L’info en continu

    • lundi 13 septembre
    • 10h39

      Sport: Les équipes de basket ball de l’Union Sportive des Forces Armées et de Sécurité (#USFAS) et l’AS Police ont reçu des équipements sportifs de M. Moussa Diakité de la fondation

    • 09h06

      Economie: neuf entreprises certifiées par Barrick et BiD La société minière canadienne, Barrick Gold Corporation en collaboration avec Baobab Intelligence et Development (BiD), conseiller en gestion des affaires à Bamako, a procédé ce samedi 11 septembre 2021, à Bamako, à la remise d’attestations à neuf entreprises locales. Ce qui marque la fin du programme Accélérateur pour les fournisseurs locaux sponsorisé par Barrick Gold Corporation.

    • vendredi 10 septembre
    • 10h25

      Le décret de nomination de Cheick Mohamed Chérif Koné a été partiellement abrogé le 8 septembre par le président de la transition Assimi Goita. Il n’est donc plus premier avocat général de la Cour suprême. Il lui est reproché une violation de son devoir de réserve.

    • jeudi 09 septembre
    • 13h04

      Infrastructures: l’hôpital du point G s’est doté d’un nouveau scanner, après plusieurs mois d’indisponibilité pour raison de panne. L’infrastructure est une acquisition du Ministère de la santé.

    • 12h59

      Société: Au Mali, un programme de protection sociale en faveur de ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire a été lancé. L’initiative vise à apporter durant 6 mois, des transferts monétaires à 182 000 bénéficiaires identifiés dans 19 communes.

    • 12h48

      Politique: des podiums de conférences de presse à n’en pas finir du M5-RFP, celui qui est devenu à la faveur du coup de force du 24 mai dernier l’allié numéro un des militaires aux commandes a hérité de la Primature pour « rectifier » la Transition. S’il s’est attelé à la tâche, à un « moment crucial », et œuvre à la concrétisation des axes prioritaires de son Plan d’action, validé par le Conseil national de Transition début août, le Premier ministre Choguel Kokalla Maiga doit faire face à la méfiance d’une partie de la classe politique, qui ne s’accorde pas avec lui sur certaines questions pourtant fondamentales. Une réalité qui fait planer de gros nuages sur la suite de la transition, dont la fin est annoncée pour février 2022. (A lire en intégralité sur notre site « Choguel Kokalla Maiga : 100 jours de débats »)

    • 11h04

      Coopération: retour volontaire ce (07/09) à l’aéroport de Bamako par vol charter affrété par l’OIM de 109 ressortissants maliens en situation de détresse au Niger, dans le cadre de « migrationjointinitiative » financée par l’Union européenne à travers Africa Trust Fund

    • 11h03

      Un enfant de talibé s’est noyé le 8 septembre au cours d’une baignade dans les eaux du fleuve Niger, derrière le Palais de la Culture. La victime dont ni l’identité ni l’age ne sont encore connus a perdu la vie en aidant un de ses camarades en difficulté dans l’eau. « Je me suis retrouvé dans un trou en nageant. Je n’arrivais pas à sortir jusqu’à ce qu’il vienne m’aider à remonter » a témoigné le témoin devant la presse. Le corps sans vie d’un jeune Talibé a été repêché par la suite par le un maître-nageur selon le quotidien national l’Essor.

    • 10h37

      Conseil des ministres: Sur le rapport du ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret fixant les avantages accordés aux membres de la Mission d’Appui à la Refondation de l’Etat. La Mission d’Appui à la Refondation de l’Etat a été créée par le Décret n°2021-0260/PM-RM du 19 avril 2021. Elle est chargée d’assister le ministre de la Refondation de l’Etat dans les reformes institutionnelles et administratives. L’exécution de cette mission impose à ses membres beaucoup de sujétions qu’il faut compenser. L’adoption du présent projet de décret s’inscrit dans ce cadre.

    • 10h35

      Energie: le Conseil des Ministres a adopté des projets de textes relatifs à la ratification de l’Accord de financement Mourabaha, signé le 22 avril 2020, entre le Gouvernement de la République du Mali et la Société internationale islamique de Financement du Commerce pour l’achat de produits pétroliers et leur vente à la République du Mali. Par cet Accord, la Société internationale islamique de Financement du Commerce accorde au Gouvernement de la République du Mali, un financement d’un montant de 30 millions d’Euros, soit 19 milliards 678 millions 710 mille FCFA, Ce financement est destiné à l’achat de produits pétroliers en vue de leur vente à la République du Mali au profit de la Société Energie du Mali-SA. L’adoption de ces projets de texte permettra de résoudre les difficultés liées à la satisfaction de la forte demande du pays en matière de fourniture d’électricité.

    • 10h34

      Santé: Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de l’évolution de la maladie à Coronavirus marquée par une diminution du nombre de cas testés positifs par rapport à la semaine précédente. Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, a réitéré son appel au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

    • mercredi 08 septembre
    • 10h20

      Politique: le Président de la Transition, Son Excellence Assimi GOITA, Chef de l’Etat a accordé une audience, ce mardi à Son Excellence Goodluck JONATHAN, Médiateur de la CEDEAO, accompagné par une importante délégation, composée d’une dizaine de personnalité.

    • mardi 07 septembre
    • 12h45

      Santé: Le Programme national de lutte contre le paludisme et le Centre de recherches pour le paludisme, (MRTC), la (FAPH) Faculté de pharmacie, la Faculté de médecine et de d’odontostomatologie (FMOS), l’Université des sciences techniques et technologiques des Bamako (USTTB) ont organisé ce 6 septembre 2021 une séance de restitution de recherches sur le paludisme au Mali face à la presse. L’objectif de cette rencontre informative qui a vu la présence de plusieurs acteurs de la santé qui œuvrent dans la recherche et la lutte contre le paludisme au Mali était de présenter les derniers résultats relatifs aux recherches sur le paludisme en Afrique subsaharienne. En effet, selon les scientifiques, le vaccin RTSS a été développé par GSK en collaboration avec PATH’s Malaria vaccine initiative. Selon le centre de recherches pour le paludisme, c’est non seulement le premier, mais le seul vaccin disponible à cette date qui a prouvé son « efficacité en phase 3 à réduire les cas de paludisme chez les enfants ».

    • vendredi 03 septembre
    • 17h50

      Télécoms: l’opérateur téléphonique Orange Mali annonce la baisse des frais de retrait Orange Money à hauteur de 30%.

    • 17h21

      Transport: Ce vendredi 3 septembre 2021 a débuté à Mopti, un atelier de 2 jours regroupant les agents de l’administration des Transports et des forces de sécurité sur le code fluvial du Mali.

    • 17h17

      Mopti: visite du Chef de la @UN_MINUSMA pour échanger avec le bureau régional et les autorités locales sur la situation sécuritaire, les attaques récentes contre les civils, la destruction de ponts. Pour renforcer la coordination avec les forces de défense maliennes.

    • 10h41

      Economie: La Banque africaine de développement (Bad) et ses partenaires lancent, le 9 septembre prochain, une nouvelle initiative pour intégrer le capital naturel dans le financement du développement en Afrique.L’initiative porte le nom de Programme sur le capital naturel pour le financement du développement de l’Afrique (Natural Capital for African Development Finance, NC4-ADF en anglais) et s’étend sur la période 2020-2022.

    • 10h21

      Pétrole : l’Opep envisage d’augmenter sa production en octobre. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a tablé, lors de sa 20e réunion ministérielle tenue mercredi en vidéoconférence, sur une production de 400.000 barils par jour. Cette décision du cartel des pays producteurs de pétrole entre dans le cadre de leur plan de hausse progressive de la production mensuelle. Ainsi, la période de compensation est prolongée jusqu’en fin décembre à la demande de pays moins performants. Ceux-ci doivent soumettre leurs plans de compensation avant ce 17 septembre.

    • mercredi 01 septembre
    • 15h02

      MPME : 7,7 milliards de garanties de financement. Les autorités concrétisent la mise en place de garanties pour faciliter le financement des MPME ( Micro et petites et moyennes entreprises). Le ministre de l’Économie et des finances Alousséni Sanou et le Directeur général du Fonds de garantie du secteur privé (FGSP-SA) ont signé le 17 août 2021 un accord de gestion pour 7,7 milliards de francs CFA. La mise en place de ce fonds de garantie partielle de portefeuille de crédits (Fonds GPP) de 14 millions de dollars permettra de faciliter l’accès au financement des MPME. Initié par l’État, il sera géré par le FGPS-SA grâce à l’accord de financement signé entre le ministre de l’Économie et le directeur général du fonds. Sa mise en place s’inscrit dans le cadre du programme de Promotion de l’accès au financement, de l’entreprenariat et de l’emploi au Mali (PAFEEM), lancé en avril 2021 avec la Banque mondiale. L’objectif est d’encourager les banques et les institutions de microfinance à financer les MPME pour résoudre un véritable goulet d’étranglement pour ces entreprises et leur permettre de participer activement à la relance de l’économie malienne, particulièrement frappée par les crises successives, dont celle de la Covid-19. Une garantie similaire avait été accordée en janvier 2021 par la Proparco à la Banque Atlantique pour développer ses activités en faveur des PME, pour un montant de 500 millions de francs CFA. La BOAD avait aussi consenti une ligne de financement de 10 milliards à Coris Bank International en faveur des PME du Mali. Fatoumata Maguiraga

    • mardi 31 août
    • 22h37

      Sport: Orange Mali a célébré, mardi 31 août au Palais des sports de Bamako, la grande performance des équipes nationales de basketball lors des compétitions de l’Afrobasket 2021 et 2020.

    • 22h36

      Politique: L’Observateur Indépendant de l’Accord de Paix de 2015 au Mali, le Centre Carter publie ce 23 août son neuvième rapport sur l’avancée de l’accord d’Alger. Dans son document de 19 pages, l’institut de l’ex Président américain, indique constater une amélioration du dialogue entre les signataires de l’Accord au cours du mois de janvier à juillet 2021, tout en mettant l’accent sur le manque d’avancées sur les questions les plus importantes et en suggérant des moyens de progresser dans la mise en œuvre de l’Accord.

    • 14h21

      Société: Célébration de la Journée internationale des personnes d’ascendance africaine ce 31 août. La Journée internationale des personnes d’ascendance africaine est célébrée pour la première fois ce 31 août 2021. À travers cette célébration, les Nations Unies visent à promouvoir les contributions extraordinaires de la diaspora africaine dans le monde et à éliminer toutes les formes de discrimination à l’encontre des personnes d’ascendance africaine.

    • 13h58

      Covid-19: Pour ceux qui ont pris les deux doses de vaccin d’Astra Zenaca ou la dose unique de Johnson and Johnson, il faudra après un certain temps faire un autre vaccin de rappel pour maintenir l’immunité constante prête à lutter efficacement contre une éventuelle attaque du virus. Pour l’instant la prudence est de mise autour des discussions qui abordent cette thématique. Mais clair, il faut savoir que la dose de rappel concerne les personnes qui ont un système immunitaire fragile comme des personnes du troisième ou celles vivant avec des comorbidités avec des forts risques de développer les cas sévères de la maladie. A quelle période faire sa dose de rappel? Eh bien « entre six et douze mois après la première vaccination complète, une dose de rappel est importante pour les gens qui ont des risques de faire des formes sévères », estime sur franceinfo Dominique Le Guludec, présidente de la Haute Autorité de santé en France. Plusieurs pays en Europe et aux Etats se préparent pour le lancement de la dose de rappel. L’objectif est de ne pas créer de rupture et de renforcer la résistance de la population face au covid-19.

    • 13h55

      Politique: Face à la crise que traverse notre pays, les leaders religieux se sont réunis ce 30 août 2021 au siège du Haut Conseil Islamique du Mali (HCI). En présence du président du HCI, Cherif Ousmane Madani Haïdara, de l’Imam Mahmoud Dicko, du Cardinal Jean Zerbo et du révérend Nouh Ag Infa Yattara, ils ont alerté sur la situation du pays. Ils ont invité les autorités de la transition, les partis politiques, la société civile, les groupes armés à agir aux fins d’aboutir à une « transition apaisée, inclusive et consensuelle », selon les termes du communiqué rendu public à l’issue de la rencontre.

    • 13h54

      Télécoms: Lors d’un point de presse ce lundi 30 août 2021, un collectif de distributeurs d’Orange money a fait savoir à l’opinion publique que leurs agences ne seront pas en grève ce mardi. « À l’endroit de nos collaborateurs qui sont dans les kiosques, les boutiques et consorts, et à toute la population malienne, nous tenons à préciser que nous ne sommes pas concernés par la grève annoncée par certains de nos collaborateurs demain. En l’occurrence, tous nos points de vente seront ouverts de Kayes à Kidal, du matin au soir », rassure Mohamed Keïta, partenaire et distributeur du Groupe Général Training (GGT), entouré d’une dizaine de ces collaborateurs grossistes.

    • lundi 30 août
    • 17h08

      Télécoms: La Malienne Néné Maïga a été nommée à la tête d’Orange au Botswana. Membre du Conseil d’administration de la filiale locale depuis décembre 2020, elle était chef de cabinet du PDG d’Orange Moyen Orient Afrique, après avoir été au centre d’expertise en conformité d’Orange Money en 2017.

    • 17h07

      Covid-19: Le calcul est fait. Pour limiter la circulation du coronavirus, après les premières et deuxième doses reçues à travers le monde, les scientifiques la vigilance ne doit pas baisser la garde. Pour ceux qui ont pris les deux doses de vaccin d’Astra Zenaca ou la dose unique de Johnson and Johnson, il faudra après un certain temps faire un autre vaccin de rappel pour maintenir l’immunité constante prête à lutter efficacement contre une éventuelle attaque du virus.

    • 17h04

      Minusma: Ce qui se passe entre les murs de cette institution a les caractéristiques d’une crise interne. Crise de confiance ou de méfiance ? L’article d’un confrère du média lecactusmalien a retenu notre attention avec son titre « Minusma : grave discrimination du personnel national et riposte vigoureuse des maliens ». L’article souligne les « abus d’autorité, ponctions injustifiées opérées sur leurs frais de mission et autres avantages, racisme, insultes, discrimination, refus délibéré d’octroyer des congés réglementaires, gestion arbitraire du personnel ». Un tableau de ce qui pourrait faire écrouler le château de cartes de l’image que renvoie l’organisation onusienne. Mais l’article ne s’arrête pas là. Il note le fait qui aurait fait déborder le vase à l’interne: la « décision du Directeur d’Appui à la Mission interdisant à tout personnel malien des Nations Unies d’embarquer à bord des aéronefs de la Minusma. » En se livrant au jeu de questions/réponses de la rédaction sur cette situation, le Porte-parole de la Mission en insistant sur les mécanismes de gestion des organisations onusiennes à travers le monde pour le cas du Mali, a précisé que le « professionnalisme, l’intégrité et le respect de la diversité sont des valeurs de l’Organisation » qui « s’appliquent à tout son personnel peu importe son statut contractuel, qu’il soit employé international ou national ». En ce qui concerne la question relative à la crise interne, après des réunions entre la Direction de la Mission et les représentants du personnel, la réponse est sans détour : « l’incompréhension a été complètement levée et nous travaillons à améliorer encore davantage sur le mécanisme existant », rassure le porte-parole. (à lire sur le site)

    • 13h17

      Société: Manque de matériel didactique spécialisé, de formation continue pour les enseignants, de moyens financiers pour la prise en charge de l’internat, d’insertion des élèves dans le Supérieur, l’Institut des jeunes aveugles (IJA) souffle cette année une 48ème bougie peu resplendissante.

    • vendredi 27 août
    • 11h26

      Football: Le sélectionneur national Mohamed Magassouba a dévoilé ce jeudi 26 août 2021 lors d’une conférence de presse tenue au siège de la Femafoot, la liste des joueurs convoqués pour les deux prochains matchs des Aigles contre le Rwanda et l’Ouganda, comptant pour les 1ere et 2eme journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022.

L’Hebdo - édition du 21.10.2021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité