L’info en continu

    • mercredi 25 novembre
    • 17h23

      Société: Aujourd’hui c’est le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

    • 13h19

      Justice: C’est face à la presse nationale et internationale ce 25 novembre 2020 à Bamako que le Haut représentant de l’Union africaine au Mali et au Sahel, le Burundais Pierre Buyoya a rendu public sa démission à l’institution africaine. L’ancien Président Burundais qui n’a pas voulu laisser libre cours aux interprétations, a précisé qu’il a démissionné de son « propre gré ». Ce retrait va lui permettre d’œuvrer librement pour sa défense.

    • mardi 24 novembre
    • 16h37

      Coopération Mali-Banque Africaine de Développement (BAD) : 50,82 milliards de F CFA pour 85 projets. ces neufs Accords de financement, qui sont répartis en dons et en prêts, permettent de financer les projets ou programmes suivants : le Programme d’Appui en Réponse à la crise de la Covid-19 dans les Pays du G5-Sahel (Parc Covid-19 – G5 Sahel) sous forme d’appui budgétaire ; le Programme de Développement de la zone spéciale de Transformation Agro-industrielle des Régions de Koulikoro et Péri-urbaine de Bamako (PDZSTA-KB) ; le Programme d’adhésion de la République du Mali à l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) ; le Projet d’urgence exceptionnel en faveur des Pays à Faible Revenu, membres de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et de Renforcement des Systèmes de Santé de la Gambie, du Mali et du Niger pour lutter contre la Pandémie de Covid-19; Et le projet de soutien au développement de l’écosystème entrepreneurial des MPME/MPMI.

    • 16h36

      Grogne sociale au Mali : la révision des listes électorales reste suspendue.

    • 16h29

      Conférence annuelle de l’administration pénitentiaire : Covid-19 dans les prisons débattu

    • 16h04

      Grève – Le bureau exécutif de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali envisage d’observer une grève générale dans toute l’étendue du territoire national du 14 au 18 décembre 2020 si les autorités ne répondent pas favorable à leurs requêtes.

    • 15h05

      Le Laboratoire d’innovation des jeunes de l’Afrique de l’ouest a été lancé lundi 23 novembre 2020 et s’étendra sur 4 jours durant lesquels 55 jeunes du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Sénégal seront réunis pour apporter des idées novatrices autour de 5 objectifs de développement durable (ODD).

    • 13h08

      Culture: Bama Art promet un spectacle « inédit » le 04 décembre 2020 aux berges du fleuve Niger, à la Place du cinquantenaire. Les organisateurs qui soutiennent la lutte contre le coronavirus, exigent le port du masque pour ce rendez-vous mensuel de Bamako qui verra la présence des Toofan.

    • 10h30

      Football: Après la suspension ce lundi du Président de la CAF par la Commission d’éthique de la FIFA, la CAF réagit à la suspension d’Ahmad et confirme Constant Omari comme président par intérim.

    • lundi 23 novembre
    • 10h46

      Emploi des jeunes – La première édition du Salon national de l’étudiant et de l’entrepreneur se tiendra du 30 novembre au 06 décembre 2020, sur la place du cinquantenaire, sous le parrainage du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mohamed Salia Touré. Il vise à insérer 400 jeunes étudiants, avec au moins une licence et d’initier d’autres à l’entrepreneuriat.

    • 10h43

      Domaine – La liste des opérateurs économiques ayant acheté les immeubles de l’Etat circule sous les boubous dans la ville de Bamako. On y trouve des figures bien connues de l’opinion nationale pour leurs fortunes dont les origines restent méconnues. La population attend des suites judiciaires à ces ventes d’immeubles qui sentent la corruption à plein nez à cause du forcing par lequel les acquéreurs ont eu ces bâtiments.

    • 10h35

      FAMa: Le Directeur des Ressources Humaines des Armées (#DRHA), le colonel Mohamed Ly a clôturé sa campagne de sensibilisation et d’information sur les 12 textes élaborés par le Conseil Supérieur de la Fonction Militaire.

    • 10h33

      Football – Le président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA pour pour détournement de fonds.

    • 08h56

      Distinction: Teliman remporte le 2ème Prix International du POESAM 2020

    • vendredi 20 novembre
    • 14h26

      Tech – L’application Hello Ado a été présentée au public, le 12 novembre dernier, à l’Institut français du Mali, sis à Bamako. Elle vise à combler le déficit d’informations en matière de santé auquel les jeunes sont confrontés en Afrique, notamment au Mali. L’appli est éducative et interactive. Elle a pour but de fournir aux jeunes des informations nécessaires à l’amélioration de leurs connaissances en termes de santé sexuelle et reproductive dans les pays francophones. « Hello Ado est un petit pont qui aide les jeunes à franchir l’étape des inquiétudes », explique Sagaon Teyssier, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), coordinateur scientifique de l’application. (Source Benbere)

    • 12h35

      Insécurité – Le village de Farabougou situé dans la région de Ségou continue de sombrer sous le feu terroriste. Selon une source locale, deux (02) villageois ont été tués, hier jeudi 19 novembre 2020, alors qu’ils se rendaient au champ pour les récoltes. “Deux (02)paysans’’ sont tués dans cette localité du Centre sous embargo terroriste depuis le mardi 06 octobre dernier. Selon cette source locale, les deux (02) paysans victimes de la barbarie terroriste tentaient de rejoindre leur champ situé à environ “un kilomètre du village’’pour faire la récolte d’arachide. (source: presse locale)

    • 12h33

      Pêche – Le bureau de la plateforme nationale des acteurs non étatiques de la pêche et de l’aquaculture du Mali est mis en place grâce au soutien de la CEDEAO qui, deux jours durant, a travaillé à unifier les acteurs de sous- secteur très important à la vitalité de l’économie du Mali. Le secteur de la pèche et de l’aquaculture a contribué à hauteur de 3,9% du PIB, selon le rapport du 4ème trimestre 2019 de l’INSAT. Dans la même année, la production halieutique a atteint 116 000 tonnes de poisons, plaçant le Mali parmi les premiers pays africains producteurs de poisson doux. S’y ajoute aux emplois générés en amont et en aval de la filière pêche qui sont estimés à 500 000 et 1000 000 d’emplois, soit 7,2% de la production active.

    • 12h28

      Justice – La Rentrée judiciaire 2020-2021 a eu lieu, jeudi 19 novembre 2020, à la Cour suprême du Mali. L’occasion pour le président de la Transition, Bah N’daw d’inviter la« justice à plus de rigueur et de courage, dans la lutte implacable contre la délinquance financière et le terrorisme ». Quant aux syndicats, ils sont invités à observer une trêve sociale.

    • 12h20

      Energie – Le producteur indépendant d’électricité (IPP) français Akuo Energy met en service sa centrale solaire photovoltaïque de Kita. Dotée d’une capacité de 50 MWc, elle est l’une des plus importantes installations photovoltaïques d’Afrique de l’ouest. Ce projet a été mis en œuvre en partenariat avec Pash Global, un investisseur actif dans le secteur des énergies renouvelables.

    • 10h18

      West Africa Youth Innovation Lab : Promouvoir l’entreprenariat jeune West Africa Youth Innovation Lab (Laboratoire d’innovation des jeunes de l’Afrique de l’Ouest) est un programme qui concerne les jeunes du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Burkina, du Niger et du Mali. Ce projet, initié par Save the Children avec l’appui du ministère des Affaires étrangères du Danemark, est consacré à l’innovation, au développement durable et à l’entreprenariat. Il vise à aider les jeunes entrepreneurs qui ont des idées de projets novatrices qui peuvent contribuer à l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). 5 ODD ont été ciblés pour mettre plus de 50 jeunes talents d’Afrique de l’Ouest en compétition. Il s’agit des ODD 4 Éducation, 5 Genre, 8 Emploi décent, 13 Changement climatique et 16 Paix et sécurité. Par la suite, les meilleures solutions seront sélectionnées pour bénéficier de financements, d’appui technique, d’accompagnement ou encore d’incubation. Ce programme débutera par différents évènements, dont de nombreux ateliers avec des présentations et des panels sur des thèmes qui seront animés par des experts dans les différents domaines des ODD. Il donnera également aux jeunes talents l’opportunité de s’engager dans des activités visant à mettre en avant l’entreprenariat, l’innovation et l’émancipation des jeunes. La journée du vendredi 27 novembre 2020 sera consacrée comme Journée virtuelle innovation, jeunesse, dialogue et paix, une plateforme publique qui espère réunir plus de 300 personnes. Dont des partenaires privés et des ONG, pour échanger sur des questions concernant le développement durable et la participation des jeunes au développement du Sahel. M.C

    • 10h14

      SFI : Un nouvel investissement de 6 milliards de francs CFA. La Société financière internationale va s’engager à hauteur de 6 milliards de francs CFA dans « Carrières et Chaux du Mali », entreprise fondée et dirigée par le géochimiste Madani Diallo. Elle est spécialisée dans la production et la distribution de chaux vive, utilisée pour l’extraction de l’or, et de chaux agricole, employée pour amender les sols. Il s’agit de la première opération de l’institution en monnaie locale pour soutenir les secteurs agricole et minier. La ligne de crédit a été accordée par la SFI et l’Association internationale de développement (IDA) à travers un guichet de promotion du secteur privé. Elle permettra à l’entreprise d’augmenter ses capacités de production et d’exporter ses produits dans la sous-région. Pour le Directeur Madani Diallo, cela contribuera à « réduire les coûts de production jusqu’à 20% » pour le marché local et aussi d’accroître la présence de l’entreprise au-delà du Mali, en renforçant ses positions « en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sénégal ». Outre les ressources financières, la SFI apportera son assistance technique aux agriculteurs pour accroître leurs rendements. La SFI est une organisation du Groupe de la Banque mondiale consacrée au secteur privé. Son rôle est de faciliter le développement des entreprises dans les pays en développement. B.D. avec Agence Ecofin

    • 10h11

      Politique nationale – Koutiala, Ségou, Nara, Diéma, Kayes, Kéniéba, Bougouni, Sikasso ou encore Nara. Voici les villes de l’intérieur du Mali que la CMAS compte sillonner entre le 28 novembre et le 18 décembre 2020, pour installer ses bureaux de coordination régionaux, sans oublier celui du District de Bamako, dont la mise en place est prévue pour le 6 décembre. Une tournée qui ne s’arrêtera pas là, puisqu’après, même si les dates ne sont pas confirmées pour l’heure, d’autres régions comme Gao, Mopti ou encore Tombouctou accueilleront à leurs tours des bureaux de la CMAS. Avant que ne soient concernés les Maliens établis à l’extérieur.

    • 09h34

      Philosophie – Le Mali n’est pas resté en marge de la célébration de la 18e édition de la Journée internationale de la philosophie. L’École normale supérieure (ENSUP) de Bamako en collaboration avec la Faculté des sciences humaines et des sciences de l’éducation (FSHSE) et l’Université catholique de l’Afrique de l’ouest (UCAO)a organisé, jeudi 19 novembre 2020, une conférence-débat sur le thème « La crise environnementale : quelle solution pour le philosophe ? ». Promouvoir la réflexion philosophique dans la résolution des crises multidimensionnelle que traverse l’humanité, tel est le but de l’institution de cette Journée internationale de la philosophie, célébrée depuis 2002, le troisième jeudi du mois de novembre. Conscient de l’importance d’une telle Journée pour déconstruire les préjugés qui entourent cette discipline, trois grandes institutions universitaires du Mali se sont donné la main pour l’immortaliser à travers une conférence-débat sur l’environnement. Une manière de montrer la place prépondérante que peut jouer la philosophie dans la résolution des crises mondiales.

    • 09h24

      Politique – Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) entamera fin novembre une tournée d’implantation sur toute l’étendue du territoire national, projetant par la même occasion de manifester son soutien sans faille à la transition en expliquant aux populations à la base, les enjeux qui y sont liés. Alors qu’elle a franchi il y a un peu plus de deux mois le seuil de sa première année d’existence, cette organisation semble déjà à un tournant décisif dans son ascension politique. (L’article à lire sur notre site)

    • jeudi 19 novembre
    • 17h14

      Le président de la Transition, Bah N’Daw, a reçu, mercredi, en audience au Palais de Koulouba, le commandant en chef du Commandement américain pour l’Afrique (Africom), général Stephen J. Townsend, pour des échanges sur les questions d’intérêt commun entre le Mali et les Etats Unis d’Amérique.

    • 17h09

      Comité vérité, justice et réconciliation Mali: Ce jeudi 19 Novembre 2020, la salle de Conférence de la CVJR a été le cadre d’un Atelier d’échanges d’expériences entre les points focaux du comité national de suivi du 3e Plan d’Action National de la Résolution 1325

    • 17h02

      Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Monsieur Moctar Ouane a recu le President de la Commission de l’Union Africaine M.Moussa Faki Mahamat

    • 13h42

      L’Union nationale des travailleurs maliens (UNTM) a lancé le 18 novembre à minuit un mouvement de grève d’une durée de 72 heures. Le syndicat, qui représente 80 % des salariés du pays y compris la plupart des mineurs, réclame notamment la revalorisation et l’harmonisation des salaires ainsi que davantage de primes.

    • 12h28

      Mines – Grève: La production d’or du Mali risque de baisser davantage cette année. L’Union nationale des travailleurs maliens, le syndicat qui représente la plupart des employés des mines d’or du pays, a en effet initié une grève de 72 heures depuis le 18 novembre à minuit, pour réclamer de meilleurs salaires.

    • 12h15

      CAN-2021 : l’Algérie, le Sénégal, la Tunisie et le Mali se qualifient. Après les troisième et quatrième journées d’éliminatoires qui ont eu lieu du 11 au 17 novembre, on connaît désormais le nom de cinq des 24 équipes qui s’affronteront lors de la phase finale au Cameroun.

L’Hebdo - édition du 03.12.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité