • 12h50

      Présidentielle 2018: Un commando arrêté à quelques heures du scrutin. Selon l’AFP, les services de renseignement maliens ont annoncé samedi avoir intercepté à Bamako un « commando » de trois hommes qui planifiait des « attaques ciblées » dans la capitale pendant le weekend. « C’est au cours de la planification de leurs opérations » que « le chef du commando, Abramane Diallo, alias El Idriss, et deux de ses lieutenants, Yoro Demba Diallo et Ibrahima Diakité », ont été appréhendés, a indiqué à l’AFP une source sécuritaire malienne, en précisant que l’arrestation avait eu lieu dans un quartier populaire de la capitale. Aucun autre détail sur les cibles ou les moyens prévus n’a été dévoilé pour l’instant.

    • jeudi 02 août
    • 17h23

      Sur décision du gouverneur du district de Bamako, la radio Renouveau FM est fermée jusqu’à nouvel ordre. Motif avancé dans le document  »incitation à la révolte et à la haine ».

    • dimanche 29 juillet
    • 18h22

      Présidentielle 2018: L’UE demande au gouvernement de publier la liste des bureaux où on n’a pas pu voter. Lors de la conférence qu’elle a donné à 17h30 au Lycée Mamadou Sarr, la cheffe de la mission d’observation de l’Union européenne, Cécile Kyenge, a demandé au gouvernement de publier la liste des localités et bureaux de vote où le scrutin n’a pas pu se tenir. A l’intérieur du pays et en particulier au centre et au nord, plusieurs bureaux de vote n’ont pas pu ouvrir, le matériel ayant été détruit par des hommes armés. Des attaques de bureau de vote ont également été confirmées à Mariko, près de Niono, dans la région de Ségou mais également à Gargouna(Ansongo), Kibara, à 3 km de Douentza.

    • 18h13

      Présidentielle 2018: Fin du 1er tour. Les bureaux de vote ont commencé à fermer à 18heures ce dimanche 29 juillet, marquant la fin du premier tour la présidentielle qui opposait 24 candidats dont le sortant. De nombreux bureaux de vote vont cependant rester ouverts encore quelques minutes pour compenser le retard à l’ouverture du vote. A Sikasso, les bureaux ont fermés à 18h précises tandis que ceux de Kayes devraient rester ouverts, une grosse pluie ayant perturbé les opérations durant l’après-midi.

    • 17h23

      Présidentielle 2018: Pas de vote dans plusieurs villages autour de Gossi (Gao). Selon nos informations, les électeurs de Ebang Imalane, Ndaki, Intaylalane, Agoufou, Tebermet (cercle de Gossi, région de Gao) n’ont pas pu voter ce dimanche, leurs bureaux de vote n’ayant pas reçu les urnes devant servir au scrutin. Aucune raison n’a été officiellement donné pour expliquer cette situation qui fait dire à notre source « que les urnes sont bloquées à Gossi, on ne sait pas pourquoi ».

    • 17h19

      Présidentielle 2018: Reprise des votes après la pause. Les centres de vote ont connu une nouvelle affluence en l’après-midi de ce dimanche électoral. Ce sont surtout les femmes qui sont mobilisées en fin de journée, consacrant leur matinée aux travaux ménagers. Dans la plupart des bureaux de vote sillonés à Bamako et à l’intérieur du pays par nos équipe et correspondants, la participation dépassait en moyenne à peine les 15% à la mi-journée. Plusieurs incidents ont compromis la tenue du scrutin dans plusieurs localités du centre et du nord du pays. Dans la plupart des cas, c’est le matériel électoral qui a été dégradé.

    • 12h33

      Présidentielle 2018: Du matériel détruit à Tindandan. Des individus non identifiés ont détruit en la matinée de cette journée électorale du matériel destiné au bureau de vote de Tindandan, situé à 28 km de Tombouctou. Les faits se sont déroulés aux alentours de 10h. Le gouverneur de la région a assuré que le matériel avait été remplacé et que le vote se déroule normalement. il assure qu’une enquête sera menée.

    • jeudi 19 juillet
    • 17h15

      Le Président Ibrahim Boubacar Keita est arrivé à Kidal dans le cadre de sa campagne à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Il est accueilli ici par les notabilités de Kidal. Il s’agit de sa première visite à Kidal depuis sa campagne victorieuse en 2013.

    • jeudi 12 juillet
    • 16h16

      Le candidat à l’élection présidentielle Alou Diallo est actuellement à Gao où il a animé un meeting ce jeudi 12 juillet 2018. « Je suis venu apporter un message de soutien à Gao la battante, Gao la résistante. La nouvelle indépendance du Mali est à portée de main » a écrit sur Twitter le candidat de l’ADP-Maliba.

    • mercredi 04 juillet
    • 12h02

      La Cour Constitutionnelle a proclamé la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle. Les candidatures de Choguel Kokala Maiga, Harouna Sankaré, Cheick Modibo Diarra, Nainkoro Yeah Samake, Hamadoun Toure, Mamadou Traore et Mountaga Tall initialement rejetées ont été finalement validées par la Cour Constitutionnelle.

    • mardi 03 juillet
    • 23h09

      Fin de la grève des administrateurs civils: Le Gouvernement a signé, cet après midi, à la Primature, un protocole d’accord avec les syndicats mettant fin à leur mouvement de grève.

    • 10h13

      Dix-sept personnes dont des femmes et des enfants ont été retrouvées mortes dans un véhicule de transport en commun, à 60 km d’Araouane, au nord de Tombouctou. Le conducteur du bus s’est égaré entre l’Algérie et Tombouctou, perdu en plein désert

    • lundi 02 juillet
    • 10h40

      La mission d’observation de l’Union européenne au Mali a déployé ce matin un premier groupe de 20 observateurs de longue durée. Ils sont venus renforcer les 9 analystes présents au Mali depuis le 19 juin. Au total, plus de 80 observateurs de l’UE seront présents le jour du scrutin. Les zones d’observations de la Mission représentent environ 80% de l’électorat malien.

    • samedi 30 juin
    • 20h42

      Pour son deuxième match de la phase retour, le Mali a battu l’Ouganda 95-80. Après une défaite hier face au Rwanda, les Aigles se repositionnent dans la course à la qualification pour le second tour

    • 20h07

      La Cour Constitutionnelle à proclamé ce 30 juin 2018 la liste provisoire des candidats pour la présidentielle du 29 juillet. Sur les 30 candidatures reçues, 17 ont été retenues et 13 n’ont pas satisfait aux critères définis, selon la Cour. Parmi ces candidatures non retenues figurent celle de Cheick Modibo Diarra. Ces candidatures ont 24 heures pour déposer leurs réclamations. Et les équipes assureront la permanence ce dimanche pour respecter le délai constitutionnel selon la Cour.Concernant les conditions relatives au parrainage des élus communaux, la Cour a rappelé l’exception de la région de Kidal. Les élections municipales n’ayant pu être organisées dans cette région le 20 novembre 2016, la liste des élus de 2009 à été reconduite. Aussi cette région ne comptant que 126 élus, inférieur par rapport au nombre de candidatures reçues, la Cour n’a pas tenu rigueur aux candidats ayant sollicité le parrainage à Kidal, quand à la condition d’une signature par élu.

    • jeudi 28 juin
    • 15h35

      Le conseil de sécurité de l’ONU a adopté la résolution 2423 qui renouvelle le mandat de la MINUSMA jusqu’au 30 juin 2019

    • mardi 26 juin
    • 05h55

      A l’appel de deux syndicats, des administrateurs civils ont débuté ce lundi 25 juin, une grève d’une semaine pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail

    • vendredi 22 juin
    • 16h55

      HCR: Le directeur général sur le terrain au Mali. Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés se rendra au Mali (22-23 juin), dans le cadre d’une visite plus large dans la région pour la journée mondiale du réfugié (20 juin). Filippo Grandi rencontre à Bamako les autorités, les partenaires du HCR ainsi que la presse pour faire le point des activités de son organisation et inviter les acteurs à plus d’engagement au bénéfice des centaines de milliers de réfugiés maliens qui vivent encore loin de chez eux mais également de ceux venus d’autres pays chercher asile sur le territoire malien.

    • 12h33

      Un incendie s’est déclaré, le jeudi au grand marché de Bamako. Les flammes ont été aperçues dans un immeuble situé derrière la place du Souvenir. La réactivité des soldats du feu a permis de maîtriser très vite l’incendie.les dégâts sont moins importants. Cependant les inquiétudes demeurent. Car, il faut le rappeler, c’est la troisième fois consécutive que le grand marché de Bamako prend feu.

L’Hebdo - édition du 17.01.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité