L’info en continu

    • jeudi 25 juin
    • 09h32

      Diplomatie – L’Ambassade des États-Unis à Bamako suit de près les manifestations appelant le président Keita à démissionner. Les États-Unis se joignent à l’ONU, à l’UE et à l’UA pour appeler tous les acteurs au dialogue et à la retenue, et réaffirmer le droit de manifester pacifiquement.

    • 09h29

      Sécurité Mali-Sénégal: La Brigade de Sabadola, une localité située dans la région de Kédougou, dans le sud-est du Sénégal, a arrêté Oumar Traoré, un Malien âgé de 27 ans. Le mis en cause a été interpellé dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 juin, en possession d’explosifs au cours d’une opération de sécurisation. Le quotidien privé sénégalais l’Observateur qui donne l’information dans son édition de ce mercredi 24 juin 2020, renseigne que 496 pièces dissimulées dans des sacs de 50 kilos en provenance du Mali et destinées à faire exploser le sous-sol pour une exploitation des mines d’or, ont été retrouvés par devers lui. Au moment où ces faits étaient relatés par nos confrères sénégalais de la presse locales, le présumé était en garde à vue.

    • 09h23

      Coopération – La commission nationale pour l’UNESCO (COMNAT) en collaboration avec le Bureau de l’UNESCO au Mali et la Fédération Malienne des Clubs, Centres et Associations UNESCO (FEMACAU) a procédé ce 18 juin dans les locaux de l’UNESCO, au lancement d’une autre campagne numérique d’information et de sensibilisation sur la lutte contre la COVID 19. Cette campagne supplémentaire vise à sensibiliser dans les langues nationales, la population contre les violences basées sur le genre (VBG) et la désinformation face à la pandémie de COVID-19, à travers la création et l’animation des plateformes en ligne (WhatsApp et Facebook). Il s’agira aussi sensibiliser les jeunes à suivre la diffusion des enseignements à travers les médias.

    • 09h04

      Trésor – La Direction nationale du trésor et de la comptabilité publique du Mali a levé le 24 juin 2020 un montant de 27,500 milliards de FCFA (41,250 millions d’euros) au terme de son émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) à 12 mois et d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 36 mois sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA).

    • 09h02

      Football – A l’heure de la reprise de son championnat, le Mali devra également se mettre au huis clos. Mardi, le Comité scientifique a donné son accord pour le retour sur les pelouses. Tout en rappelant des règles sanitaires strictes à respecter, le Comité scientifique a donné le feu vert à la Femafoot pour le retour de la Ligue 1 Orange. Une nouvelle qui satisfait les responsables du football local.

    • 08h48

      Education – La Commission nationale d’établissement des listes d’aptitude (CNELA) a traité 87 nouveaux dossiers de candidature et une réclamation pour la passation aux grades de Maître de conférences et de Professeur. C’était du 23 au 25 juin, lors de sa 13ème session ordinaire, à la Faculté des Sciences économiques et de gestion. Les candidats ont été évalués par les Commissions techniques spécialisées sur la base de leurs nombre d’années d’ancienneté dans le corps, des publications et de communications scientifiques.

    • mercredi 24 juin
    • 17h20

      Lutte le coronavirus – L’Union africaine a annoncé le 19 juin 2020 lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Pretoria la mise en place une pharmacie en ligne pour permettre à ses Etats membres d’accéder à des fournitures médicales essentielles pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Selon le Président de l’Union Cyril Ramaphosa, pharmacie de l’UA est une initiative à but non lucratif conçue pour servir de réponse immédiate, intégrée et pratique à la pandémie de Covid-19.

    • mardi 23 juin
    • 15h12

      Lors d’une rencontre, lundi 22 juin avec la presse, le Conseil national de la société civile malienne a donné sa proposition de sortie de la grave crise sociopolitique que le Mali traverse. Ces propositions se résument en cinq points à savoir : la démission de la Cour Constitutionnelle, la dissolution de l’Assemblée nationale, la satisfaction des revendications sociales, la mise en place d’un gouvernement d’ouverture et celle du dispositif de suivi du Dialogue national inclusif.

    • 14h57

      Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies de l’Union africaine (Africa CDC) est dans notre pays depuis deux semaines, afin de l’aider à prévenir la pandémie et à avoir des données de base fiables sur cette maladie.

    • lundi 22 juin
    • 12h13

      Secteur minier – Le secteur aurifère malien aiguise l’appétit de Graphex Mining. La compagnie australienne se positionne pour acquérir une participation majoritaire dans les projets Lakanfla et Tabakorole. Elle investira bientôt pour réaliser des études de faisabilité pour les deux actifs. La compagnie australienne Graphex Mining a conclu un accord pour acquérir jusqu’à 80 % d’intérêts dans les projets d’or Lakanfla et Tabakorole, au Mali. Pour la société déjà active en Tanzanie sur le projet de graphite Chilalo, cette acquisition marque une opportunité de diversification de son portefeuille alors que l’or est le produit qui résiste le plus à la crise sanitaire actuelle.

    • 11h50

      Fin de la mission de la CEDEAO au Mali – Pour une sortie de crise, les émissaires demandent «l’ organisation des législatives partielles dans les circonscriptions où les résultats sont contestées ». Une proposition rejetée par différentes parties.

    • 11h40

      Installé au Mali depuis juillet 2019, KeyOpsTech renforce son ancrage local et devient le nouveau partenaire officiel de La Poste du Mali. Depuis le mois de mai, l’ensemble des bureaux de poste de Bamako, commence progressivement à être équipé de la solution KOTScan. La couverture sera rapidement étendue à la totalité du réseau postal du Mali. L’objectif à terme pour KeyOpsTech est de pouvoir gérer les flux import et export de colis express. Malgré la pandémie du Covid-19, KeyOpsTech poursuit son déploiement et dresse un bilan positif de son activité au Mali. Les dernières semaines ont permis au spécialiste digital de la livraison de courriers et colis, de recruter de nouveaux clients et d’étendre son réseau dans le pays. Air Niono, un acteur clé du secteur du transport routier au Mali a signé un partenariat avec l’entreprise panafricaine. Malgré la crise sanitaire, KeyOpsTech a pu accroitre son activité au Mali, et passer de 500 à 20 000 colis livrés par mois. Aujourd’hui, 11 villes maliennes sont connectées entre elles.

    • 11h18

      BAD – L’agence S&P Global Ratings confirme la notation « AAA ». L’agence de notation a évalué de manière positive le profil de risque de la Banque, l’adéquation de ses fonds propres, la solidité de sa stratégie de financement et de son niveau de liquidité, le soutien très fort de ses actionnaires ainsi que l’adéquation de son système de gouvernance et de gestion.

    • 10h39

      CGLU Afrique – La 23e session ordinaire du comité exécutif de l’organisation panafricaine des Cités et Gouvernement Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) est prévue le mercredi 24 juin 2020 sous format virtuel, dû au contexte de pandémie mondiale liée au coronavirus (Covid- 19).

    • 10h38

      Economie – Dans ses perspectives économiques du premier semestre 2020, la Banque mondiale prévoit une contraction de l’activité économique en Afrique subsaharienne de 2,8%. « Le plus fort recul jamais enregistré », selon l’institution. En outre, le PIB par habitant devrait aussi connaître « une chute importante », ce qui pourrait faire retomber des millions de personnes dans l’extrême pauvreté, prédit la Banque mondiale.

    • vendredi 19 juin
    • 16h30

      M5 – Rassemblement du 19 juin: << Le 5 juin dernier j'avais demandé à mon frère IBK d'écouter le peuple. Il n'en ait rien sorti. Naguère encore je lui ai réitéré les mêmes propos. Je lui dit que s'il n'écoute pas son peuple son départ sera raconté dans les annales de l'histoire. Le mardi dernier il m'a appelée me dire qu'il allait s'adresser à la nation, rien de concret en ai sorti.>> Imam Dicko. Propos recueillis par Boubacar Diallo.

    • jeudi 18 juin
    • 09h32

      Forte baisse de l’activité économique en Afrique. Dans ses perspectives au premier semestre 2020, la Banque mondiale prévoit une contraction de l’activité économique en Afrique subsaharienne de 2,8%. « Le plus fort recul jamais enregistré », selon l’institution. En outre, le PIB par habitant devrait aussi connaître « une chute importante », ce qui pourrait faire retomber des millions de personnes dans l’extrême pauvreté, prédit la banque. Mais la croissance pourrait reprendre en 2021 et atteindre 3,1% si la pandémie recule dans les pays affectés au deuxième semestre 2020 et si elle reprend chez les grands partenaires commerciaux. L’activité économique des pays importateurs de produits de base devrait ralentir, malgré la baisse des prix du pétrole, compte tenu de celle du nombre de touristes. Le PIB des pays exportateurs de matières premières industrielles va aussi baisser, à cause des perturbations intérieures et de la faiblesse des prix du pétrole et des métaux. Les exportateurs de produits agricoles ne sont pas épargnés, en raison des retards dans l’investissement. Les perspectives sont pessimistes en termes de risques élevés de récession si la pandémie s’aggrave. Avec un risque de surendettement et de manque de ressources qui menacent les services publics. Des conséquences sur la sécurité alimentaire et le maintien de la paix sont aussi redoutées. Fatoumata Maguiraga

    • 09h30

      Banques : La BDM poursuit son extension. La Banque de développement du Mali poursuit l’extension de son réseau, à travers l’implantation de 2 succursales au Sénégal et au Togo. La banque a déjà obtenu l’autorisation de la Banque centrale et des missions de terrain ont été effectuées, explique son responsable chargé de la communication. L’heure est aux prospections pour l’installation sur le site et les aspects techniques. Conformément à sa stratégie, la BDM prévoit d’étendre son réseau en priorité dans la Zone UEMOA, où elle est déjà présente en Guinée Bissau, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. Après le Sénégal et le Togo, la prochaine étape consistera à installer des représentations au Bénin et au Niger. « Ces marchés porteurs » représentent un plus pour l’image de marque que la banque veut promouvoir à travers toute la zone, grâce à l’élargissement de son portefeuille. Le premier groupe bancaire du Mali, et le cinquième de l’UEMOA, souhaite conforter sa place et se réjouit d’une progression dans ses résultats chaque année. Malgré la conjoncture et la crise de la Covid-19, dont les impacts doivent encore être évalués, la banque se porte très bien, selon ses responsables. Fatoumata Maguiraga

    • 09h27

      Soumaïla Cissé : Plus d’efforts pour sa libération. L’Assemblée parlementaire de la Francophonie, le Parlement panafricain et l’Union parlementaire africaine ont lancé un appel en début de semaine aux autorités maliennes et aux forces de maintien de la paix, à l’instar de la Minusma, afin qu’elles multiplient les efforts pour la libération de Soumaïla Cissé. « Il est quand même très difficile d’imaginer quelqu’un qui a été Président de l’UEMOA, qui a occupé de telles fonctions, être entre les mains de ces ravisseurs dans des conditions inhumaines et dégradantes, telles qu’on peut l’envisager », déplore Roger Nkodo Dang, Président du Parlement panafricain. Le 16 juin, le Président IBK a assuré devant les forces vives de la Nation que le chef de file de l’opposition était en vie, que ses ravisseurs étaient connus et que des contacts avaient été établis pour sa libération dans les meilleurs délais. L’Honorable Cissé a été enlevé le 25 mars 2020 dans la région de Tombouctou par un groupe armé, alors qu’il était en campagne pour le 1er tour des élections législatives. G.K

    • mercredi 17 juin
    • 16h34

      La Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS) tient ce mercredi 17 juin un point de presse au siège de la CMAS à Bamako. Le point de presse sera animé par Mahmoud Dicko, le coordinateur de la CMAS Issa Kou Djim et les présidents de la jeunesse et des femmes de la CMAS. Plusieurs journalistes et soutiens de l’imam Dicjo sont déjà sur place .

    • 10h30

      Politique – Mise en place mardi 16 juin d’une plateforme d’associations de soutien au Président Ibrahim Boubacar Kéïta dénommées « Convergence des Forces Républicaines (CFR) ». Coordonnée par Cheick Oumar Gadjigo, ancien candidat aux législatives en commune II de Bamako, la plateforme entend « défendre des institutions de la République et contrecarrer toute déstabilisation du régime ». Cette plateforme de soutien à IBK naît alors que le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques prévoit une autre manifestation pour demander la démission d’IBK.

    • 10h25

      Terrorisme – Plusieurs militaires maliens portés disparus suite à l’attaque de Bouka Wèrè dimanche 14 juin ont été retrouvés 16 juin. Les recherches, menées par l’armée de l’air, ont permis de retrouver des dizaines de soldats à bord de huit véhicules. Le lundi 15 juin, huit militaires avaient également été retrouvés. Actuellement seuls trois manquent à l’appel. L’attaque de Bouka-Wèrè a coûté la vie à 24 militaires militaires.

    • 09h20

      Déclaration – Mettre fin aux violations des droits de l’homme par les militaires, notamment les exécutions extrajudiciaires, telle est la demande de l’expert indépendant des droits de l’homme de l’ONU au Mali, Alioune Tine. Une demande qu’il a formulée le vendredi 12 juin 2020.

    • 09h18

      La Mission des Nations Unies au Mali a annoncé la mort de deux de ses soldats dans une attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés, dans le nord du pays. Un convoi logistique de la Minusma, reliant Tessalit et Gao (Nord), a été attaqué » samedi aux alentours de 19H00″ (locales et GMT) par des « individus armés non identifiés » qui ont « tué deux soldats de la paix », a indiqué la Minusma dans un communiqué, sans préciser la nationalité des soldats tués.

    • 09h17

      La Minusma a fixé au 17 août le lancement de son appel d’offres visant à sélectionner un contractor privé qui déploiera ses avions ISR pour une durée de trois à cinq ans.

    • mardi 16 juin
    • 21h26

      Deuil national – Deuil national de trois jours décrété à compter de ce mercredi 17 juin 2020 sur toute l’étendue du territoire national en hommage aux Forces Armées de Défense de Sécurité décédées lors de l’attaque terroriste d’un détachement des FAMa le dimanche 14 juin 2020 dans la localité de Bouki-Wèrè dans le secteur de Diabali.

    • 16h50

      Soumaila Cissé bientôt libéré – Au CICB ce mardi, le Président de la République aux côtés du Premier ministre Boubou Cissé à qui il a renouvelé sa confiance le 11 juin 2020, après l’octroi des 20% sur les salaires des enseignants qui ne fera plus objet de revendications, a annoncé pour « bientôt un gouvernement d’union nationale ». Il a aussi annoncé que « Soumaila Cissé est en vie. Nous savons qui sont ses ravisseurs. Des contacts sont établis. Inchallah il sera de retour parmi nous dans les meilleurs délais ».

    • 16h09

      IBK annonce un gouvernement d’Union nationale – Au CICB ce mardi, le Président de la République aux côtés du Premier ministre Boubou Cissé à qui il a renouvelé sa confiance le 11 juin 2020, après l’octroi des 20% sur les salaires des enseignants qui ne fera plus objet de revendications, a annoncé pour « bientôt un gouvernement d’union nationale ».

    • 15h59

      IBK face aux Forces vives de la Nation – Face à ses invités, le Président de la République aux côtés du Premier ministre Boubou Cissé à qui il a renouvelé sa confiance le 11 juin 2020, a déclaré qu’il vient « d’instruire l’application immédiate pleine et complète de l’article 39 ». Désormais l’octroi des 20% sur les salaires des enseignants ne fera plus objet de revendications.

    • 15h25

      Sécurité – Les FAMa ont interpellé le 16 juin 2020 aux environs de 08 heures un suspect au rond-point central de Sévaré. L’intéressé filmait un convoi FAMa. Deux téléphones ont été récupérés sur lui. Le suspect et les téléphones ont été remis aux éléments prévôtés.

L’Hebdo - édition du 02.07.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité