L’info en continu

    • lundi 04 juillet
    • 11h06

      CAN 2023 : Le rendez-vous du football africain se jouera finalement en janvier/février 2024, a annoncé ce dimanche 3 juillet 2022 son instance faîtière. La Côte d’Ivoire devra encore patienter pour voir les stars du football africain jouer sur son sol. La Confédération africaine de football (Caf) a décidé de décaler la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023) en janvier/février 2024. L’annonce a été faite par Patrice Motsep, président de la Caf, ce dimanche à Rabat (Maroc), au terme d’une réunion du Comité exécutif (ComEx) organisée en marge de la Can 2022 féminine.

    • 11h05

      CAF : La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé dimanche 3 juillet 2022, le lancement, dès août 2023, d’une Super Ligue africaine avec une dotation de 100 millions de dollars. Les détails de cette nouvelle compétition seront dévoilés le mois prochain lors d’une cérémonie de lancement organisée en Tanzanie, indique la CAF dans un communiqué.

    • dimanche 03 juillet
    • 17h57

      CEDEAO : le Président de la Guinée Bissau est le nouveau Président en exercice de l’Institution sous-régionale

    • 17h55

      Levée des sanctions : La CEDEAO exige la non participation des autorités de la transition malienne aux prochaines élections dans le pays

    • 17h53

      Sommet CEDEAO : Mali : les sanctions économiques et financières au Sommet d’Accra ce dimanche

    • vendredi 01 juillet
    • 17h34

      Éliminatoire Coupe du monde Basketball : forfait attribué au Mali qui perd son premier match contre l’Ouganda 20 – 0. les joueurs ont refusé de jouer suite au non paiement de leur prime. (Infos AJSM)

    • 17h13

      Culture : La 1ère édition du Salon des médias du Mali se tiendra du 30 juin au 2 juillet au Palais de la Culture Amadou Hampâté Ba de Bamako, sous la haute présidence du Premier ministre, Choguel Kokala Maiga. Près de 120 journaux, environ 500 radios, etc, le paysage médiatique malien connaît une véritable explosion ces dernières années. Une situation qui ne va pas sans difficultés. C’est pour les évoquer que, pour la première fois, le Salon des médias ouvrira ses portes à Bamako, pour présenter le quotidien des journalistes et des médias. Des panels sur les entreprises et leur fonctionnement, les journalistes, l’avenir de médias comme la radio ou la presse écrite seront animés pour mener la réflexion.

    • 11h12

      Coopération et sécurité : la France a officialisé ce vendredi la fin de Takuba, le groupement de forces spéciales européennes. la force « Takuba » est en effet constituée d’environ 800 hommes. Mais au moins 40 % sont des militaires français. Depuis le 1er janvier, elle est aussi composée de 200 Italiens, mais principalement affectés à l’entretien des hélicoptères (trois d’attaque et trois d’évacuation sanitaire). Hormis les Danois, seules l’Estonie, la Suède et la République tchèque ont jusqu’ici envoyé des forces spéciales (quelques dizaines chacune).

    • 09h46

      Politique : la commission de rédaction d’une nouvelle Constitution mise sur pied. Les personnes chargées de rédiger la loi fondamentale ont été nommées par décret ce mercredi. Dans deux mois, le Mali devrait tenir son projet de nouvelle Constitution. En sa qualité de chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta a porté son choix sur Fousseyni Samaké, ancien Secrétaire Général du gouvernement, pour diriger la commission de rédaction de la loi fondamentale. Cette structure a également été créée par décret le 10 juin dernier. L’ancien président de la Cour suprême, Wagi Ouadeye, a été nommé Rapporteur général. Il sera secondé par le médiateur de la République, Aminata Mallé. Au total, 23 experts de profils différents ont été choisis pour leurs compétences. (Article à lire sur notre site)

    • jeudi 30 juin
    • 16h25

      Exportation du bétail : le ministère de l’économie a levé la mesure d’interdiction d’exporter le bétail malien dans la sous région, en vigueur depuis janvier 2022. Pour la période du 27 juin au 9 juillet 2022, cet allègement est « un soulagement » pour les exportateurs et ne devrait pas contribuer à renchérir davantage les coûts en cette veille de Tabaski pour les clients maliens. Ce sont au total 11 000 têtes d’ovins et 600 bovins qui seront autorisés à être exportés vers la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

    • 15h55

      Réforme du secteur de la sécurité : plusieurs acteurs informés sur la stratégie RSS et son plan d’action. Le commissariat à la réforme du secteur de la sécurité a organisé, jeudi 30 juin, un atelier national d’information de la stratégie nationale de la réforme du secteur de la sécurité au profit de plusieurs acteurs. C’était en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile. Validée le 06 juillet 2018 par le Conseil national de la réforme du secteur de la sécurité, la Stratégie nationale de la réforme du secteur de la sécurité vise à procurer au citoyen malien des conditions de vie honorables et décentes, puis de garantir la satisfaction des besoins essentiels pour tous. Son objectif général est de contribuer à la mise en place d’institutions de sécurité et de justice efficaces, apolitiques, responsables, respectueuses des droits de l’homme et de l’Etat de droit et attentives aux besoins de justice et de sécurité des populations et de l’Etat. Il s’agit spécifiquement de promouvoir la bonne gouvernance dans le secteur de la sécurité, de renforcer la capacité de l’Etat à répondre aux attentes des populations en matière de défense, de sécurité et de justice et de restaurer la confiance entre les populations et des institutions de défense, de sécurité et de justice.

    • 09h50

      Justice : L’ordonnance du Tribunal de la Commune VI de Bamako date du 17 juin, mais elle n’a été notifiée aux parties qu’en début de semaine. L’ancien secrétaire général de la présidence du Mali Kalilou Doumbia et l’ancien commissaire de police de la ville de Kayes Moustapha Diakité sont mis hors de cause. Mais pas leur quatre co-accusés, parmi lesquels l’ancien chef de la sécurité d’État, le Colonel-Major Kassoum Goïta : ils restent poursuivis pour « tentative de complot » contre le gouvernement. On notera la requalification des charges : tous étaient initialement poursuivis pour « tentative d’attentat et de complot ». Le juge d’instruction reproche donc toujours aux accusés de s’être concertés, mais non plus d’avoir projeté d’acte précis en vue de renverser le gouvernement.

    • lundi 27 juin
    • 16h00

      Orange Sponsors Change : Le camp Amadou Haidara représentera le Mali Du 1er au 4 juillet prochains, en parallèle à la CAN féminine 2022, aura lieu au Maroc l’Orange Sponsors Change. Une sorte de CAN U13 initiée par la société de télécommunication française et s’articulant autour de 2 axes majeurs : sport et engagement sociétal. Y prendront part tous les pays dans lesquels se trouve le groupe Orange. Parmi eux, le Mali, qui sera représenté par des joueurs issus du camp d’entraînement de la fondation de l’international malien Amadou Haidara. Un camp lancé il y a juste un mois et qui voit déjà son travail récompensé. « C’est notre objectif depuis le début : aider les jeunes. C’est donc une bonne chose pour nous et une chance pour eux de sortir du pays aller représenter le camp et le Mali », s’est réjoui le numéro 4 de l’équipe nationale du Mali sur le plateau de TM1, le 14 juin dernier.

    • 15h55

      Niafunké – Réhabilitation du stade municipal Bilangala Baliandou: les travaux de rénovation et de réhabilitation du stade multisports de Niafunké débutés en fin mai dernier, ont été lancés officiellement par le nouveau préfet du cercle de Niafunké, le 20 juin 2022. Cette rénovation s’inscrit dans le cadre d’un partenariat liant la Mairie de soboundou, la Munisma et l’ONG Association pour la gestion de l’environnement et le développement durable (AGEDD). Ces travaux de réhabilitation permettront, au stade de Bilangala, qui porte le nom du fondateur de la ville, d’accueillir la semaine régionale prévue à Niafunké en septembre prochain, des matchs de football, de basketball, de l’athlétisme…dans les meilleures conditions. L’achèvement de ce chantier contribuera également à donner une meilleure visibilité du stade et à promouvoir la pratique du sport dans le cercle, il permettra aussi de renforcer les infrastructures sportives de Niafunké. Aly Asmane ASCOFARÉ

    • vendredi 17 juin
    • 14h35

      Don de sang : L’OMS se fixe comme objectif d’avoir 90% de dons de sang volontaires, le reste devant provenir de dons familiaux. Mais au Mali le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) constate le contraire. 70% des dons proviennent des familles contre 30% seulement des volontaires. Une tendance que le CNTS souhaite inverser, mais les faibles connaissances sur le don du sang font que cette visée est très ardue. Il s’évertue à fidéliser ses donneurs. Car parmi les 30%, certains sont des habitués et viennent régulièrement donner leur sang pour « aider ». Les hommes sont autorisés à donner leur sang 3 fois dans l’année, en respectant un espacement de 3 mois entre chaque don. Pour les femmes, il est de 4 mois. Les donneurs réguliers reçoivent des cartes qui font qu’eux ou des membres de leurs familles sont prioritaires en cas de besoin urgent de sang.

    • lundi 13 juin
    • 11h19

      Cinéma : La 10ème édition du Festival International du Film de Dakhla, prévue du 16 au 20 juin 2022, célèbre le cinéma africain à travers la présence de cinéaste de 13 pays africain : Sénégal, Côte d’Ivoire, Nigeria, Ghana, Egypte, Cameroun, Burkina Fasso, Tunisie, Ruanda, Tchad, Benin en plus du Maroc.Organisée par l’Association pour l’animation culturelle et artistique dans les provinces du Sud, cette édition verra la participation de 7 films qui concourront pour les prix du festival à savoir le Prix spécial du jury, le Prix de la Réalisation et le Grand Prix. Les films de la compétition officielle sont : « La nuit des rois » – Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire), « Juju stories » – Abba T Makama, C J ‘Fiery’ Obasi, Michael Omonua (Nigeria), « Amansa Tiafi » – Kofi Ofosu-Yeboah (Ghana), « Breakable » – Ahmed Rashwan (Egypte), « Bendskins » – Narcisse Wandji (Cameroun), « Annatto » – Fatima Ali Boubakdi (Maroc), et « la traversée » – Irene Tassembedo (Burkina Faso) Le jury de cette dixième édition sera présidé par le réalisateur et producteur sénégalais Moussa Tourré et sera composée des membres de l’actrice Tella Kpomaho (Bénin) de l’actrice marocaine Farah El Fassi et des réalisateurs congolais David-Pierre Fila et tunisien Sami Tlili.

    • 11h08

      OMC : Ce sont 2000 délégués, plusieurs dizaines de représentants de la société civile ainsi que de journalistes qui prennent part à cette 12ème conférence ministérielle de l’OMC. Cela faisait près de cinq ans que cette rencontre trisannuelle n’avait pu se tenir, du fait de la crise sanitaire de Covid 19. Au menu de leurs quatre jours de discussions, du 12 au 15 juin dans la capitale helvétique, de nombreux défis concernant les règles commerciales internationales. Il y sera question, entre autres, de la surpêche et des politiques agricoles, mais aussi de la question de la suspension des brevets sur les vaccins contre la Covid 19. Si sur quelques-uns de ces dossiers les négociations sont parties d’un bon pied, certaines coincent encore comme celles sur la surpêche. Une délégation malienne prend part à ce rendez-vous. (lire l’article sur notre site)

    • 11h05

      Economie : le plus grand rendez-vous annuel du secteur privé en Afrique est prévu les 13 et 14 juin dans la capitale économique ivoirienne autour du thème « Souveraineté, croissance verte et transformation industrielle : les nouvelles routes de la prospérité africaine ».La dernière édition physique de l’Africa CEO Forum s’est tenue en 2019, à Kigali, au Rwanda. Trois ans plus tard, la pandémie de Covid-19, qui en était la raison, est de plus en plus maîtrisée.

    • vendredi 10 juin
    • 16h38

      Sport : Du 8 au 12 juin 2022, l’Île Maurice accueillera les athlètes du continent pour la 3ème fois de son histoire, après 1992 et 2006, à l’occasion des 22èmes Championnats d’Afrique d’athlétisme. Une centaine de sportifs, dont seulement quatre maliens, « faute de moyens adéquats », y sont. Au programme : 45 épreuves, dont une nouveauté : le 4 x 400m mixte.

    • 16h37

      Culture : « La main de Dieu », c’est le titre du cinquième album de Master Soumy, qui sortira bientôt. L’artiste y reprend les recettes qui ont fait son succès. Cela donne le ton. Rien n’est éludé, surtout pas les tares. L’album est, selon son auteur, le miroir des réalités du moment. Tout au long du clip, la notion du travail est évoquée, d’où « La main de Dieu », qui ne vient qu’en aide et ne saurait remplacer le travail qui libère l’homme. Aucun pays ne se développe sans travail et la volonté est ce qui fait l’homme. (A lire sur le site)

    • 13h03

      Politique : Il était déjà pressenti à la Primature quelques jours après le coup de force du 24 mai 2021, avant d’y être officialisé le 7 juin. Un an après, le bilan de Choguel Kokalla Maïga à la tête du gouvernement est diversement apprécié. Si des améliorations notables sont à noter au plan sécuritaire, les résultats des autres axes de son Plan d’action peinent à convaincre une partie des Maliens. Après 10 mois, lorsqu’il s’est présenté devant le Conseil national de transition le 21 avril 2022, pour se prêter aux questions des membres de cette institution, le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga ne s’est pas dérobé, reconnaissant que seulement 34,38% de son Plan d’action gouvernemental (PAG) avait été mis en œuvre. (lire l’intégralité sur notre site)

    • 13h01

      Société : Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a organisé, jeudi 9 juin, un atelier de vulgarisation de l’Arrêté interministériel fixant les modalités de prise en charge sanitaire de la population pénitentiaire au Mali. Cette table ronde d’une journée a réuni les maires, les acteurs de la justice, les administrateurs pénitentiaires des régions de Nara, Dioïla, Koulikoro et du district de Bamako. Cet atelier de vulgarisation est le quatrième du genre du CICR. Il s’inscrit en droite ligne des recommandations du Comité institué pour le suivi de l’application effective de l’arrêté interministériel fixant les modalités de prise en charge de la population pénitentiaire dans le cadre du service public hospitalier. En avril 2021, ce Comité a recommandé lors de sa première réunion la vulgarisation dudit arrêté auprès des principaux acteurs de la santé carcérale au Mali. Et en vertu de son mandat et de l’accord signé avec le Gouvernement de la République du Mali en avril 2013, le CICR s’est engagé à accompagner cette recommandation qui s’inscrit dans le sens de l’amélioration des conditions de détention des personnes privées de liberté. D’où la tenue de ce quatrième atelier de vulgarisation à Bamako après ceux de Bougouni (le 28 octobre 2021), Bamako (le 11 novembre 2021), Ségou (31 mars 2022).

    • jeudi 09 juin
    • 17h23

      Eliminatoires CAN: Pour le compte de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2023, le Mali se déplaçait pour affronter le Soudan du sud dans un match délocalisé à Kampala, en Ouganda. A l’arrivée, les Aigles s’imposent (1-3) après avoir concédé l’ouverture du score en première mi-temps.

    • 12h33

      Energie : Après une hausse le 17 mars dernier, le prix des carburants connaît une autre augmentation depuis ce mercredi. Le litre de l’essence passe de 762 à 811 francs CFA et le gasoil de 760 à 809 francs CFA. Cette deuxième augmentation en 2022 pourrait entraîner des impacts sur d’autres produits, notamment la hausse du coût des produits de premières nécessités, tributaire elle-même d’une possible augmentation du prix des transports. Comme cela a été le cas après la première hausse de l’année. Le Gouvernement motive cette hausse par « plusieurs facteurs exogènes ayant eu pour conséquence la hausse des cours des produits pétroliers sur le plan international. » Dans les faits, ce sont la crise sanitaire de la Covid-19 et surtout la guerre en Ukraine qui sont en cause. Comme pour la première hausse de l’année, on craint plus que jamais une autre augmentation du coût des transports et son impact, à la longue, sur les autres produits. Pour le moment, ce coût demeure inchangé, informe Harouna Konaté, coordinateur des groupements des syndicats des transporteurs et conducteurs routiers.

    • 12h27

      Société : Sous coup d’une offensive djihadiste de l’EIGS depuis début mars 2022, la localité de Ménaka accueille des milliers de déplacés venant des villages environnants. Conséquence : elle est aujourd’hui confrontée à « une grave crise humanitaire », alertent plusieurs autorités locales et organisations humanitaires.

    • mardi 07 juin
    • 11h13

      Basketball: La Draft de la NBA est un événement annuel où les joueurs des universités ayant au moins 19 ans ce jour-là et ayant quitté le lycée depuis au minimum un an, ainsi que des joueurs étrangers de plus de 19 ans, sont choisis pour jouer dans une équipe professionnelle de la National Basketball Association (NBA). Le Malien Amadou Sow est en course. Mais, malgré une carrière prometteuse, l’ailier fort de Santa Barbara a peu de chances d’être drafté le 23 juin prochain au Barclays Center de Brooklyn, à en croire plusieurs pronostics. En deux saisons, Amadou Sow a marqué 828 points pour l’UC Santa Barbara Gauchos, score jamais enregistré par un joueur débutant de cette équipe. Pour la saison 2021 – 2022, l’ailier fort a joué 28 matchs, pour 29,7 minutes par match et 56,4% des points sur le parquet. Sur un taux de 76,4% de paniers à trois points sur le terrain, il en a marqué 30,3%. Du haut de ses 24 ans, le jeune Ségovien de 2m05, pouvant atteindre jusqu’à 9 m de hauteur en saut, veut passer à la vitesse supérieure. Il rêve de faire carrière dans la Ligue nord-américaine de basket-ball. Amadou Sow fait partie de la liste des 283 joueurs candidats à la Draft, la porte d’entrée de la NBA. Le joueur de 106,59 kg est inscrit dans la catégorie des Seniors. Cependant, ses chances paraissent minimes dans cette compétition hautement sélective.

    • 11h07

      Transition : les autorités maliennes ont officialisé ce lundi 6 juin 2022, l’adoption d’un nouveau calendrier de transition de deux ans à compter du 26 mars 2022.Ce nouveau chronogramme de vingt-quatre (24 mois) doit préparer le pays à l’organisation d’élections libres et transparentes, a annoncé le ministre porte-parole du gouvernement, Abdoulaye Maïga.

    • jeudi 02 juin
    • 16h31

      Projet Lithium : Leo Lithium, la coentreprise formée par l’australien Firefinch et le chinois Ganfeng Lithium pour piloter le projet malien de lithium Goulamina, a annoncé une levée de fonds de 100 millions de dollars australiens (environ 72 millions $) dans le cadre de son introduction à la bourse australienne ASX.

    • 16h10

      Politique – SIGRH : le fond, la réforme et la fébrilité. Dans leur processus de refondation, les autorités de la transition veulent s’attaquer à la Fonction publique. Outre la décision du Président Assimi Goïta de restaurer le service militaire obligatoire dans l’administration, le gouvernement entend faire un grand ménage, à travers un nouveau projet nommé Système intégré de gestion des ressources humaines des Fonctions publiques de l’État et des collectivités territoriales (SIGRH). Zoom sur notre site et hebdo sur le contenu et les implications de ce nouveau chantier, dont la réussite suscite de nombreux doutes.

    • 16h08

      Santé : Depuis le début de l’année jusqu’à la mi-mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dit avoir enregistré près de 1 400 cas de variole du singe, dont 1392 cas suspectés et 44 confirmés. Les cas ont été signalés au Cameroun, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Liberia, au Nigéria, en République du Congo et en Sierra Leone, informe l’OMS, ajoutant que le nombre de cas signalés en 2022 est légèrement inférieur à la moitié de ceux enregistrés en 2021.

L’Hebdo - édition du 26.01.2023
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité