L’info en continu

    • jeudi 28 juillet
    • 20h16

      Justice : A l’instar d’autres secteurs d’activités, celui de la justice s’engage dans l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Sept ans après le premier projet, le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a lancé ce 28 juillet 2022, deux plateformes destinées à offrir à la population une justice transparente et efficace, des informations accessibles ainsi que des services équitables et de qualité, avec l’appui de Mali Justice Project. Ce projet qui constitue un appui financier de l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) dont bénéficie le Ministère de la Justice, facilite l’accès à la justice ainsi qu’une assistance juridique au Mali. Ces deux plateformes digitales visent à renforcer la politique de communication interne et externe de l’institution. Ces interfaces vont non seulement favoriser la bonne compréhension des textes mais aussi des codes en vigueur au Mali.

    • 20h08

      Sécurité : la CEDEAO étudie la possibilité de créer une “force anti-putch” pour lutter contre les coups d’Etats en Afrique. L’annonce a été faite ce jeudi 28 juillet 2022, par Umalo Sissoco Embalo, président de la Guinée-Bissau et président en exercice de l’organisation ouest-africaine.

    • lundi 25 juillet
    • 12h09

      CAN féminine : La sélection féminine sud-africaine a été sacrée championne d’Afrique après sa victoire par 2 buts à 1 (mi-temps 0-0) face à son homologue marocaine, samedi soir en finale de la CAN-2022, disputée au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.

    • vendredi 15 juillet
    • 16h20

      UEMOA : Le Mali va pouvoir rembourser ses emprunts. Après 6 mois d’interdiction pour le Mali d’emprunter sur le marché régional des titres publics, avec comme conséquence de ne pas également pouvoir honorer ses échéances, la BCEAO a annoncé le 12 juillet dernier la levée des restrictions imposées aux transactions financières du pays à la suite des sanctions prises par l’UEMOA. Le Mali peut maintenant reprendre le remboursement de ses emprunts sur le marché régional. Une bonne nouvelle pour le système bancaire, pour lequel les arriérés de paiement du pays constituaient un boulet. Selon un rapport de l’Agence de notation Moody’s, 31% de la dette de l’État malien au 3ème trimestre 2021 était détenu par les banques commerciales du pays, contre 18% pour les banques du Burkina Faso, 16% pour les établissements de crédit de Côte d’Ivoire et 13% pour ceux du Bénin. Selon les informations de Sika Finance, « le Mali doit faire face à une dette importante de 313,8 milliards de francs CFA, contractée sur le marché régional des titres publics, dont l’échéance est prévue pour cette année 2022 ». Le 12 juillet dernier, le pays devait aussi « honorer une échéance de prêt ».

    • jeudi 14 juillet
    • 20h26

      Au Mali, le gouvernement de Transition a annoncé la suspension de toutes les rotations de contingent militaire et policier de la Minusma y compris celles déjà programmées ou annoncées, dès ce jeudi 14 juillet 2022. Les autorités assurent qu’elles travailleront de concert avec la Mission onusienne « en vue de réunir les conditions propices à la levée de cette mesure suspensive de la rotation ». En réponse à cette communication, le Mission par la voix de son porte-parole Olivier Salgado « prend note de cette communication et est prête à engager sans délai les discussions prévues » à cet effet lit-on sur twitter.

    • 18h22

      Mali – Côte d’Ivoire : Des versions contradictoires Alors qu’Abidjan demande leur libération « sans délai », parce « qu’injustement arrêtés », le gouvernement du Mali considère les 49 militaires ivoiriens interpellés le 10 juillet à Bamako comme des mercenaires, avec pour objectif de « briser la dynamique de la refondation et de la sécurisation du Mali ». Si Bamako soutient que plusieurs versions ont été avancées par ces militaires pour justifier leur présence, Abidjan avance qu’ils se trouvaient dans le pays dans le cadre des opérations des Éléments nationaux de soutien (NSE), ce que le porte-parole de la Minusma avait confié 24 heures plus tôt. Sauf que, selon un média étranger, après vérification de plusieurs pistes, l’ONU ne reconnaît pas ces hommes comme ayant ce statut. Même si l’issue de la polémique est encore incertaine entre les deux pays, certaines voix appellent à l’apaisement. « Je suis sûr que vu l’état de nos relations, et après enquête des autorités, la situation ne devrait pas déboucher sur une crise diplomatique », espère un ancien diplomate malien. Mohammed KénouviK

    • 14h50

      Sécurité : le gouvernement de Transition suspend toutes les rotations de contingent militaire et policier de la Minusma dès ce jeudi

    • mardi 12 juillet
    • 15h23

      BCEAO : les restrictions concernant les transferts et les opérations traitées dans STAR-UEMOA, SICA-UEMOA et SAGETIL-UMOA ont été levées avec le Mali

    • lundi 11 juillet
    • 15h49

      Santé: la clinique périnatale Mohammed VI a été inaugurée jeudi 7 juillet 2022 à Sébénikoro, dans la commune IV du district de Bamako, au Mali. Huit ans après la pose de la première pierre par le roi Mohammed VI, le 20 février 2014, lors sa deuxième visite au Mali, la clinique périnatale ouvre ses portes dans la capitale. Moderne et intégrée, elle a été réalisée par la fondation Mohammed VI pour le développement durable sur une superficie de 5 hectares, dont 7.270 mètres carrés couverts. C’est un établissement hospitalier de niveau 3, entièrement construit et équipé par le Royaume du Maroc à près de 9,9 milliards de francs CFA (environ 15 millions d’euros). Il vise la fourniture de services périnataux spécialisés, la prise en charge de grossesses à risque et la limitation de la mortalité maternelle et infantile.

    • lundi 04 juillet
    • 11h06

      CAN 2023 : Le rendez-vous du football africain se jouera finalement en janvier/février 2024, a annoncé ce dimanche 3 juillet 2022 son instance faîtière. La Côte d’Ivoire devra encore patienter pour voir les stars du football africain jouer sur son sol. La Confédération africaine de football (Caf) a décidé de décaler la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023) en janvier/février 2024. L’annonce a été faite par Patrice Motsep, président de la Caf, ce dimanche à Rabat (Maroc), au terme d’une réunion du Comité exécutif (ComEx) organisée en marge de la Can 2022 féminine.

    • 11h05

      CAF : La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé dimanche 3 juillet 2022, le lancement, dès août 2023, d’une Super Ligue africaine avec une dotation de 100 millions de dollars. Les détails de cette nouvelle compétition seront dévoilés le mois prochain lors d’une cérémonie de lancement organisée en Tanzanie, indique la CAF dans un communiqué.

    • dimanche 03 juillet
    • 17h57

      CEDEAO : le Président de la Guinée Bissau est le nouveau Président en exercice de l’Institution sous-régionale

    • 17h55

      Levée des sanctions : La CEDEAO exige la non participation des autorités de la transition malienne aux prochaines élections dans le pays

    • 17h53

      Sommet CEDEAO : Mali : les sanctions économiques et financières au Sommet d’Accra ce dimanche

    • vendredi 01 juillet
    • 17h34

      Éliminatoire Coupe du monde Basketball : forfait attribué au Mali qui perd son premier match contre l’Ouganda 20 – 0. les joueurs ont refusé de jouer suite au non paiement de leur prime. (Infos AJSM)

    • 11h12

      Coopération et sécurité : la France a officialisé ce vendredi la fin de Takuba, le groupement de forces spéciales européennes. la force « Takuba » est en effet constituée d’environ 800 hommes. Mais au moins 40 % sont des militaires français. Depuis le 1er janvier, elle est aussi composée de 200 Italiens, mais principalement affectés à l’entretien des hélicoptères (trois d’attaque et trois d’évacuation sanitaire). Hormis les Danois, seules l’Estonie, la Suède et la République tchèque ont jusqu’ici envoyé des forces spéciales (quelques dizaines chacune).

    • 09h47

      Etats – Unis : l’histoire retiendra cette date : le 30 juin 2022; date à laquelle, Ketanji Brown Jackson a prêté serment à la Cour suprême des États-Unis, devenant ainsi la première femme noire à la plus haute cour du pays. A 51 ans, elle est la 116e juge du tribunal et a remplacé le juge Stephen Breyer pour lequel elle travaillait et dont la retraite a pris effet ce jeudi à midi heure locale. La cérémonie a été diffusée en direct sur le site web de la Cour. Mme Jackson, juge fédérale depuis 2013, rejoint trois autres femmes, les juges Sonia Sotomayor, Elena Kagan et Amy Coney Barrett. C’est la première fois que quatre femmes siégeront ensemble au tribunal qui compte neuf membres aux Etats – Unis.

    • jeudi 30 juin
    • 16h30

      Cinéma – Un nouveau « James Bond » dans le prochain film de la saga. Les fans de l’agent 007 devront patienter encore un peu avant d’en savoir davantage sur le nouvel acteur qui endossera le costume de James Bond et la nature de l’intrigue du 27e long métrage de la populaire série d’espionnage. Mercredi, dans une entrevue sur le site Deadline, la productrice Barbara Broccoli a révélé que les recherches pour trouver le remplaçant de Daniel Craig n’avaient pas encore commencé, puisque le personnage était en train d’être réinventé. Il n’y a pas de scénario, et nous n’en aurons pas avant d’avoir décidé comment aborder le prochain film, parce que, vraiment, c’est une réinvention de Bond, a-t-elle ajouté, tout en prédisant que le tournage du 27e film commencerait dans au moins deux ans. Source : Partagez via Twitter (Fenêtre modale) Partagez via LinkedIn (Fenêtre modale) Partagez via Courriel (Fenêtre modale) Activer l’option d’impression du navigateur Afficher les commentaires Radio-Canada

    • 16h27

      Etats – Unis : Kelly condamné à 30 ans de prison. Le chanteur afro-américain R. Kelly a été reconnu coupable d’avoir mis en place un « système » d’exploitation sexuelle sur des femmes et des enfants sur une période allant de 1994 à 2018, lors de son procès tenu le mercredi 29 juin 2022 et ouvert en septembre 2021 à New York. Interprète du tube « I believe I can fly” ayant fait plus de 75 millions de vues à travers le monde, il est né le 8 janvier 1967 à Chicago, chanteur de R&B et de soul, producteur et auteur-compositeur. En raison du « danger » que représentait l’artiste de 55 ans, une peine de 30 ans a été prononcée par le tribunal fédéral de Brooklyn à l’encontre du chanteur, de son vrai nom « Robert Sylvester KELLY », après avoir été reconnu coupable par le jury pour de nombreux chefs d’accusation dont : l’exploitation sexuelle de jeunes femmes, dont des mineures, extorsion, enlèvement, trafic, corruption et travail forcé.

    • 16h25

      Exportation du bétail : le ministère de l’économie a levé la mesure d’interdiction d’exporter le bétail malien dans la sous région, en vigueur depuis janvier 2022. Pour la période du 27 juin au 9 juillet 2022, cet allègement est « un soulagement » pour les exportateurs et ne devrait pas contribuer à renchérir davantage les coûts en cette veille de Tabaski pour les clients maliens. Ce sont au total 11 000 têtes d’ovins et 600 bovins qui seront autorisés à être exportés vers la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

    • vendredi 17 juin
    • 14h35

      Don de sang : L’OMS se fixe comme objectif d’avoir 90% de dons de sang volontaires, le reste devant provenir de dons familiaux. Mais au Mali le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) constate le contraire. 70% des dons proviennent des familles contre 30% seulement des volontaires. Une tendance que le CNTS souhaite inverser, mais les faibles connaissances sur le don du sang font que cette visée est très ardue. Il s’évertue à fidéliser ses donneurs. Car parmi les 30%, certains sont des habitués et viennent régulièrement donner leur sang pour « aider ». Les hommes sont autorisés à donner leur sang 3 fois dans l’année, en respectant un espacement de 3 mois entre chaque don. Pour les femmes, il est de 4 mois. Les donneurs réguliers reçoivent des cartes qui font qu’eux ou des membres de leurs familles sont prioritaires en cas de besoin urgent de sang.

    • mercredi 15 juin
    • 09h50

      Burkina Faso : Après l’attaque sanglante de Seytenga le week-end dernier, un deuil national de trois jours a été décrété au Burkina Faso à compter du mardi 14 juin 2022. Le dernier bilan fait état de soixante-dix-neuf civils tués dans la sanglante attaque de Seytenga, au Burkina Faso.Ça fait froid dans le dos. A Seytenga, dans la province de Séno, à 276 kilomètres au nord-est de Ouagadougou, l’attaque contre des civils dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 juin a occasionné la mort de 79 personnes. C’est le bilan communiqué par le gouvernement vingt-quatre heures après un premier décompte de 50 décès parmi les civils.

    • lundi 13 juin
    • 11h19

      Cinéma : La 10ème édition du Festival International du Film de Dakhla, prévue du 16 au 20 juin 2022, célèbre le cinéma africain à travers la présence de cinéaste de 13 pays africain : Sénégal, Côte d’Ivoire, Nigeria, Ghana, Egypte, Cameroun, Burkina Fasso, Tunisie, Ruanda, Tchad, Benin en plus du Maroc.Organisée par l’Association pour l’animation culturelle et artistique dans les provinces du Sud, cette édition verra la participation de 7 films qui concourront pour les prix du festival à savoir le Prix spécial du jury, le Prix de la Réalisation et le Grand Prix. Les films de la compétition officielle sont : « La nuit des rois » – Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire), « Juju stories » – Abba T Makama, C J ‘Fiery’ Obasi, Michael Omonua (Nigeria), « Amansa Tiafi » – Kofi Ofosu-Yeboah (Ghana), « Breakable » – Ahmed Rashwan (Egypte), « Bendskins » – Narcisse Wandji (Cameroun), « Annatto » – Fatima Ali Boubakdi (Maroc), et « la traversée » – Irene Tassembedo (Burkina Faso) Le jury de cette dixième édition sera présidé par le réalisateur et producteur sénégalais Moussa Tourré et sera composée des membres de l’actrice Tella Kpomaho (Bénin) de l’actrice marocaine Farah El Fassi et des réalisateurs congolais David-Pierre Fila et tunisien Sami Tlili.

    • 11h08

      OMC : Ce sont 2000 délégués, plusieurs dizaines de représentants de la société civile ainsi que de journalistes qui prennent part à cette 12ème conférence ministérielle de l’OMC. Cela faisait près de cinq ans que cette rencontre trisannuelle n’avait pu se tenir, du fait de la crise sanitaire de Covid 19. Au menu de leurs quatre jours de discussions, du 12 au 15 juin dans la capitale helvétique, de nombreux défis concernant les règles commerciales internationales. Il y sera question, entre autres, de la surpêche et des politiques agricoles, mais aussi de la question de la suspension des brevets sur les vaccins contre la Covid 19. Si sur quelques-uns de ces dossiers les négociations sont parties d’un bon pied, certaines coincent encore comme celles sur la surpêche. Une délégation malienne prend part à ce rendez-vous. (lire l’article sur notre site)

    • 11h05

      Economie : le plus grand rendez-vous annuel du secteur privé en Afrique est prévu les 13 et 14 juin dans la capitale économique ivoirienne autour du thème « Souveraineté, croissance verte et transformation industrielle : les nouvelles routes de la prospérité africaine ».La dernière édition physique de l’Africa CEO Forum s’est tenue en 2019, à Kigali, au Rwanda. Trois ans plus tard, la pandémie de Covid-19, qui en était la raison, est de plus en plus maîtrisée.

    • jeudi 09 juin
    • 17h57

      Burkina Faso : Au Burkina Faso, les opérations contre les industries minières se multiplient. La dernière attaque en date est survenue dans la nuit de mercredi à jeudi. Menée par des individus armés non identifiés, l’offensive a visé le poste de sécurité du site industriel de Karma, situé dans la commune rurale de Namissiguima, dans le Centre-nord du pays. Selon un bilan non officiel, l’assaut aurait fait deux morts, un civil et un militaire. Des armes auraient été emportées par les assaillants, rapportent plusieurs sources. Les autorités burkinabè n’ont pas encore réagi.

    • 17h55

      Algérie : La suspension par l’Algérie du traité d’amitié qui la liait à l’Espagne, après le ralliement de Madrid à la proposition marocaine pour le règlement de l’affaire du Sahara occidental, irrite dans les capitales européennes. Karim Douichi, correspondant de Mondafrique à Rabat, explique pourquoi.« Qu’est ce qui est pire qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine ? Eh bien deux éléphants dans le même magasin de porcelaine ». La boutade fait ravage dans les cercles diplomatiques européens à propos de l’Algérie et de son comportement sur la scène internationale. L’agressivité du président Abdelmadjid Tebboune et de son chef de l’état-major, le général Saïd Chengriha, sur la scène internationale commence sérieusement à irriter les capitales occidentales.

    • 17h23

      Eliminatoires CAN: Pour le compte de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2023, le Mali se déplaçait pour affronter le Soudan du sud dans un match délocalisé à Kampala, en Ouganda. A l’arrivée, les Aigles s’imposent (1-3) après avoir concédé l’ouverture du score en première mi-temps.

    • mardi 07 juin
    • 14h50

      Afrique: le roi des Belges Philippe est arrivé ce mardi pour sa première visite officielle en République démocratique du Congo

    • 11h13

      Basketball: La Draft de la NBA est un événement annuel où les joueurs des universités ayant au moins 19 ans ce jour-là et ayant quitté le lycée depuis au minimum un an, ainsi que des joueurs étrangers de plus de 19 ans, sont choisis pour jouer dans une équipe professionnelle de la National Basketball Association (NBA). Le Malien Amadou Sow est en course. Mais, malgré une carrière prometteuse, l’ailier fort de Santa Barbara a peu de chances d’être drafté le 23 juin prochain au Barclays Center de Brooklyn, à en croire plusieurs pronostics. En deux saisons, Amadou Sow a marqué 828 points pour l’UC Santa Barbara Gauchos, score jamais enregistré par un joueur débutant de cette équipe. Pour la saison 2021 – 2022, l’ailier fort a joué 28 matchs, pour 29,7 minutes par match et 56,4% des points sur le parquet. Sur un taux de 76,4% de paniers à trois points sur le terrain, il en a marqué 30,3%. Du haut de ses 24 ans, le jeune Ségovien de 2m05, pouvant atteindre jusqu’à 9 m de hauteur en saut, veut passer à la vitesse supérieure. Il rêve de faire carrière dans la Ligue nord-américaine de basket-ball. Amadou Sow fait partie de la liste des 283 joueurs candidats à la Draft, la porte d’entrée de la NBA. Le joueur de 106,59 kg est inscrit dans la catégorie des Seniors. Cependant, ses chances paraissent minimes dans cette compétition hautement sélective.

L’Hebdo - édition du 01.12.2022
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité