L’info en continu

    • lundi 01 juin
    • 10h27

      Banques – Bank of Africa (BOA) Mali, qui enregistre une dégradation importante de son portefeuille crédits à fin 2019, connaîtra à la « fin du second semestre » de 2020 une augmentation du capital de la filiale, a indiqué vendredi Abderrazak Zebdani, le directeur général adjoint de BOA Group.M. Abderrazak Zebdani s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse, en ligne, organisée par le Groupe BOA, via la plateforme Microsoft Team. Il a fait savoir que cette augmentation du capital de BOA Mali devrait avoir lieu « vers la fin du second semestre » 2020.

    • jeudi 28 mai
    • 15h38

      Actualité Coronavirus – Selon le ministère malien de la Santé et des Affaires sociales, sur 172 échantillons testés, 78 sont revenus positifs, dont 20 patients guéris et deux décès à la date du 28 mai 2020. Le pays compte 1194 cas positifs, 72 décès donc 27 en dehors des Centres de prise en charge et 652 guéris. 2075 personnes-contacts font l’objet d’un suivi quotidien.

    • 15h03

      Sit-in à Bamako – Plus d’une dizaine de personnes ont effectué un sit-in, jeudi 28 mai, devant la direction générale de l’Energie Du Mali (EDM). Les manifestants ont exigé la fin des coupures intempestives d’électricité à Bamako depuis un certain temps.

    • 12h17

      EUTM : La mission prolongée. Le Conseil de l’Union européenne a approuvé le 26 mai la prolongation de la mission de l’EUTM au Mali jusqu’en mai 2024, dans le cadre d’un 5ème mandat. Il exprime clairement l’intention de l’Europe de maintenir et de renforcer son soutien au Mali et à la région du Sahel et prévoit l’extension de la force d’opération de la mission à l’ensemble des cinq pays du Sahel, selon le communiqué publié sur le site de l’EUTM. Cela représentera une augmentation substantielle des effectifs et des investissements, ainsi qu’un renforcement des activités d’assistance militaire destinées aux forces armées maliennes et à la force conjointe du G5 Sahel. Du 1er décembre 2019 au 3 avril 2020, lorsque les activités de formation ont été temporairement suspendues en raison de la Covid-19, l’EUTM Mali a formé environ 1 200 militaires, selon son site officiel. Ceci en menant plus de 40 activités de formation au centre d’entrainement de Koulikoro. La mission, qui se veut un partenaire important des FAMa, avec lesquelles elle tient des réunions mensuelles, s’est félicitée de cette prolongation.

    • 09h16

      Tech – ARM a levé le rideau sur les cœurs que nous verrons dans les processeurs de 2021. Ce seront les nouveaux Cortex A78 pour le CPU et Mali G78 pour les graphismes, qui apporteront à nouveau de grandes améliorations aux téléphones Android l’année prochaine et au-delà.

    • 09h15

      FAMa – Les FAMa ont appréhendé, le mardi 26 mai 2020, des personnes (16) en accoutrements de chasseurs qui rackettaient les populations à Bla, région de Ségou. C’était aux environs de 14 heures à Tounto localité située à 45 Km au Sud de Bla. Ces individus exigeaient des sommes d’argent aux forains. Ceux qui ne payaient pas étaient enlevés et séquestrés. A l’approche, les FAMa ont essuyé des tirs provenant d’eux. Suite à la riposte FAMa, 2 des imposteurs ont été blessés. Lesquels ont été évacués à l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou où l’un a succombé à ses blessures. Les 14 autres ont été interpelés puis remis à la Brigade Territoriale (BT) de Gendarmerie de Pelengana à toutes fins utiles.

    • 09h13

      Marche – Trois organisations de l’opposition s’organisent pour tenir une grande mobilisation contre la gouvernance en place. Il s’agit du Mouvement Espoir Mali Koura (EMK), la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) et le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD).

    • 09h12

      Trafic – 250kg de cannabis saisis à l’extérieur de Bamako. C’est la plus grosse prise de l’Office central des Stupéfiants du Mali depuis le début de l’année. Les près de 250 kilogrammes de drogue étaient cachés à la périphérie de Bamako. Les enquêteurs affirment savoir désormais avec précision que c’est du Ghana que vient le cannabis. Il transite par le Burkina Faso, une partie est livrée et les réseaux de trafiquants alimentent ensuite la capitale malienne, grâce à une stratégie maintenant connue. Source: RFI

    • mercredi 27 mai
    • 15h20

      Coronavirus – 20 cas enregistrés ce mercredi à Mopti. Ce jour 27 mai 2020 – Situation  COVID-19 dans la région de Mopti vingt ( 20) cas positifs au covid19 enregistrés, répartis comme suit:Cercle de  Mopti: treize ( 13 cas); cercle de  koro, quatre (04) cas; Cercle de  Bandiagara un (01) cas, Bankass un (01) cas et  cercle de Douentza un(01)cas. 

    • 15h10

      Actualité Covid 19 – Selon le ministère malien de la Santé et des Affaires sociales, sur 247 échantillons testés, 39 sont revenus positifs, dont 9 cas se trouvent à Bamako, épicentre de la pandémie, et 20 cas dans la région de Mopti où le pays fait face au terrorisme. Aucun décès n’a été enregistré au cours des dernières 24 heures dans le pays

    • 11h47

      Justice – Clément Dembélé comparaîtra le 1er juillet. Le militant anti-corruption a été libéré vendredi mais doit comparaître le 1er juillet pour incitation à la violence, selon plusieurs sources judiciaires. Clément Dembélé, président de la Plateforme contre la corruption et le chômage au Mali (PCC), avait été arrêté le 9 mai pour avoir appelé les forces de sécurité à se révolter dans une vidéo, avait indiqué à l’AFP un responsable au sein des services de renseignements.

    • 11h20

      Le Mali a franchi le seuil de 1000 cas positifs à coronavirus. Au vu de la situation, les services de santé régionaux pour plus d’efficacité et de rapidité dans la prise en charge des cas, déplorent le manque de laboratoires pour tester les cas suspects sur place.

    • 11h17

      Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, les députés toujours divisés sur l’article 44 qui fixe à un mois le délai de sanction réservée aux députés qui commettront « des fautes de violation de secret professionnel ».

    • 11h13

      Sikasso – affrontements ce mardi 26 mai avec les forces de l’ordre suite au décès d’un blessé de l’opération Forsat menée il ya quelques semaines. Des tirs de gaz lacrymogène sont entendus près du gouvernorat de Sikasso selon des sources locales.

    • vendredi 22 mai
    • 11h35

      Kidal – MINUSMA et FAMa renforcent leur dispositif sanitaire contre la maladie du COVID-19. Après la remise des kits individuels au bataillon des FAMa reconstituées, la semaine dernière, la MINUSMA vient une fois de plus d’offrir une quantité importante de kits de protection collective contre la pandémie. La réception de ces nouveaux matériels de protection a été faite, le mercredi 20 mai 2020, au camp Général Abdoulaye Soumaré, par le chef du bataillon reconstitué, le commandant Mahamadou Keita. Dans son intervention, le commandant Keita, après s’être réjoui de ce geste noble de la MINUSMA, dira que ces nouveaux matériels viendront davantage renforcer le dispositif sanitaire déjà mis en place pour endiguer la COVID-19 au sein du bataillon. C’est pourquoi, il a rassuré les partenaires donateurs de la MINUSMA, que bon usage sera fait de ces matériels combien importants dans la lutte contre cette pandémie de COVID-19.

    • 11h07

      La Banque Nationale de Développement Agricole du Mali (BNDA) annonce un résultat avant impôt de 12,3 milliards de F CFA et un résultat net de près de 10 milliards de FCFA avant de porter ses fonds propres et assimilés à 66 milliards de FCFA en 2019, en augmentation de 11%. Le Produit Net Bancaire (PNB) passe de 36,5 milliards FCFA à 40 milliards FCFA en 2019, en augmentation de 10%. Pendant ce temps, le coefficient

    • 11h04

      Decontamination public places Bamako. En réponse au COVID 19, La MINUSMA en collaboration avec le gouvernement du Mali ont procédé à une grande campagne de décontamination des lieux publics du District de Bamako, notamment le grand marché de Bamako et les marchés Dossolo Traoré de Médina Coura communément appelé Sougouni Coura. MINUSMA/Harandane Dicko

    • 10h58

      Centre du Mali – Dans le centre du Mali, le chef de village par intérim de Boulikessi a été libéré ce jeudi matin. Hama Abdou Diallo avait été arrêté mardi midi alors qu’il était à la foire de la ville de Hombori, à 75 km de son village d’origine. Selon une source onusienne et son entourage, il a été arrêté par les militaires de la zone. Il a été retenu pendant presque 48 heures «détenu au camp des FAMA de Hombori», poursuit la source onusienne. Pour l’heure, les charges qui pesaient contre lui ne sont pas encore connues.

    • jeudi 21 mai
    • 17h42

      Actualité Barkhane – force Barkhane a conduit une opération d’ampleur contre des combattants de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS) dans le sud du Gourma malien. Combinant l’intervention d’un drone REAPER, de deux avions de chasse MIRAGE 2000D, de trois hélicoptères de reconnaissance et d’attaque TIGRE, ainsi que d’une unité déployée au sol, cette opération a permis de neutraliser de nombreux terroristes, de détruire plus de quarante motos, un pickup, plus de 30 fusils mitrailleurs AK47, 1 lance-roquette RPG-7, une mitrailleuse lourde 12,7mm ainsi que de nombreuses ressources militaires.

    • 14h41

      Report du XVIIIe Sommet de la Francophonie, à une date qui sera décidée et communiquée ultérieurement par les autorités tunisiennes et l’OIF.  Le sommet qui devait avoir lieu les 12 et 13 décembre 2020 à Tunis, se tiendra à Djerba (en Tunisie) en 2021. 

    • 14h28

      CMAS : Vers une nouvelle marche ? La Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) a animé le mardi 19 mai une conférence de presse sur la situation du pays. Son Coordinateur général, Issa Kaou Djim, a dans sa déclaration liminaire pointé du doigt les problèmes majeurs qui minent la gouvernance du Président Ibrahim Boubacar Kéïta selon la CMAS. Il s’agit entre autres de la corruption, de l’insécurité grandissante, de la crise scolaire et de la mauvaise situation économique du pays. Le coordinateur de la CMAS a également reproché à la Cour constitutionnelle sa partialité pour le parti présidentiel lors des élections législatives dernières. Le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) et le Mouvement Espoir Mali koura participaient à la conférence et sont annoncés pour rejoindre la CMAS lors dune prochaine marche pacifique, dont la date n’a pas été précisée. Le 5 avril 2019, des milliers de Maliens étaient sortis pour réclamer le départ de Soumeylou Boubèye Maïga de la Primature à l’appel de la CMAS. BD

    • 14h27

      Tech – Le Groupe Ecobank (www.Ecobank.com), la banque panafricaine, en collaboration avec Google apporte son appui aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) africaines afin de les doter des compétences numériques nécessaires à leur développement dans un monde des affaires en rapide évolution. Cette initiative vise à soutenir les entreprises africaines, afin qu’elles conservent leur pertinence sur les marchés et réalisent leur potentiel grâce à l’adoption des solutions digitales.

    • 14h26

      Réseaux sociaux : Facebook lance ses ventes en ligne. Facebook a lancé le 19 mai Facebook Shops, une boutique de vente directe en ligne pour les petites entreprises sur ses différentes plateformes, à la faveur de la Covid-19. « Je pense que c’est particulièrement important en ce moment, parce que tant de petites entreprises se déplacent en ligne pour faire face aux retombées économiques de Covid-19 », a expliqué Mark Zuckerberg, patron de Facebook. Les utilisateurs ont la possibilité de voir les produits mis en avant dans une boutique et de les acheter via les différentes applications appartenant à Facebook. Facebook Shops est gratuit et facile à créer. Après configuration, la boutique sera automatiquement commune pour les comptes Facebook et Instagram de l’utilisateur. Bientôt, elle le sera également pour Messenger et WhatsApp. Le patron de Facebook a promis que les boutiques pourront utiliser des effets de réalité augmentée afin que les consommateurs puissent essayer par exemple des lunettes de soleil ou un rouge à lèvres. Facebook Shops va permettre au géant des réseaux sociaux de recueillir plus de données, cruciales pour le ciblage publicitaire. « Notre modèle économique, c’est la publicité. Si les magasins ont de la valeur pour les entreprises, il y aura plus de monde en ligne et nous gagnerons de l’argent comme ça », a détaillé Mark Zuckerberg. Plusieurs plateformes de vente en ligne sont annoncées pour intégrer prochainement Facebook Shops. La boutique de vente en ligne va être progressivement mise à la disposition des plus de 160 millions de sociétés qui utilisent déjà les plateformes de Facebook durant les deux mois à venir. BD

    • mardi 19 mai
    • 16h37

      Dette – Les créanciers du Club de Paris ont annoncé lundi la suspension jusqu’à la fin de l’année du remboursement des dettes du Mali et de la Dominique, dans le cadre d’un accord conclu avec le G20. Ils deviennent ainsi les deux premiers pays à bénéficier de l’accord. Le G20 pays et le Club de Paris se sont entendus pour geler le service de la dette des 77 pays les plus pauvres du 1er mai à la fin de l’année pour les aider à faire face à la crise du coronavirus.

    • 15h31

      Actualité Covid 19 – les chiffres du 19 mai 2020. Communiqué N°78 du 19 mai 2020 du ministère de la santé et des affaires sociales sur le suivi des actions de prévention et de riposte face à la maladie à Coronavirus. Ce 19 mai 2020, sur cent cinquante-quatre (154) échantillons testés, les services de santé ont enregistré vingt-sept (27) nouveaux cas de COVID-19, dix-sept (17) patients guéris, un (1) décès.  A ce jour, la situation cumulée est de: 901 cas positifs, 53 décès dont 17 survenus en dehors de nos centres de prise en charge; 529 guéris. La recherche continue pour retrouver toutes les personnes-contact. A ce jour, 1 708 personnes-contact font l’objet d’un suivi quotidien.

    • 09h39

      Justice – La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré a rejoint le Mali en violation d’une interdiction émise par la justice française qui devait la remettre à la Belgique dans le cadre d’une procédure liée à la garde de sa fille, a indiqué, dimanche 17 mai, son avocat. Source: LeMonde.fr

    • lundi 18 mai
    • 19h01

      FAMAs – Dans le cadre du renforcement des capacités d’hébergement de la troupe, le commandement militaire de la 5ème Région et secteur N°3 de l’opération MALIKO a entamé la construction de deux bâtiments. La nouvelle infrastructure aura la capacité d’accueillir 200 éléments. Il s’agit pour le colonel Boubacar Yassanry Sanogoh, commandant de zone et du secteur N°3, de permettre aux militaires de vivre et de travailler dans des meilleures conditions.

    • 11h02

      Actualité Covid-19. Communiqué N°77 du 18 mai 2020 du ministère de la santé et des affaires sociales sur le suivi des actions de prévention et de riposte face à la maladie à Coronavirus. Ce jour, 18 mai 2020, sur 100 échantillons testés, les services de santé ont enregistré quatorze (14) nouveaux cas de COVID-19, 18 patients guéris, 0 décès. A ce jour, la situation cumulée est de: 874 cas positifs, 52 décès dont 16 survenus en dehors de nos centres de prise en charge; 512 guéris. La recherche continue pour retrouver toutes les personnes-contact. A ce jour, 1 443 personnes-contact font l’objet d’un suivi quotidien.

    • 10h13

      Actualité Covid-19. 25 nouveaux cas de Coronavirus portant le total de 860 ce 17 mai 2020. Selon le ministère de la Santé et des Affaires sociales, sur 119 échantillons testés au cours des dernières 24 heures, 25 sont revenus positifs dont 19 cas se trouvent à Bamako, épicentre de l’épidémie au Mali. Un total de 15 patients ont été contrôlés négatifs et quatre décès ont également été enregistrés au cours des dernières 24 heures dans le pays, fait savoir un communiqué du ministère, ajoutant que 1.900 cas contacts font l’objet d’un suivi quotidien. A ce jour, ce pays ouest-africain compte 860 cas confirmés dont 52 décès et 494 patients guéris depuis le 25 mars dernier.

    • 10h11

      Les 266 Maliens en provenance de France, ont été accueillis vendredi à Bamako. Conformément aux mesures de prévention édictées par les autorités sanitaires, les passagers ont tous été soumis à un contrôle sanitaire suivi de prélèvement pour le laboratoire avant leur installation à l’hôtel. Sur les 266 compatriotes prélevés, un (1) s’est révélé positif au test du COVID-19. Le passager testé positif a été immédiatement admis dans un centre de prise en charge de Bamako. Les autres passagers testés négatifs devront passer leur séjour de confinement de 14 jours à l’hôtel dans des conditions sécurisées, avant de regagner leurs domiciles. Le Gouvernement rassure que toutes les dispositions sont prises pour une gestion adéquate de nos compatriotes rapatriés en raison de la pandémie de Covid-19.

L’Hebdo - édition du 02.07.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité