L’info en continu

    • jeudi 04 mai
    • 17h42

      Afrique du Sud : Un cargo chargé de phosphates a été arraisonné en Afrique du Sud sur plainte des indépendantistes du Sahara occidental qui l’accusent de transporter illégalement des marchandises issues de leur territoire disputé.

    • 17h41

      Côte d’ivoire : 40 tonnes de faux médicaments ont été saisis dans un quartier d’Abidjan, a annoncé jeudi la ministre ivoirienne de la Santé, Raymonde Coffie-Goudou, qualifiant l’opération menée mercredi de « victoire » et promettant une « action pérenne contre ce cartel ».

    • 17h03

      Afrique du Sud : La justice sud-africaine a ordonné jeudi au président Jacob Zuma de publier tous les documents qui ont justifié le récent et très controversé remaniement du gouvernement au cours duquel le respecté ministre des Finances Pravin Gordhan a été limogé.

    • 16h40

      Burkina : Le procès du dernier gouvernement de Blaise Compaoré a été une nouvelle fois renvoyé au 8 mai sur demande des avocats.

    • 14h25

      Royaume-Uni. Le prince Philip va prendre sa retraite cet automne Le duc d’Edimbourg ne fera plus d’apparitions publiques après le mois d’août 2017, a annoncé la maison royale ce jeudi. L’équipe entière de la maison royale a été convoyée pour une réunion d’urgence ce 4 mai, qui avait provoqué des spéculations de la presse britannique.

    • 14h08

      Burkina Faso: Le président ghanéen Nana Akufo Addo est arrivé ce jeudi 4 mai dans la matinée à Ouagadougou pour une visite d’amitié et de travail de 48 heures, dans le cadre d’une tournée dans les pays de la sous-région.

    • 13h38

      Obama – Macron : Dans une vidéo diffusée jeudi 4 mai sur le compte Twitter d’Emmanuel Macron, Barack Obama annonce qu’il « soutient » le candidat d’En marche, pour le second tour de l’élection présidentielle. Dans cette vidéo de plus d’une minute, l’ancien président démocrate salue ainsi « la campagne qu’Emmanuel Macron a menée ». « Il a défendu des valeurs progressistes. Il a mis en avant le rôle important que la France joue dans l’Europe et dans le monde. « Je sais que vous faites face à de nombreux défis et je veux que tous mes amis en France sachent à quel point je veux votre réussite. »

    • mercredi 03 mai
    • 08h51

      Nigeria : les autorités cherchent à rassurer sur l’état de santé du président qui n’a pas pu présider les deux derniers conseils des ministres. Un porte-parole assure qu’il n’y a «pas de raison de s’inquiéter» pour Muhammadu Buhari, âgé de 74 ans. Mais treize personnalités nigérianes, principalement des juristes et des défenseurs des droits de l’homme, ont rendu publique une lettre dans laquelle elles demandent au chef de l’Etat de prendre un congé médical «immédiatement».

    • 08h39

      Congo : Amnesty International a appelé ce mardi 2 mai les autorités congolaises à rétablir « sans condition » le signal de la radio française RFI, coupé depuis six mois à Kinshasa. Le signal de RFI, l’une des radios les plus écoutées du continent, a été coupé le 5 novembre 2016 à Kinshasa alors que devait se tenir une manifestation de l’opposition contre le président Joseph Kabila. Il reste toutefois possible de capter RFI dans le reste du pays.

    • 08h33

      Kazakhgate : L’ex-secrétaire général de l’Elysée et ex-ministre de l’Intérieur du président Sarkozy, Claude Guéant sera auditionné ce mercredi par la commission d’enquête parlementaire Kazakhgate. Claude Guéant est cité parmi les personnalités qui à l’Elysée ont pu jouer un rôle en vue d’exonérer le trio kazakh Chodiev et consorts de poursuites judiciaires à travers un mécanisme de transaction pénale élargie voté et appliqué en toute hâte en Belgique à la mi-2011. L’opération intéressait l’Elysée du président Sarkozy en négociation avec le Kazakhstan dans le cadre d’un marché de vente d’hélicoptères exécuté aussitôt la transaction réalisée en Belgique. Deux enquêtes judiciaires sont en cours à Paris et Bruxelles, la commission d’enquête parlementaire s’attachant, elle, à dénouer les fils politiques d’une éventuelle influence sur l’adoption de la loi controversée sur la transaction pénale élargie, ainsi que son application par le pouvoir judiciaire dans la foulée.

    • 07h56

      USA : Invitée à s’exprimer lors d’un gala le 2 mai, Hillary Clinton a déclaré que la publication opportune par Wikileaks de mails de son équipe de campagne – dont ceux relatifs à une invitation à assister à une conférence au Maroc en 2015 contre 12 millions de dollars – ont soulevé des doutes dans l’esprit des personnes qui étaient enclines à voter pour elle à la veille du scrutin

    • mardi 02 mai
    • 09h38

      USA – Corée du nord : À la surprise générale, le président américain Donald Trump a affirmé lundi être prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un si les conditions étaient réunies. Une déclaration qui intervient au moment même où Pyongyang menace de mener un sixième essai nucléaire et déclare être «au bord de la guerre» avec Washington.

    • samedi 29 avril
    • 22h43

      G5 Sahel : Au Niger, les chefs d’Etat-major du G5 Sahel qui rassemble le Niger, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad étaient réunis, ces 3 derniers jours, à Niamey pour discuter de la sécurisation de la zone sahélo-saharienne, en proie à la menace terroriste. Il a été décidé que dans le Liptako-Gourma, aux frontières du Mali, du Burkina Faso et du Niger, les espaces seront occupés par les trois armées et par le Groupe d’action rapide de surveillance et d’intervention (GARSI).

    • 10h40

      Présidentielles française : La candidate du Front national, a obtenu vendredi le ralliement du dirigeant de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan. Elle a justifié ce choix au nom du «patriotisme» et du «projet commun» . La candidate du Front national Marine Le Pen a annoncé samedi qu’en cas d’élection à la présidence, elle nommerait Nicolas Dupont-Aignan comme premier ministre, lors d’une conférence de presse commune avec le président de Debout la France qui l’a ralliée la veille.

    • vendredi 28 avril
    • 15h56

      Egypte : Le pape François a appelé vendredi à « bloquer les flux d’argent et d’armes » pour « prévenir les conflits et édifier la paix », dans un discours prononcé au Caire devant des dignitaires religieux réunis pour une conférence organisée par l’institution de l’islam sunnite Al-Azhar. « Encore plus à la racine, il faut combattre la prolifération des armes qui, si elles sont fabriquées et vendues, tôt ou tard, seront aussi utilisées », a affirmé le pontife argentin, en visite au Caire pour relancer le dialogue inter-religieux avec le monde musulman et apporter son soutien à la minorité chrétienne, cible d’attaques jihadistes.

    • 15h42

      Corée du Nord: Moscou dénonce une « rhétorique » de « guerre » aux « conséquences effrayantes » : La Russie a mis en garde vendredi à l’ONU devant la « rhétorique » de « guerre » contre la Corée du Nord et ses programmes nucléaire et balistique, qui pourrait avoir des « conséquences effrayantes ». « La rhétorique couplée à une démonstration de force irréfléchie conduisent à une situation où le monde se demande véritablement s’il va y avoir ou non une guerre », a tonné le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov, lors d’une réunion exceptionnelle du Conseil de sécurité de l’ONU consacrée à Pyongyang et présidée par le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. « Une mesure mal interprétée pourrait déboucher sur les conséquences les plus effrayantes et les plus regrettables », a averti le ministre russe, en présence des ses homologues américain Rex Tillerson et chinois Wang Yi.

    • 14h48

      Banque mondiale : Mme Soukeyna Kane est nommée au poste de Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, la Guinée, le Niger et le Tchad, à Bamako (Mali). De nationalité sénégalaise, Mme Kane est entrée à la Banque en mars 2003 comme spécialiste senior de la gestion financière et a exercé diverses fonctions au sein de la Région Afrique, de la division Politique opérationnelle et services aux pays (OPCS) et de la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

    • 10h02

      Macédoine : Plusieurs dizaines de partisans du mouvement Pour une Macédoine unie, proche du parti conservateur nationaliste VMRO-DPMNE, ont fait irruption jeudi 27 avril au Parlement et provoqué de graves violences. Plus de 100 personnes ont été blessées. NOS SERVICES Previous HORS-SERIE France : le temps des révolutions Commander > QUIZ Un séjour pour 2 personnes à gagner ! Je participe > JEU-CONCOURS 20×2 places à gagner pour le film Les initiés ! Je participe >> HORS-SERIE Europe, la fin ? Un éclairage très actuel sur le projet européen Commander > VOYAGE À BERNE Suivez prochainement les aventures de nos 3 blogueurs ! Découvrir les gagnants > LIVRE DESSINS EN LIBERTÉ La liberté d’expression vue par 50 dessinateurs de presse. J’achète >> HORS-SERIE France : le temps des révolutions Commander > QUIZ Un séjour pour 2 personnes à gagner ! Je participe > Next 1 2 3 4 5 6 CONTENUS SPONSORISÉS Les 20 inventions qui vont sauver la planète HEBDO TECH Les plus belles James Bond Girls de l’Histoire WWW.HEBDOCINE.COM A LIRE AUSSI Corée du Nord : attaque à Pâques ? Corée du Nord : attaque à Pâques ? COURRIER INTERNATIONAL RACISME. En Grèce, les gens préfèrent « fermer les yeux » RACISME. En Grèce, les gens préfèrent « fermer les yeux » COURRIER INTERNATIONAL Après « l’inouïe faiblesse » de son discours, Bedos recrute des plumes pour Macron Après « l’inouïe faiblesse » de son discours, Bedos recrute des plumes pour Macron LE HUFFINGTON POST Détournement de fonds en Guadeloupe : une ex-ministre placée en garde à vue Détournement de fonds en Guadeloupe : une ex-ministre placée en garde à vue LE MONDE Brandissant les drapeaux macédoniens et chantant l’hymne nationale, les manifestants nationalistes (dont certains étaient cagoulés) se sont introduits le 27 avril au Parlement pour protester contre la nomination de Talat Xhaferi, le député du parti Union démocratique pour l’intégration (BDI, minorité albanaise), à la présidence du Parlement.

    • jeudi 27 avril
    • 16h27

      Congo : quel gouvernement avant les élections ? Depuis la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre par le président Joseph Kabila, les choses se compliquent un peu plus chaque jour entre le gouvernement et l’opposition en République démocratique du Congo (RDC). À la tête de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti d’opposition historique, Félix Tshisekedi était, selon plusieurs observateurs, le candidat idéal pour occuper le fauteuil de chef de gouvernement. Un choix stratégique qui aurait permis d’aller vers la paix et de préparer un peu plus sereinement l’élection présidentielle prévue pour la fin de l’année 2017. Le débat qui règne actuellement autour de la formation du nouveau gouvernement aurait donc pu être évité. Médiateurs entre les deux parties, les chefs de l’église catholique exhortent de leur côté, les acteurs politiques et sociaux à collaborer avec le nouveau PM. Un appel dépourvu d’effets puisque l’opposition continue d’appeler à la manifestation contre le régime de Joseph Kabila. Même si Raphael Katebe Katoto, ténor de l’opposition et frère aîné de Moïse Katumbi, a accepté le choix de Joseph Kabila, l’opposition reste divisée sur la nomination de Bruno Tshibala, et garde surtout en tête son objectif principal : faire quitter le pouvoir à Kabila, soupçonné de vouloir s’y accrocher.

    • 15h00

      L’Académie du Royaume du Maroc a célébré, jeudi 28 avril à Rabat, la mémoire de feu Léopold Sédar Senghor (1906-2001), un grand poète et homme politique sénégalais à l’œuvre “multidimensionnelle” où confluent poésie, philosophie et esthétique, le tout autour de notions prônant la paix et l’entente entre les hommes.

    • 14h55

      Le Nigeria va emprunter 5 milliards de dollars à la Chine Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a demandé l’approbation du Parlement pour emprunter 5,85 milliards de dollars auprès de la Chine pour moderniser le réseau ferroviaire du Nigeria, a annoncé Reuters jeudi 27 avril.

    • 14h55

      Un ex-international gabonais meurt en plein entraînement : L’ex-défenseur du Gabon passé par Brest (2e div. française), Moïse Brou Apanga, est mort mercredi 26 avril à l’âge de 35 ans à l’entraînement avec son club librevillois des suites d’un malaise cardiaque, a annoncé jeudi la Ligue gabonaise.

    • 14h51

      Tentative de piratage de la campagne Macron La société de sécurité informatique Trend Micro a révélé dans un rapport publié le 25 avril qu’un groupe de pirates, Pawn Storm – également connu sous le nom de Fancy Bear ou APT28 – a enregistré plusieurs sites web utilisés pour tenter d’accéder aux boîtes e-mail de la campagne d’En Marche !, le mouvement qui a porté le candidat Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle française. Selon de nombreux experts, ce groupe est lié à l’État russe et est fortement soupçonné d’être derrière les attaques visant TV5 Monde et le Bundestag en avril et mai 2015, mais aussi le parti démocrate américain, lors de la campagne présidentielle de 2016. Le responsable numérique de la campagne de M. Macron, Mounir Mahjoubi, a assuré à Libération qu’« aucune exfiltration » de données n’avait été effectuée. Selon Trend Micro, plusieurs gouvernements, institutions mais aussi forces militaires de pays européens, des chancelleries ainsi que des médias figurent aussi parmi les cibles du groupe de pirates.

    • 14h50

      Adama Traoré, l’as du dribble : À seulement 21 ans, Adama Traoré, l’international malien qui évolue à Middlesbrough (19è de Premier League) occupe la première place du classement des meilleurs dribbleurs de la saison publié par le CIES (International Centre for Sports Studies). À la surprise générale, le jeune hispano-malien devance les légendes du ballon rond comme Lionel Messi et Neymar qui occupent respectivement la sixième et quatrième place du tableau. Ancien joueur du FC Barcelone, où il a joué dans les équipes de jeunes, Adama Traoré est arrivé à « Boro » l’été dernier, en provenance d’Aston Villa. Connu comme l’un des jeunes talents du football africain, il est sous contrat jusqu’en 2020. Sollicité pour évoluer dans la sélection nationale, Adama Traoré pourrait être l’une des cartes maîtresses de cette équipe en reconstruction. En attendant, l’histoire se souviendra de ce nouveau palmarès.

    • 14h37

      Burkina Faso : Le procès de l’ancien président burkinabè Blaise Compaoré et plusieurs ministres de son régime a été renvoyé au 4 mai prochain. Ils devaient être jugés pour leur responsabilité présumée dans la répression de l’insurrection populaire d’octobre 2014. Blaise Compaoré vit en Côte d’Ivoire depuis la chute de son régime en 2014 et a acquis la nationalité ivoirienne en 2015. Ce qui le met à l’abri de toute extradition conformément à la loi ivoirienne.

    • 08h18

      Sahel : Les États-Unis comptent sur la France Depuis Djibouti, la seule base américaine sur le continent africain, où il s’est rendu le dimanche 23 avril, le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, a souhaité que la France continue à mener le combat contre les réseaux extrémistes au Sahel. Les États-Unis soutiennent l’opération militaire française Barkhane dans cinq pays du Sahel (Mauritanie, Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso), où ils appuient également les armées nationales respectives dans la formation et l’équipement. Washington apporte également un soutien logistique aux troupes de Barkhane en assurant notamment le ravitaillement aérien pour les avions français et en échangeant des renseignements avec les Français. La base américaine de Camp Lemonnier accueille environ 4 000 militaires et contractuels américains, selon le Pentagone. Elle joue un rôle clé pour soutenir les opérations militaires en Afrique, notamment en Somalie, où les militaires américains aident les forces locales à lutter contre les insurgés islamistes shebab liés à Al-Qaida.

    • mercredi 26 avril
    • 14h00

      Les Etats-Unis retirent leurs forces spéciales de Centrafrique : Les Etats-Unis commencent mercredi 26 avril à retirer leurs forces spéciales de la Centrafrique. Les « bérets verts » et la force régionale d’intervention contre la LRA n’ont jamais réussi à arrêter son chef, Joseph Kony. A l’Africom, le commandement américain pour l’Afrique, on assure toutefois qu’il est temps « de passer à autre chose ». Ces opérations américaines dans lesquelles les troupes ougandaises ont joué un rôle de premier plan auraient coûté, depuis leur début, en 2011, jusqu’à 800 millions de dollars.

    • 12h12

      Monde : Pour Reporters sans Frontières, « la liberté de la presse n’a jamais été aussi menacée » L’édition 2017 du Classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF) est marquée par la banalisation des attaques contre les médias et le triomphe d’hommes forts qui font basculer le monde à l’ère de la post-vérité, de la propagande et de la répression, notamment dans les démocraties.

    • 12h09

      BURUNDI : les autorités refusent l’entrée d’un convoi humanitaire : Les autorités burundaises ont refusé l’entrée sur leur territoire d’un convoi d’aide alimentaire en provenance du Rwanda, pays qu’elles accusent d’attiser la crise politique au Burundi, a-t-on appris mardi 25 avril auprès de l’ONU et de la police. Le convoi de dix camions transportant 300 tonnes de nourriture est arrivé vendredi à la frontière entre le Rwanda et le Burundi. « Les formalités douanières ont été faites mais la police n’a pas laissé passer le convoi », a expliqué mardi la directrice adjointe du Programme alimentaire mondial (PAM) au Burundi, Nicole Jacquet, lors d’une conférence de presse à Bujumbura.

    • 12h06

      Dénonciation des atteintes aux droits de l’homme au Tchad Au Tchad, les représentants de la communauté internationale s’inquiètent des violations des droits de l’homme et des libertés. Dans une déclaration diffusée mardi 25 avril, les ambassadeurs de l’Union européenne, de la France, de l’Allemagne, de la Suisse et des Etats-Unis se disent préoccupés.

L’Hebdo - édition du 23.01.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité