L’info en continu

    • lundi 09 mars
    • 10h53

      Centre: La situation sécuritaire s’est dangereusement dégradée dans le cercle de Bankass la semaine dernière. Plus de 15 villages attaqués, pillés et incendiés ; des dizaines de morts, d’importants dégâts matériels et des milliers de personnes déplacées.

    • 10h47

      Législatives 2020: L’ONG CRI 2002 forme et sensibilise. A Bamako, le Cercle de Réflexion et d’Information pour la Consolidation de la Démocratie au Mali (CRI 2002) a organisé un atelier de renforcement des capacités des candidats aux élections législatives. L’objectif est de les informer sur la nécessité de « voter utile », ainsi que des moyens à même de sensibiliser l’électorat à ce devoir citoyen, afin d’augmenter le taux de participation à ce scrutin. Cet atelier de sensibilisation fait partie des recommandations du dialogue national inclusif qui s’est récemment tenu dans le pays, regroupant différentes parties prenantes, dont les délégués des partis politiques et des regroupements de partis politiques, des leaders de la société civile, ainsi que de hauts responsables de l’administration malienne.

    • 10h41

      Société – Diaspora – Expulsés le 19 février dernier d’Algérie via le Niger, les migrants maliens avaient été accueillis par le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME). Outre leur enregistrement, ces expulsés ont reçu chacun une aide de 52.000 francs CFA, soit 80 euros. Toutefois, ces migrants espèrent surtout une insertion. Et face à la lenteur et aux réponses reçues du HCME, qui ne vont pas dans ce sens, ils ont manifesté leur mécontentement en saccageant les locaux de cette institution dédiée à la diaspora malienne. Source: le360.ma

    • 10h06

      Elections – La campagne pour le premier tour des élections législatives du  29 mars a débuté, ce dimanche 8 mars. 147 sièges de députés sont à pourvoir. Le mandat des députés qui s’est achevé depuis trois ans tardait à prendre forme avec l’organisation du scrutin notamment à cause de l’insécurité. Après la liste provisoire publiée le 25 février, la liste définitive des candidatures proclamée par la Cour constitutionnelle début mars a confirmé des candidatures. Depuis samedi à minuit, les affiches ont pris d’assaut les rues de la capitale. Bamako et les autres régions vibrent au désormais au rythme de la campagne électorale à travers les couleurs des affiches des différents candidats. 

    • dimanche 08 mars
    • 17h57

      Le Mouvement Mali Propre a organisé le 8 mars 2020 la première édition de la journée « Fitness de salubrité, sous le thème « ensemble sauvons nos marchés », en partenariat avec Accountability Lab, Mali, la JCI Ciwara et AJAP Mali. Plus d’une trentaine de jeunes engagés ont participé au ramassage des ordures au grand marché de Bamako, depuis la devanture de l’Assemblée nationale pour finir au monument de la Palestine. En clôture de la journée, les participants se sont adonnés à une séance de fitness, dirigé par le coach Réné. Le Mouvement Mali Propre, engagé pour la promotion de la propriété partout au Mali, envisage mener d’autres initiatives allant dans le même sens dans les prochains jours.

    • 16h58

      « Femmes et développement durable : Défis et enjeux ». C’est le thème de la conférence organisée le 8 mars 2020 par l’Organisation des jeunes africains pour le développement et l’émergence (OJAJE-Mali) à l’Ecole supérieure de gestion (ESG) à Badialan 2, dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de la femme. D’éminents panélistes notamment, entre autres, le Directeur général de l’ESG, M. Grange Jean-Pierre, Mme Traoré Salimatou Moulaye de « Save the Children », la présidente des « Jeunes ambassadeurs », Mme Traoré Sorofing sont intervenus pour éclairer les jeunes participants sur le thème tout en partageant avec eux leurs expériences et convictions. La conférence a été également marquée par une signature d’un protocole de partenariat entre l’OJADE-Mali et l’ESG.

    • samedi 07 mars
    • 11h47

      Football – La Fédération Malienne (Fémafoot) a toujours ses yeux sur Adama Traoré. Actuellement le cœur du joueur de Wolverhampton balance entre le Mali et l’Espagne. Et il n’a pas encore opté pour une sélection en particulier. La porte resterait toujours ouverte pour l’équipe africaine. Ayant raté de peu la sélection espagnole pour faute de blessures, le joueur formé au FC Barcelone reste toujours éligible pour le Mali.

    • 11h43

      Sécurité : Moussa Mara plaide pour les armées sahéliennes. De passage à Paris du 24 au 27 février, Moussa Mara a été reçu par Rémi Maréchaux, le Monsieur Afrique du Quai d’Orsay, et par Christian Cambon, le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat. L’ancien Premier ministre malien a notamment plaidé auprès des autorités françaises pour un renforcement de l’appui militaire dans le Sahel.

    • vendredi 06 mars
    • 16h36

      Coronavirus – Cinq alertes reçues, 12 échantillons testés négatifs au Mali. Aucun de coronavirus déclaré, à ce jour, au Mali. C’est la principale information donnée par les responsables sanitaires. Pour lutter contre le COVID 19, le Mali dispose entre autres: d’un site de prise de charge des potentiels malades, des caméras thermiques, de masques et de 04 laboratoires d’analyses de niveau international. En ce qui concerne, la situation des intrants sanitaires, les stocks sont les suivants: 600 000 masques (cache nez) disponibles pour un besoin: 5,4 millions; 30 800 blouses à usage unique disponibles pour un besoin estimé à 2 millions; 600 litres de Gel hydro alcoolique disponibles; des Caméras thermiques adaptées sont en cours d’acquisition; 1500 tests de diagnostic rapide disponibles pour un besoin de 50 000; 100 Kits de prélèvement disponibles pour un besoin de 10 000.

    • 16h00

      Afrique – Le Comité d’organisation des Capitales Africaines de la Culture porte à la connaissance du public et institutions intéressées que le lancement officiel de la célébration de Rabat, Capitale Africaine de la Culture, initialement prévu le 26 mars 2020, est reporté à une date ultérieure en conformité avec l’arrêté N°4917, du Ministère de l’Intérieur en date du 04 mars 2020, portant sur les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le risque de propagation du Coronavirus – COVID19.

    • 15h44

      Journée internationale des femmes : Les jeunes filles aide-ménagères s’organisent. La revalorisation des conditions de vie et de travail de ces jeunes filles ne figure pas dans le cahier des doléances des organisations féminines pour la défense des droits des femmes. Ayant douté de la volonté des défenseurs des droits des femmes, les jeunes filles, elles-mêmes, ont mis sur orbite un outil de lutte pour la valorisation du métier d’« aide-ménagères ». Afin de promouvoir et protéger les droits des domestiques et, surtout, pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ainsi est nél’Association de défense des droits des aide-ménagères et domestiques au Mali (ADDAD-Mali). Cette organisation,enregistrée le 01 février 2013, existe depuis 2009. L’idée de sa création est venue de Mme Diallo Sitan Fofana, une ex aide-ménagère qui a vécu le calvaire du métier de domestique. Ce regroupement, aux dires de sa présidente Mme Diallo, compte au moins 900 membres reparties entres les quartiers des Communes du District de Bamako, de Koulikoro et de Ségou. Source: AMAP

    • 15h40

      Mopti – Les préparatifs des élections législatives vont bon train dans la région de Mopti.L’information a été donnée ce vendredi au cours d’une réunion d’information sur les préparatifs des élections législatives entre l’administration et le cadre de concertation, présidée par le conseiller aux affaires administratives et juridiques du Gouverneur, Lassana Sekou Camara.Le représentant du chef de l’exécutif régional a précisé que la distribution des cartes d’électeurs  démarre officiellement samedi et que le premier lot de ces cartes destiné aux cercles de Mopti, Djenne, Bandiagara, Bankass et Koro est arrivé depuis lundi 02 mars à Mopti et déjà acheminé dans ces localités.Source: AMAP

    • 09h25

      Sécurité – Bientôt une stratégie nationale de police de proximité. Un atelier de deux jours, destiné à définir une Stratégie nationale de police de proximité, auquel participent 66 acteurs concernés, notamment des magistrats de la Cour suprême et du siège, des juges d’instruction, des greffiers, des avocats, des huissiers, des notaires et des commissaires de justice, a débuté, mercredi, à Bamako. Cette rencontre est organisée par le Commissariat à la réforme du secteur de la Sécurité (C-RSS), avec l’appui de l’Institut des États-Unis pour la paix (USIP), en collaboration avec l’Association malienne des droits de l’Homme (AMDH). Le Commissaire à la réforme du secteur de la sécurité, le général M’Bemba Moussa Keita, a indiqué, dans son discours d’ouverture, qu’à l’instar des autres pays de la sous-région et du monde, le Mali subit les affres du terrorisme, des actes de grand banditisme et de criminalité transfrontalière organisée. « Ces phénomènes et d’autres formes d’activités illégales, a poursuivi le général M’Bemba Moussa Keita, constituent des obstacles de taille à la stabilité nationale et régionale, à la sécurité et à la croissance économique ». Toute chose, selon lui, qui justifie l’importance de la création et l’opérationnalisation de la police de proximité qui devrait contribuer à limiter les risques d’endommagement physique et social des communautés, sur le long terme, et, ainsi, d’éviter l’effondrement total des villes et autres localités. Dans le contexte malien, a-t-il affirmé, la police de proximité s’articule autour d’une mission, confiée à la police et aux autres forces en charge de la sécurité, destinée principalement à contrer la criminalité transfrontalière, le trafic d’êtres humains, la cybercriminalité, la radicalisation et le terrorisme. « Il s’agit, aussi, d’apaiser les relations entre la population et la police, de créer un climat de confiance mutuelle dans un environnement sécurisé », a conclu le général Keita. Source: l’AMAP

    • 09h14

      Sport – Finale Tournoi UFOA zone A 2020 Dames: Le Mali joue face au Sénégal ce samedi. On connait l’affiche de la finale de l’édition 2020 du Tournoi dames de l’UFOA, zone A. Elle opposera le Sénégal au Mali. La finale se joue ce 7 mars 2020. Après le match de la 3è place entre les perdants des demies.

    • 08h54

      Economie – Afrikayes Air Mali étend son offre. Ayant lancé son offre en novembre dernier entre Bamako et Kayes, Afrikayes Air Mali vise désormais Libreville au Gabon – toujours en partenariat avec Air Burkina. Des routes intérieures vers Mopti, Gao ou Tombouctou sont également à l’étude. Depuis le 17 janvier 2020, la compagnie virtuelle malienne propose deux vols par semaine entre les aéroports de Bamako-Sénou et de Kayes-Dag Dag dans l’extrême ouest du pays, opérés le mardi et le vendredi par Air Burkina en Embraer 195 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 88 en Économie. Une ligne sans concurrence sur laquelle Afrikayes Air Mali a déjà transporté plus de 3000 passagers. Elle compte lancer, dès ce mois de mars selon un communiqué, une nouvelle liaison entre Kayes et Libreville-Léon Mba ; et dans les prochaines semaines, d’autres destinations devraient suivre, « car face au succès de notre liaison aérienne Bamako-Kayes, Afrikayes Air Mali est désormais très sollicitée afin d’ouvrir d’autres liaisons et domestiques notamment ». Une « réflexion approfondie » est menée sur les voies et moyens à mettre en œuvre afin de répondre à ces diverses demandes « provenant des acteurs et populations originaires de Mopti, Gao ou Tombouctou ».

    • 08h40

      Politique – Le Premier ministre malien a débuté ce mercredi (04/02/20) une visite hautement symbolique dans le fief touareg de Kidal (Nord). La visite s’achèvera vendredi (06/02/20)  , dans le nord du pays.  Cette visite de Boubou Cissé à Kidal, intervient trois semaines après le retour de l’armée reconstituée 

    • jeudi 05 mars
    • 15h34

      Football – Aigles Dames: Sur une bonne lancée. Très peu médiatisé, le football féminin malien est sur une pente ascendante. En 2018, alors que personne n’y croyait, le Mali avait réalisé sa meilleure performance en Coupe d’Afrique des Nations féminine, terminant à la 4ème place. Il est actuellement 8ème africain et 82ème au classement FIFA. Cela devrait évoluer lors du classement du 27 mars prochain, avec les récents résultats des Aigles Dames. Très encourageant pour une équipe trop souvent aux abonnées absentes auparavant. Dans nos colonnes, en 2019, Houssein confiait n’avoir jamais entrainé de sélection féminine depuis sa prise de fonction, en 2016. « Nous les avons préparées mentalement, en leur disant que nous devions progresser ». Lors de la CAN féminine 2016, le Mali se confronte à la rude réalité, avec l’énorme écart le séparant des équipes anglophones et des défaites 6 – 0 contre le Nigéria ou 3 – 1 face au Ghana. Le sélectionneur l’explique par des défaillances physiques et dans le jeu, qu’il s’est évertué à corriger. « La confiance s’est installée, ce qui nous a valu notre parcours de 2018. Nous n’avions pas de championnat, nous avons joué des amicaux contre les hommes. Ce qui a insufflé de la rigueur aux joueuses ». Boubacar Sidiki Haidara

    • 15h32

      Football – Aigles Dames : La vitesse de croisière 3 matchs, 3 victoires, 11 buts marqués, 0 encaissé. Le rouleau compresseur des Aigles Dames est en marche dans le tournoi féminin de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA). Après une démonstration d’entrée face à la Gambie (6 – 0), le Mali a confirmé en étrillant le Libéria 3 – 0, avant d’assurer sa 1ère place, et remporté le duel des extrêmes contre la Guinée Bissau 2 – 0, dans le groupe B. Avant que l’équipe ne gagne la Sierra Leone, hôte du tournoi, le sélectionneur national des Aigles Dames, Mohamed Saloum Houssein, avait prévenu : « le Mali sera l’équipe à battre ». Il en avait profité pour afficher ses ambitions : le trophée à l’issue de la compétition. Le Mali s’avance vers son objectif et est à deux marches de l’atteindre, une demi-finale contre le Cap-Vert et une probable finale. L’équipe s’est préparée avec trois semaines de travail intense, comme l’a confié le sélectionneur à FootMali. En outre, le démarrage du championnat national féminin et la présence d’un bon vivier a permis de l’étoffer.

    • 09h14

      FAMa : Le ministre de la Défense en Russie en avril prochain. Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Ibrahim Dahirou Dembélé, a reçu en audience le mardi 3 mars 2020 l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Mali, Igor Anatolievitch Gromyko. Ce dernier était porteur d’une invitation du ministre de la Défense russe Sergei Choigou à son homologue malien à participer à la 9ème Conférence de Moscou sur la Sécurité Internationale, qui doit se dérouler du 21 au 23 avril 2020. Cette conférence, qui durera deux jours, accueille chaque année près de 400 délégués de 70 pays et organisations internationales pour débattre sur les principaux dossiers brûlants du moment. Le 25 juin 2019, Ibrahim Dahirou Dembélé s’était déjà rendu près de Moscou pour conclure un accord de coopération militaire avec la Russie, en marge du forum Armée 2019. Les deux pays qui collaborent depuis les premières heures de l’indépendance du Mali ont de fructueuses relations bilatérales qui, toutefois, reconnaissent les acteurs, ont besoin d’une redynamisation. Ce que le nouvel ambassadeur de Russie au Mali, nommé en juin 2019, s’est fixé comme objectif.

    • 09h12

      Le premier Forum de Dakar pour les Organisations de la Société Civile des Pays membres de l’Oci  se tient ce Jeudi 05 et ce vendredi 6 Mars 2020.  Le thème principal de cette édition porte sur « Le rôle des Organisations de la Société civile des pays membres de l’Oci dans le renforcement des organisations et institutions dans le monde musulman ». Les changements climatiques, le conflit Iran-États-unis, la crise libyenne, la montée du terrorisme notamment dans le Sahel, la guerre du Yémen sont autant de thèmes qui interpellent les organisations et institutions islamiques.

    • mercredi 04 mars
    • 15h49

      Sécurité – Les évaluations en cours de l’opération de Mondoro, survenue le 1er mars, ont permis d’établir un bilan provisoire d’une vingtaine de terroristes éliminés, selon un communiqué rendu public par les forces armées maliennes (FAMa), mardi, tard dans la soirée.

    • 11h30

      Culture – Cinéjeunesse – L’île de Black Mor – La projection est prévue ce mercredi 4 mars 2020 à l’Institut français du Mali. Pour la petite histoire. En 1803, sur les côtes des Cornouailles, Le Kid, un gamin de quinze ans, s’échappe de l’orphelinat où il vivait comme un bagnard. Il ignore son vrai nom et a pour seule richesse la carte d’une île au trésor tombée du livre de Black Mor, un célèbre pirate auquel il souhaiterait ressembler. Avec deux pillards d’épaves, Mac Gregor et La Ficelle, Le Kid s’empare du bateau des garde-côtes et se lance à la recherche de la fameuse île à l’autre bout de l’Océan Atlantique. Mais rien ne se passe comme dans les livres de pirates… En quête de son identité, Le Kid est plus fragile qu’on ne le croit, et bien des aventures l’attendent avant d’arriver à l’Ile de Black Mor…

    • 11h25

      Sport – Taekwondo – Lors de la deuxième édition de l’Open international Max solution qui s’est tenue à Dakar au Sénégal (du 22 au 23 février 2020), les athlètes maliens ont remporté trois médailles d’or, une médaille d’argent, trois médailles de bronze ainsi que le trophée du meilleur combattant. 

    • 11h18

      Législatives – 11 listes repêchées – La Cour constitutionnelle du Mali a proclamé la liste provisoire des candidats à l’élection des députés à l’Assemblée nationale le 25 février 2020. Sur les 15 listes qui étaient menacées d’invalidation, 11 ont pu être repêchées.   

    • 11h07

      Justice – Société – L’imam Mahamoud Dicko a annoncé un grand meeting ce vendredi 06 mars 2020 dans la capitale Bamakoise et à l’intérieur du Mali si le gouvernement ne trouve pas des solutions adéquate pour mettre fin aux problèmes qui sévissent dans le pays avant cette date. L’ex président du Haut Conseil Islamique, l’Imam Mahamoud Dicko a été convoqué ce mardi 3 mars au tribunal de la commune V du district de Bamako. Selon des sources judiciaires, le parquet reprocherait à l’Imam de menacer « L’ordre public ».

    • 10h56

      Société – Une grève de 19 jours a été décrétée par les syndicats de la Coordination des comités syndicaux de la Présidence, de la Primature, des DAF (Directions Administratives et Financières) des DFM (Direction des finances et du matériel), des DRH (Direction des Ressources Humaines) et les Cellules de la Planification et de la Statistique(CPS). Cette grève a commencé ce lundi 02 mars 2020.

    • samedi 29 février
    • 11h15

      Gomme arabique: Une offre insuffisante. L’offre de gomme arabique du Mali reste insuffisante pour satisfaire une demande en forte croissance. Les prix sont stables durant cette nouvelle campagne de commercialisation. En ce qui concerne la gomme dure, les stocks dans les zones de production sont jugés faibles et, dans les magasins de gros, en particulier à Kayes, il reste peu de stocks pour les acheteurs indiens et sénégalais notamment. Dans les localités de Kayes, Yélimané, Nioro, Diéma, Kita et Ségou, les prix bord champ et les échanges en gros sont stables. Ils sont respectivement de 350 à 375 francs CFA le kilogramme et de 400 à 450 francs CFA. Concernant la gomme friable, les prix bord champ sont aussi stables, entre 350 et 375 francs CFA le kilogramme. Et le volume des échanges connaît une légère augmentation. Il est estimé à 60 tonnes à Kayes et à 40 tonnes à Bamako. L’essentiel de la production mondiale se concentre en Afrique, où le produit est peu transformé. La production du continent avait été estimée à 96 000 tonnes en 2014. Elle est variable et subit les aléas du changement climatique et est aussi fonction des prix ou de la situation politique. Le Mali occupe la septième place des producteurs africains, avec environ 581 tonnes. Le Soudan, le Nigéria et le Tchad occupent le trio de tête des dix meilleurs producteurs en Afrique. Les exportations de ces trois pays représentent 60% de l’offre mondiale, qui avait dépassé 147 000 tonnes en 2014. Fatoumata Maguiraga

    • 10h55

      Festival Planète A : Le rendez-vous geek Du 28 au 29 février se tiendra au Musée national la 3ème édition du Festival Planète A. Lancé en 2018, il est axé sur les jeux vidéo, les animes, les mangas (bandes dessinées japonaises), cosplay et le Japon, dont sont issus la plupart des animes les plus populaires au monde. De nombreux passionnés sont attendus lors des deux jours de l’évènement. L’initiateur Mohamed Coulibaly a introduit de nombreuses innovations pour attirer un maximum de public. Ce dernier pourra donc se cosplayer (jouer le rôle) en Son goku (Dragon Ball), Naruto ou encore Luffy (One Piece). Une culture japonaise qui présente des similitudes avec la culture malienne et qui sera mise en avant tout au long du festival. Outre le pays du Soleil levant, desartistes maliens seront aussi au devant de la scène avec des stands pour la présentation de leurs produits, dont un portant sur l’histoire de Soundiata Keita. Des compétitions de jeux vidéo sont prévues pour les gamers (joueurs), qui ont été, selon Coulibaly, nombreux à s’inscrire pour y participer. Ambiance nostalgie avec des jeux vidéo rétro qui remonteront jusqu’aux années 80, pour le bonheur de toute une génération, qui s’en réjouit déjà sur les réseaux sociaux. Des conférences thématiques, des chasses aux trésors, un concours de danse, notamment avec le jeu Just Dance, sont annoncés au festival, afin que ce dernier s’impose comme le rendez-vous incontournable des geeks, mais pas que. L’équipe de Planète ambitionne de l’étendre à d’autres pays : la Côte d’Ivoire, le Togo, le Rwanda ou encore le Canada, dans les années à venir. Boubacar Sidiki Haidara

    • vendredi 28 février
    • 11h38

      Coronavirus – Le premier cas recensé en Afrique subsaharienne est un ressortissant italien au Nigeria. Un cas de contamination au nouveau coronavirus, un ressortissant italien, a été confirmé jeudi au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne, a annoncé vendredi le ministère fédéral de la Santé. Le ministère précise qu’il s’agit d’un ressortissant italien travaillant au Nigeria et qui est revenu dans ce pays depuis la ville italienne de Milan le 25 février. Hospitalisé à Lagos, Les autorités assurent que le patient est dans « un état clinique stable ». 

    • 11h19

      Sport – La Fédération des Sports Equestres de Bamako annonce le ‘’ Grand Prix de l’intégration ‘’ que le Mali va abriter pour la première fois le 29 février.Ce grand prix met en compétition plusieurs chevaux à l’instar des super-cracks. Selon les organisateurs, les courses se feront en fonction des races. Trente-quatre à trente-huit chevaux viendront du Burkina Faso, 50 chevaux du Mali notamment ceux de Bamako, Ségou, Nioro et d’autres localités du Mali pratiquant ce sport et du Sénégal,  de la Côté d’Ivoire et du Niger.  

L’Hebdo - édition du 02.04.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité