JO Rio 2016 : 4 disciplines pour représenter le Mali

Taekwondo, judo, natation et athlétisme, sont les 4 disciplines auxquelles prendront part les sportifs maliens
Taekwondo, judo, natation et athlétisme, sont les 4 disciplines auxquelles prendront part les sportifs maliens

JO Rio 2016 : 4 disciplines pour représenter le Mali

Le Mali prendra part aux Jeux olympiques de Rio 2016 (Brésil) du 5 au 21 août prochains dans quatre disciplines individuelles (taekwondo, judo, natation et athlétisme). Contrairement à l’édition 2008 qui s’est déroulée à Pékin en Chine, où le Mali avait une forte délégation, les JO de Rio accueilleront un…

L’édito
Par Mahamadou Camara

Bis repetita

Les Forces armées du Mali (FAMas) n’avaient pas connu pareil sort depuis les tragiques événements de Kidal en mai 2014, qui ont coûté la vie…

Lire la suite

DÉBAT & OPINIONS

Les rappeurs maliens sont-ils acteurs de l’éveil de conscience ?

  • ABDOULAYE DIOMBANA

    CHEF DIVISION ARTS ET LETTRES À LA DNAC
    Oui

    J’aime le rap, même si je n’approuve pas certaines tendances comme le clash. Je pense que les rappeurs maliens participent à l’éveil de conscience parce qu’ils drainent derrière eux un public très important. Les concerts de rap attirent de nos jours un public en grand nombre. Chaque rappeur a un message à faire passer, et leurs conseils et orientations sont suivis par les jeunes. Par exemple Mylmo, Master Soumi et Gaspi ont des chansons et des textes qui critiquent les maux de la société. Ces textes interpellent non seulement la jeunesse, mais l’ensemble du peuple malien.

  • ABDRAHAMANE SANOGO

    DIRECTEUR TECHNIQUE ÉNERGIE TV
    Non

    Je suis mélomane et pour moi, il n’y a pratiquement pas de rap au Mali. En fait je n’aime pas le rap d’aujourd’hui. Les rappeurs maliens ne sont pas des acteurs de l’éveil de conscience. Il y en a qui expriment ce que la population vit au quotidien, mais je pense que cela n’a pas d’effet sur la conscience des gens. Alors il est temps que les rappeurs maliens influents se donnent comme mission de changer la vie de la jeunesse pour qu’elle ne perdure pas dans le mensonge, la médiocrité, la paresse, le vol et l’insouciance

DOSSIER SANTÉ
L’Hebdo - édition du
L’édito
Par Mahamadou Camara

Bis repetita

Les Forces armées du Mali (FAMas) n’avaient pas connu pareil sort depuis les tragiques événements de Kidal en mai 2014, qui ont coûté la vie…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
  • Offres d'emploi
  • Appels d'offres