L’info en continu

    • lundi 11 novembre
    • 12h30

      Bolivie-Le Président Evo Morales, en pouvoir depuis 2006, a démissionné ce dimanche de la présidence après trois semaines de fortes protestations contre sa réélection à un quatrième mandat. Cette décision survient après les fortes pressions exercées par l’armée et la police.

    • vendredi 08 novembre
    • 12h12

      Iran – Cinq personnes sont mortes dans un tremblement de terre ce vendredi avant l’aube dans une zone montagneuse du nord-ouest de l’Iran. Le séisme d’une magnitude de 5,9 a blessé plus de 300 personnes et causé la destruction de plusieurs dizaines d’habitations. Selon la télévision d’Etat, l’essentiel des dégâts matériels est enregistré dans deux villages, Varnakesh et Varzaghan. Les infrastructures de la région n’ont pas été touchées et le gaz de ville a été rétabli dans la matinée dans toute la zone, à l’exception d’un village. Dès 02H00 GMT, l’agence de presse Fars a rapporté que la situation semblait revenir à la normale après la panique initiale.

    • 12h11

      Tech – Facebook a présenté jeudi son plan pour « protéger le processus démocratique » des élections américaines de 2020. Le réseau social prévoit de lutter contre la désinformation et les menaces d’ingérences étrangères, notamment en protégeant mieux les comptes des candidats et élus politiques. Facebook multiplie ainsi les efforts pour regagner la confiance du public et des autorités depuis le scandale de Cambridge Analytica où les données de 87 millions d’utilisateurs ont été récupérées pour mener des campagnes de manipulation politique, notamment aux États-Unis pendant la présidentielle de 2016.

    • 12h10

      Guinée – Le Front national de défense de la Constitution (FNDC) a manifesté jeudi à Conakry pour protester contre un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé. Les manifestants, importants en nombre et vêtus de rouge ont parcouru une dizaine de kilomètres séparant le rond-point de la Tannerie de l’esplanade du Stade du 28-Septembre. D’importantes manifestations ont également eu lieu dans les villes de Mamou et Boké, dans l’intérieur du pays.

    • 11h45

      Sécurité – Les États-Unis ont désigné le terroriste prédicateur d’origine malienne Amadou Koufa sur la liste noire du terrorisme jeudi 07 novembre 2019, dans le but de mettre fin aux efforts visant de militant accusé de multiples attaques visant les intérêts occidentaux au Sahel.

    • mercredi 06 novembre
    • 17h57

      Sécurité – La mort d’un des chefs jihadistes Marocain Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, été annoncée ce mardi (05 novembre 2019), par la ministre française  des Armées Florence Parly, lors d’une tournée dans le Sahel du Mali. Ce dernier était considéré comme le numéro deux et leader religieux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) une organisation  jihadiste reliée à Al-Qaïda.  

    • mardi 05 novembre
    • 11h41

      Diplomatie – Fermeture des frontières du Nigeria. Depuis le 20 août 2019, le Nigeria a décidé de fermer toutes ses frontières. Plus de 1 000 camions sont bloqués au niveau des postes de frontière. L’objectif de cette fermeture de frontières dans la zone plus précisément le Bénin, est de lutter contre l’entrée des produits interdits sur le territoire nigérian comme le riz, l’essence de la contrebande, les voitures d’occasion. Selon le chef de l’État nigérian la mesure devrait être prolongée jusqu’au 31 janvier 2020. Une situation qui pèse sur les commerçants béninois. Le président de la Task Force de la Cédéao, général Salou Djibo, s’est rendu à la frontière entre les deux pays pour trouver des pistes de solution pour une sortie de crise face à cette situation qui a une incidence considérable sur l’économie.

    • 11h34

      Côte d’Ivoire – L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro et candidat déclaré à la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire s’engage dans un autre projet de réconciliation nationale en opération séduction auprès de Blé Goudé.

    • jeudi 31 octobre
    • 16h33

      Jeux vidéo : Sony dépose les marques PS6 à PS10 Ce n’est pas une surprise, la prochaine console de Sony, dont la sortie a récemment été confirmée pour les vacances de 2020, sera sobrement baptisée Play Station 5. Un patronyme qui est dans la logique des nomenclatures adoptées depuis le départ par la marque japonaise et qui n’est visiblement pas prêt de changer à l’avenir. Comme le révèle le média américain Ubergizmo, l’entreprise nippone entend bien faire prospérer sa famille de consoles dans le temps, au moins encore quelques générations, si tout se passe comme prévu. Après la PS5, plusieurs marques ont ainsi été déposées au Japon, allant de la PS6 à la très lointaine PS10. Aucune annonce ou rumeur n’est à déduire de ces dépôts, Sony cherchant simplement à protéger les noms afin de s’éviter une mauvaise surprise à l’avenir, lointain ou proche. En outre, cela n’indique pas que la prochaine console de Sony s’appellera PS6, mais plutôt que la société souhaite assurer ses arrières si elle décide de lancer des machines avec ces noms. Rappelons également que les dépôts de marque pour la PlayStation 4 et la PS5 avaient été effectués dès 2006, alors qu’aucune des deux consoles n’était en cours de création à ce moment-là. Concernant les futures machines imaginées par le constructeur, rien ne garantit évidemment que l’ensemble de ces dernières sera commercialisé un jour, surtout à l’allure où se développe le marché du jeu vidéo, qui mise de plus en plus gros sur le tout dématérialisé, notamment via les nouveaux services de cloud gaming. Boubacar Sidiki Haidara

    • mardi 22 octobre
    • 10h14

      Sénégal – Ballon d’or France Football : Sadio Mané et Kalidou Koulibaly dans la liste des nominés du prestigieux trophée de France Football. C’est une situation inédite dans l’histoire du football sénégalais avec la nomination des deux meilleurs joueurs du pays pour le trophée du ballon d’or. Sadio Mané et Kalidou Koulibaly sont parmi les 30 nominés du ballon d’or

    • vendredi 18 octobre
    • 15h05

      Tiéman Hubert Coulibaly observateur du processus électoral en Guinée pour l’OIF L’ex-ministre malien des Affaires étrangères Tiéman Hubert Coulibaly observera le processus électoral en Guinée. Il a été nommé le 28 septembre Envoyé spécial de Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Le Président de l’Alliance pour la République et le progrès, Président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) était en visite à Conakry du 1 au 7 octobre. Il a au cours de son séjour rencontré les instances organisatrices des élections et les représentants de l’Union européenne et de la CEDEAO. L’ancien chef de la diplomatie malienne s’est également entretenu avec le Président guinéen Alpha Condé, mais aussi avec Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’UFGD, parti de l’opposant Cellou Dalein Diallo. Les élections législatives sont prévues pour le 28 décembre. Début septembre, Alpha Condé avait demandé aux acteurs impliqués dans l’organisation de ces échéances de redoubler d’effort pour qu’elles se tiennent cette année. Depuis le début de cette semaine, des manifestations sont organisées à Conakry à l’appel du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), une coalition de partis d’opposition, de syndicats et de membres de la société civile opposée à tout projet de révision de la Constitution. En octobre 2020, le Président Alpha Condé sera au terme de son second mandat. Il pourrait être tenté de réviser la Loi fondamentale pour pouvoir se représenter. La tâche de l’Envoyé spécial pourrait donc ne pas être des plus simples. Acherif Ag Ismaguel

    • jeudi 17 octobre
    • 18h11

      Crise en Guinée: Le FNDC appelle la communauté internationale à réagir. Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) qui est une plateforme qui regroupe toutes les forces vives de la Nation Guinéenne a lancé un appel ce jeudi à la Communauté internationale, notamment la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union Africaine (UA), L’OIF, L’UE et les Nations Unies à se prononcer pour dénouer la crise en cours actuellement en Guinée.

    • lundi 14 octobre
    • 15h34

      Espagne – Les indépendantistes catalans sont descendus lundi dans les rues de Barcelone pour dénoncer la condamnation de neuf de leurs dirigeants à des peines allant de 9 à 13 ans de prison pour la tentative de sécession de la Catalogne en 2017. Cette condamnation par la Cour suprême d’Espagne, qui intervient à moins d’un mois des prochaines élections en Espagne, relance la tension dans la région, que le séparatisme maintient en ébullition depuis près de 10 ans.

    • mercredi 09 octobre
    • 16h00

      Sénégal – Le Forum civil refuse l’amnistie pour Karim Wade : Birahim Seck coordonnateur de l’Ong réfute toute idée d’amnistier Wade fils. Selon Birahim Seck effacer les 138 milliards de Karim serait un précédent dangereux au Sénégal

    • 15h32

      Libye – Les combats se poursuivent hors du camp de Yarmuk, au sud de la capitale. La population civile au même titre que les migrants et refugiés sont des victimes collatérales de ces violents affrontements. Les milices tripolitaines se battent au nom du gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale et dirigé par Fayez al-Sarraj. Dépourvu d’armée et de forces de sécurité régulières solides, le GNA est contraint de s’appuyer sur ces milices pour combattre le gouvernement non reconnu le maréchal Khalifa Haftar.

    • 11h19

      Côte d’Ivoire – CPI – L’avocat de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté en 1ère instance par la Cour pénale internationale mais en liberté surveillée en Belgique en raison d’un appel de la Procureure, demande sa “mise en liberté immédiate et sans condition” et la possibilité pour lui d‘être candidat à la présidentielle 2020.

    • 10h24

      Ouganda -Politique : Le président zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, en visite officielle en Ouganda pour la première fois, à la rencontre de son homologue, Yoweri Museveni. Mnangagwa a convenu avec Museveni que les sanctions contre le Zimbabwe devraient être levées immédiatement. Mnangagwa a été invité par son homologue ougandais à assister aux célébrations du 57e anniversaire de l’indépendance du pays en tant qu’invité spécial.

    • 09h26

      Malawi – Un policier tué au cours d’affrontements avec des manifestants au Malawi. Un policier a été lapidé à mort mardi au Malawi lors d’affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants proches de l’opposition qui tentaient d’empêcher la tenue d’une réunion publique du président Peter Mutharika.

    • samedi 21 septembre
    • 19h46

      L’ex-président tunisien Ben Ali a été enterré à Médine en Arabie saoudite. L’ancien chef de l’Etat, qui est mort à Jeddah, au sud de Médine, a été inhumé dans le cimetière d’Al-Baqi, près du mausolée du prophète Mahomet, après la prière de l’après-midi (21/09/19), ont ajouté ces témoins. Son enterrement à Médine avait été annoncé auparavant par un de ses gendres sur Instagram. Le président tunisien déchu Zine el-Abidine Ben Ali, est décédé jeudi dernier.

    • 09h37

      Climat – Des millions de jeunes ont envahi les rues de villes du monde entier vendredi pour demander aux dirigeants politiques de prendre des mesures urgentes pour mettre fin au changement climatique, s’unissant dans une manifestation mondiale inspirée par la militante suédoise Greta Thunberg, âgée de 16 ans. Reuters

    • 09h26

      France: Grève mondiale pour le climat. En France, le budget du ministère de la Transition écologique va augmenter de 800 millions € l’année prochaine, tandis que l’Allemagne va investir au moins 100 milliards € d’ici 2030. Images de la mobilisation à Berlin.  

    • 09h19

      Plusieurs personnes ont été arrêtées vendredi au Caire alors qu’elles manifestaient pour exiger le départ du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Des manifestations anti-Sissi de petite ampleur ont eu lieu dans la capitale et dans d’autres villes d’Egypte, et ont été rapidement dispersées par la police. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient quelques dizaines de personnes rassemblées dans les villes d’Alexandrie, Al-Mahalla et Damiette dans le delta du Nil, ainsi qu’à Suez. Au Caire, des journalistes de l’AFP ont assisté à cinq arrestations pendant le rassemblement organisé de nuit sur la place Tahrir, haut-lieu de la révolution de 2011 qui avait abouti au renversement du président Hosni Moubarak. Les manifestations de vendredi faisaient écho à des appels lancés sur les réseaux sociaux, émanant notamment d’un homme d’affaires égyptien en exil, Mohamed Ali. Depuis l’Espagne, cet entrepreneur de la construction a publié plusieurs vidéos virales appelant au renversement de Sissi et des militaires, qu’il accuse de corruption.

    • 08h38

      Mauritanie: Divergence au sein du parti de l’opposition historique l’Union des forces du progrès (UFP).De profondes divergences sur la ligne politique du parti opposent Mohamed Ould Maouloud à plusieurs de ses camarades dont le secrétaire général Moustapha Ould Badreddine et la vice-présidente et parlementaire Kadiata Malick Diallo, une grande figure de la communauté négro-africaine du pays connue notamment pour son engagement contre le racisme et l’exclusion depuis le lycée. Elle fait partie d’un groupe des dirigeants suspendus pour trois mois pour manque de discipline. Les dissidents ont tenu une conférence, jeudi 19 septembre au soir, pour dresser un tableau sombre de la gestion politique de Mohamed Ould Maouloud. Qu’ils accusent d’avoir liquidé la base électorale de l’UFP.

    • vendredi 20 septembre
    • 16h22

      Football – Naturalisation – À 16 ans, Ansu Fati ravit les fans de football depuis le début de cette saison 2019-2020. Il évolue au FC Barcelone et il a déjà inscrit deux buts dans le Championnat d’Espagne (Liga). Le jeune ailier, originaire de Guinée-Bissau, vient d’obtenir la nationalité espagnole.

    • mercredi 18 septembre
    • 17h15

      RDC – Diplomatie: Pour sa première visite officielle en Europe, le président de la RDC, Felix Tshisekedi, a choisi Bruxelles. Objectif affiché, rétablir des relations diplomatiques « capitales » qui s’étaient détériorées sous le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Plusieurs protocoles d’accords ont été signés, cette semaine, entre les deux nations. Ils permettront la réintégration des ambassadeurs des deux pays et la réouverture des consulats généraux d’Anvers et de Lubumbashi qui avaient été fermés. Les deux pays ont également convenu de la tenue régulière de consultations politiques bilatérales et de la relance de la coopération entre leurs deux banques centrales.

    • 17h13

      Afrique – Smartphones: La Chine se taille la part du Lion. Trois firmes asiatiques (Huawei, Tecno et Samsung) se partagent 74 % des parts de marché des appareils de téléphonie mobile dans l’ensemble de la sous-région. Et les projections les plus crédibles attestent, d’ailleurs, la montée en puissance de ces appareils au cours des prochaines années. Le boom de la téléphonie mobile et de la vente des smartphones en Afrique subsaharienne, longtemps assimilé à un simple effet de mode, va déclencher la prochaine révolution attendue dans cette industrie au niveau mondial. En effet, l’un des paramètres phares à influencer les perspectives de croissance du secteur est naturellement le nombre croissant des utilisateurs. Entre 2012 et 2018, la sous-région à elle-seule est passée de 287 millions à 456 millions d’abonnés à la téléphonie mobile. Cela représente une évolution du taux de pénétration de 32 % à 44 %.

    • 17h06

      Congo-Kinshasa: Justice – L’ex-ministre de la Santé assigné à résidence surveilléeLe dossier du Dr Oly Ilunga a été transféré au parquet près la Cour de cassation, juridiction devant laquelle il devra comparaître.La situation se complique de plus en plus pour l’ex-ministre de la Santé, présumé détourneur de 4,5 millions de dollars destinés à la lutte contre la maladie à virus Ebola. Oly Ilunga se trouverait actuellement en résidence surveillée, à Kinshasa, après avoir passé quarante-huit heures en garde à vue dans une cellule de la coordination de la police, selon les Dépêches de Brazzaville. 

    • 17h01

      Liberia: un incendie tue 26 élèves dans une école coranique Un incendie d’origine indéterminée a causé la mort de 26 élèves et deux enseignants d’une école coranique des environs de la capitale libérienne Monrovia dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué la présidence. Les secours «ont indiqué au président qu’il y avait 28 victimes», a dit à l’AFP Solo Kelgbeh, porte-parole du président George Weah qui s’est rendu sur place mercredi matin. «Elles ont entre 10 et 20 ans. Il y avait seulement deux adultes, deux enseignants», a-t-il précisé.

    • 16h56

      RDC – En République démocratique du Congo, les Forces armées (FARDC) ont annoncé qu’elles avaient « neutralisé définitivement », cette nuit, le principal chef militaire des miliciens hutus des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), Sylvestre Mudacumura.

    • mardi 17 septembre
    • 17h47

      Niger – Football: François Zahoui et la Fédération nigérienne de football (Fénifoot) ont mis un terme à leur collaboration, ont indiqué l’entraîneur et la Fénifoot, ce 17 septembre 2019. « Sachez que je ne suis plus avec la sélection nigérienne, j’ai décidé de partir pour des raisons personnelles », peut-on lire sur le compte twitter de l’ancien coach.

L’Hebdo - édition du 16.01.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité