Crise sociopolitique: Le M5 – RFP annonce « une démonstration de force » mardi prochain

Crise sociopolitique: Le M5 – RFP annonce « une démonstration de force » mardi prochain

A partir du 11 août prochain, le M5-RFP lors d'une réunion extraordinaire du comité stratégique le 04 août dernier, indiquait que le prochain rassemblement sera la suite d'une longue série de manifestations jusqu'à la démission du Président de la République. Une position réitérée lors de la conférence de presse tenue ce…



L’édito
Par Boubacar Sidiki Haidara

Les routes de la mort

22 morts le 28 juillet, 6 le 2 août, 3 deux jours plus tard. Tous victimes d’accidents de la circulation. À ceux-là, s’ajoutent de nombreux…

Lire la suite


DÉBAT & OPINIONS

IBK est-il le réel problème du Mali ?

  • Bourahima M. Sidibé

    juriste
    Oui

    Je pense que le Président de la République actuel, Ibrahim Boubacar Keita, est le réel problème du Mali. Il a sa part de responsabilité. Car quand il y a un problème dans un État, tous les regards se tournent vers le chef d'équipe, le chef de l'État, qui est le Président de toutes les institutions, le premier responsable du pays. Le Mali a connu plusieurs conflits internes, certes, mais nous ne connaissions pas les conflits interethniques. Je pense que dans une bonne gouvernance les responsabilités sociales et juridiques reviennent au responsable, c’est à lui de chercher la bonne formule de sortie de crise. Mais, depuis l'arrivée d'IBK, la situation dégénère chaque jour.

  • Oumar Togola

    enseignant
    Non

    Non, IBK n’est pas le réel problème du Mali. Les problèmes du Mali ne datent pas de l'avènement d'IBK pour les raisons suivantes: premièrement, ce Président que beaucoup contestent aujourd'hui est la vraie image du peuple, à travers les actes posés depuis nos familles. Deuxièmement, tout le monde pense le Président responsable alors même que ceux qui l’accusent n’ont pas accompli leur devoir citoyen convenablement, dans une totale honnêteté. Troisièmement, nous aimons nous satisfaire de belles paroles au lieu d'agir comme il le faut. Nous sommes tous responsables de la situation actuelle. Si le peuple est bon et que le président ne fait pas bien son travail, il sera obligé de bien faire.


Dossiers

Journal du Mali vous propose de lire ce que vous avez raté ici


L’Hebdo - édition du 06.08.2020
L’édito
Par Boubacar Sidiki Haidara

Les routes de la mort

22 morts le 28 juillet, 6 le 2 août, 3 deux jours plus tard. Tous victimes d’accidents de la circulation. À ceux-là, s’ajoutent de nombreux…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda