L’info en continu

    • jeudi 06 octobre
    • 20h17

      Niger : un camp de réfugiés a été attaqué jeudi au Niger, à Tazalit, à 180 kilomètres de la frontière avec le Mali, par une quarantaine d’assaillants, selon une source au ministère de l’Intérieur. Une information confirmée par le Haut commissariat aux réfugiés. Il y aurait près de 30 militaires tués.

    • 17h42

      ONU : Le Conseil de sécurité de l’ONU a désigné, aujourd’hui, officiellement Antonio Guterres pour devenir le prochain secrétaire général des Nations unis.

    • 10h30

      Chambre des mines : la crise continue Le ministre des Mines, Tiemoko Sangaré, devrait très bientôt reconduire dans ses fonctions le président de la Chambre des mines, Abdoulaye Pona. Une décision qui, si elle se confirme, pourrait accroître le brasier d’une situation déjà incendiaire. À cause de la non tenue des élections initialement prévues en février 2016 puis reportées au 24 août 2016, les différents acteurs se sont engagés dans un bras de fer. La gestion calamiteuse du bureau en place est également pointée du doigt. Dans le souci de calmer le jeu, le ministre a organisé des concertations avec tous les acteurs du secteur qui ont abouti à un décret le 2 mars 2016. Ledit décret prévoit la prolongation du mandat du bureau de la Chambre des mines pour une durée de six mois, période au cours de laquelle des élections devaient être organisées. Peu convaincus par les nouvelles dispositions dont une en particulier stipulant que « le président du bureau justifie sa candidature par les attestations exclusives de caution morale de cinq mines en exploitation » prises par le décret de mars, le directoire du bureau a saisi la Cour suprême qui a purement et simplement annulé le décret. La prolongation qui avait été consentie au bureau sortant est quant à elle arrivée à terme. Une situation conflictuelle donc, les différents acteurs n’entendant pas laisser le bureau continuer de siéger.

    • 10h15

      Mahamadou Diarra bientôt à Benfort Mahamadou Diarra, alias Djila, revient dans la sphère footballistique professionnelle. Libre depuis son départ de Fulham en 2014, l’ancien capitaine des Aigles pourrait signer un contrat avec le club anglais de Benfort, dont il a séduit le pool technique. À 35 ans, l’ancien milieu de l’Olympique Lyonnais a une chance de déployer ses talents dans cette équipe pensionnaire de deuxième division anglaise. Selon plusieurs journaux britanniques, l’international malien, qu’on croyait à la retraite, s’entraine avec son nouveau club depuis plusieurs mois déjà. Champion à deux reprises avec le Real de Madrid au sein duquel il a réellement pris son envergure internationale, ce nouveau départ pourrait être fructueux pour lui, à condition qu’il mette en pratique « ses expériences », estime Fatoma Diarra, supporteur des Aigles. Et de souligner que « physiquement, ce sera un défi ».

    • 09h15

      Session d’octobre Plus de 40 projets de loi sur la table Conformément à la Constitution, la deuxième session ordinaire, dite budgétaire, s’est ouverte le premier lundi du mois d’octobre à l’Assemblée nationale. Le Premier ministre Modibo Keïta, des diplomates accrédités dans notre pays et plusieurs membres du gouvernement et autres personnalités ont assisté à l’évènement. Plus de 40 projets de loi sont au programme de cette deuxième session ordinaire, qui durera 90 jours, parmi lesquels figurent le projet de budget d’État pour 2017, qui s’élève à plus de 2 200 milliards de francs CFA, et les projets de loi sur le foncier agricole, l’assistance médicale, le régime des franchises et libertés universitaires, les activités physiques et sportives et le régime de propriété littéraire et artistique. Les députés procéderont également au renouvellement du bureau de l’institution et de ses commissions permanentes. Dans les coulisses à Bagadadji, il se murmure que le deuxième vice-président, l’honorable Amadou Thiam de l’ADP-Maliba, et l’honorable Kalilou Ouattara, président de la commission santé, pourraient perdre leurs postes, pour avoir respectivement quitté la majorité (CMP) et le RPM.

    • 08h00

      50 cages flottantes à Sélingué, San et Bla Le département de la pêche installera 50 cages flottantes dans le lac de Sélingué avant fin 2016. Ce programme fait suite à l’interpellation du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta, par les associations de pêcheurs lors de la journée du paysan. Le programme s’étendra ensuite sur San et Bla. Ces nouvelles installations permettront au département de l’élevage et de la pêche d’améliorer son bilan annuel. Pour la période 2015-2016, le Mali a produit 65 000 tonnes de viande, 4 900 tonnes de lait et 92 000 tonnes de poisson. 319 cages flottantes ont déjà été installées pour l’empoissonnement dans le cadre du programme de création d’emplois.

    • 07h00

      Pas de rentrée au nord ? Bien qu’il ne faille pas généraliser la situation, il faut reconnaitre que la rentrée scolaire 2016-2017, fixée au 3 octobre, est loin d’être effective dans un grand nombre de localités du nord du Mali. À l’insécurité, principale raison évoquée, s’ajoutent des mouvements d’humeur du corps enseignant dans certaines villes comme Tombouctou. Les deux premiers jours ont ainsi vu les classes rester vides dans la cité des 333 saints. Le collectif des syndicats de l’enseignement secondaire des régions du Nord expose plusieurs revendications, au nombre desquelles la majoration de la prime de zone, compte tenu de l’insécurité, et l’avancement dans les carrières. Les centrales syndicales reconnaissent les conditions difficiles mais enjoignent les enseignants grévistes à prendre le chemin des écoles afin de permettre aux enfants, dont certains en sont privés depuis plus de trois ans, de reprendre une vie scolaire plus ou moins normale.

    • mercredi 05 octobre
    • 17h43

      Paix et sécurité: SIPRI et CONASCIPAL s’investissent. L’organisation suédoise Stockholm International Peace Resarch Institute (SIPRI) et son partenaire malien, la Coalition Nationale de la Société Civile pour la Paix et la Lutte contre la Prolifération des Armes Légères (CONASCIPAL) lancent ce 06 octobre à Bamako le projet « Construire une paix durable au Mali: contributions de la société civile aux politiques de sécurité des populations ». Pendant trois ans, les deux acteurs vont oeuvrer à renforcer la participation de la société civile aux stratégies locales et nationales de protection et de sécurité. Cette initiative sera implantée dans 35 communes, réparties dans 9 régions et le district de Bamako.

    • lundi 03 octobre
    • 19h43

      MINUSMA: Un Casque bleu tué, 5 autres sérieusement blessés suite à l’attaque du camp de la MINUSMA le 3 octobre 2016 vers 14 heures. Le camp de la MINUSMA à Aguelhok, dans la région de Kidal, a été la cible de plusieurs tirs de mortiers. Une force d’intervention rapide de la MINUSMA a immédiatement été déployée après les tirs pour en identifier l’origine. Deux des véhicules d’intervention ont alors heurté une mine ou un IED, l’explosion a entraîné la mort d’un Casque bleu. Plusieurs autres soldats de la paix ont été blessés, dont cinq grièvement, leur évacuation médicale est en cours pour recevoir les soins appropriés.

    • samedi 01 octobre
    • 08h09

      Sport : L’ancien capitaine de l’équipe nationale des juniors, Bassirou Dembélé, vient de s’engager avec le club Grèce Anagennisi Karditsa pour trois ans. C’est avec beaucoup d’espoir qu’il a signé ce nouveau bail avec le club grec dont l’Allemand Klaus Muller est le propriétaire après avoir été président du club allemand Hanove pendant 7 ans.

    • vendredi 30 septembre
    • 14h42

      Mali : le budget 2017 fixé à 3,8 milliards $ avec un déficit prévisionnel estimé à 444 millions . Le gouvernement malien a adopté, en conseil des ministres du 29 septembre 2016, le projet de loi de finances pour l’année 2017. Le budget porté par cette loi ne s’équilibre pas en recettes et en dépenses. Ainsi, avec des dépenses s’élevant à 2 270,647 milliards de FCFA (3,88 milliards $) et en hausse de 10,33% par rapport à 2016, ce budget 2017 dégage un déficit prévisionnel de 257,069 milliards de francs CFA (444 millions $).

    • 13h13

      Construction d’une base américaine au Niger dont bénéficiera le Mali: Le ministère américain de la Défense, a confirmé la construction en cours, à Agadez, situé au nord du Niger, d’une base aérienne devant servir à déployer des drones. Cette infrastructure militaire qui devrait couter 100 millions de dollars, environ 50 milliards de francs CFA, selon « The Intercept », à grande capacité d’utilisation des drones contre les groupes djihadistes présents en Libye, au Mali et au Nigeria, des pays voisins du Niger. Le site d’Agadez sera géré uniquement par les Etats-Unis.

    • jeudi 29 septembre
    • 14h35

      Mali : Ansar ad-Din revendique une embuscade contre l’armée malienne le 19/09 entre les villes de Kousi dans la région de Nara et Dourou dans la région de Mopti

    • 09h47

      Alassane Pléa et Almamy Touré avec les Aigles ? La sélection nationale pourrait voir ses rangs grossir avec la venue d’Alassane Pléa et d’Almamy Touré, qui évoluent respectivement à Nice et Monaco. Ces binationaux, qui font actuellement la une de la Ligue 1 française, sont convoités par la Fédération malienne de football (FEMAFOOT). À 23 ans, Alassane Pléa est un ancien de l’Olympique lyonnais et de l’AJ Auxerre, deux clubs français. Récemment en discussion avec la jeune star, Boubacar Baba Diarra, président de la FEMAFOOT, confie que Pléa n’a pas encore choisi entre le Mali et la France, bien que son père rêve de le voir évoluer auprès des Aigles. Almamy Touré, quant à lui, est suivi de très près par le FC Barcelone. Du haut de ses 20 ans, le frère cadet de Bassala Touré, de retour d’une blessure de dix mois, a également été approché par les autorités maliennes. En attendant leurs réactions, la fédération dit continuer les discussions.

    • 09h20

      Sidiki Diabaté décoré À l’occasion de la fête de l’indépendance du Mali, le 22 septembre 2016, plusieurs distinctions honorifiques ont été décernées à des acteurs du milieu des arts et de la culture. Au nombre des heureux récipiendaires, Sidiki Diabaté, le plus jeune de la promotion. À 25 ans, le Prince de la kora a été décoré de la médaille Étoile d’argent du Mérite national avec effigie abeille, par le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta. Rappelons que le fils de Toumani Diabaté a été nominé à la 57ème cérémonie des Grammy Awards l’an passé, qu’il a conquis les publics d’Europe et d’Afrique, et entamé des collaborations avec de grands artistes à travers le monde.

    • 09h10

      Mali blues en tournée allemande L’ambassade du Mali en Allemagne a initié, le 20 septembre, une tournée de promotion du film Mali blues dans plus de vingt-cinq villes du pays hôte. Ce documentaire, réalisé en 2016 par l’Allemand Lutz Gregor, présente le Mali dans toute sa diversité et va à la rencontre de quatre musiciens maliens emblématiques, recueillant leurs paroles sur la situation politique et sur l’importance de la musique comme élément de paix et d’union. La représentation du Mali à Berlin a, pour se faire, invité Fatoumata Diawara, le groupe Amanar et Master Soumi, ayant tous participé au tournage du film qui met en relief la résistance de la musique face au terrorisme, pour faire le tour de l’Allemagne avec un concert à chaque étape de la tournée de diffusion du film. Diffusé pour la première fois en avril 2016 au Festival international du documentaire Visions du réel en Suisse, Mali blues a déjà fait le tour du monde à travers de grands rendez-vous cinématographiques.

    • 09h00

      Espace B2B régional : 2ème Salon des banques et PME de l’UEMOA Le Salon d’Affaires, de l’innovation et de partage des banques et PME de l’UEMOA est une rencontre annuelle tournante dans l’espace UEMOA, dont l’édition 2016 aura lieu à Bamako du 12 au 16 octobre prochains. Présidé par Monsieur Youépéné Hermann Nagalo, le comité régional d’organisation est à pied-œuvre pour réussir l’évènement. Cadre d’échanges des PME sur leur organisation, leurs difficultés, et de partage des meilleures pratiques ainsi que des stratégies innovantes pour mieux s’insérer dans l’économie face à une concurrence mondiale, le salon a pour thème « La PME dans l’UEMOA face aux exigences de compétitivité mondiale ». Selon ses initiateurs, l’objectif est d’outiller les PME afin qu’elles puissent offrir des produits et services compétitifs dans un contexte international, afin d’impacter significativement le développement des pays membres. « Pour moi, l’organisation d’un tel évènement présente plusieurs avantages pour le Mali, dont la visibilité du pays et de ses potentialités économiques, la plus grande participation des entreprises maliennes, la signature de conventions de partenariat et la meilleure contribution des PME au développement économique du pays », a commenté Koro Coulibaly, administrateur délégué au Mali. L’évènement sera marqué par des rencontres B2B, des expositions de produits/services, des échanges autour de panels d’experts. On pourra également y trouver un guichet emploi, un guichet coaching, et des formations de haut niveau pour les managers des PME.

    • 08h40

      De nouveaux avions pour l’armée Le Mali est à l’offensive pour reconstruire et renforcer son armée nationale afin qu’elle soit capable d’assurer l’intégrité territoriale du pays. Après la loi de programmation militaire adoptée par l’Assemblée nationale, le 22 septembre a été l’occasion d’annoncer l’arrivée, avant la fin de l’année, d’un avion de transport moderne équipé et de deux hélicoptères de manœuvre. La bonne nouvelle a été donnée par le chef d’État-major de l’Armée de l’air, le colonel-major Souleymane Bamba, selon qui, le premier avion de transport « CASA 295 », un avion-cargo tactique militaire développé en Espagne par Airbus Military, devrait être à Bamako avant la fin du mois d’octobre. Les deux hélicoptères de manœuvre « Super Puma » sont attendus avant fin décembre. D’autres acquisitions, notamment des hélicoptères de combat, sont prévus pour l’année 2017. Quid des avions brésiliens Tucano qui avaient été annoncés ?

    • 08h40

      3ème passage de la CPS Du 30 septembre au 4 octobre, l’avant-dernier passage de la campagne de chimio prévention du paludisme (CPS) sera lancé à Koutiala. Cette campagne de lutte contre le paludisme est le fruit de la collaboration entre Médecins sans frontières (MSF) et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. Elle vise les 42 aires de santé que compte le district de Koutiala, afin de prévenir le paludisme chez les enfants âgés de 3 à 59 mois à travers l’administration d’antipaludéens pendant l’hivernage. L’opération sera complétée par un dépistage nutritionnel des enfants. En 2017, MSF passera la main au ministère de la Santé pour le dernier passage.

    • 08h30

      4 millions de Maliens à l’extérieur Selon l’édition 2016 du rapport national sur le développement humain, lancé par le ministère de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Réconciliation sous le thème de « Migration, développement et lutte contre la pauvreté », 4 millions de Maliens vivent à l’extérieur du pays. Les causes de cette migration sont d’ordre économique, socioculturel et climatique. Pour faire face à ce phénomène et offrir un meilleur encadrement aux Maliens migrants, le gouvernement a adopté en 2014 une Politique nationale de migration (Ponam) qui connait un début de mise en œuvre sur le terrain.

    • mercredi 28 septembre
    • 12h42

      Vice-président indien au Mali : renforcer les liens bilatéraux La visite de 48 heures du vice-président Hamid Ansari, qui commence ce jeudi 29 septembre, constitue la première visite de haut niveau d’un dirigeant indien dans notre pays. La copie la mieux préparée est le dossier économique. Bamako a besoin du soutien massif de l’Inde pour soutenir sa croissance économique en hausse depuis trois ans. La coopération entre les deux pays embrasse déjà les domaines aussi variés que l’éducation, la formation et le développement rural. Elle a déjà accordé 7 lignes de crédits au Mali d’un montant total de 353 millions de dollars, soit environ 176,5 milliards de francs CFA. À ce titre, cinq projets ont été mis en œuvre dans les domaines des machines agricoles, de la transmission et de la distribution d’électricité, de la fourniture de wagons et de locomotives. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont triplé au cours des cinq dernières années pour atteindre 350,72 millions en 2015-2016. La présence d’Hamid Ansari, accompagné de son secrétaire d’État chargé des finances, vise à renforcer les liens avec le Mali et à étudier de nouvelles possibilités de coopération en vue de développer et diversifier les relations bilatérales. Lors de sa visite, le vice-président indien sera reçu par le président et le Premier ministre maliens. Il prononcera également un discours à l’Assemblée nationale.

    • lundi 26 septembre
    • 09h49

      Tombouctou : Un agent de la garde nationale et son proche assassinés Selon des habitants, un agent de la garde nationale du Mali et un de ses proches ont été tués, dimanche 25 septembre, par des hommes armés dans le quartier Abaradjou, à Tombouctou. Il s’agit, selon des sources concordantes, de Bachir Ould Rafad, adjudant de la garde nationale et un de ses proches. Les deux hommes, rapportent des habitants d’Abaradjou, ont été assassinés, dimanche vers 18h, à leur domicile.

    • vendredi 23 septembre
    • 10h26

      Dans un communiqué de presse fait par la MINUSMA,  une importante cache d’armes et de munitions  a été découverte dans les environs d’In Tachdait. Selon la même source, des actions terrestres, aériennes et héliportées de la Force de la MINUSMA ont permis d’identifier le 21 septembre une importante cache d’armes dans les environs de In Tachdait, localité située à 80 km au Nord de Kidal. Cette cache d’armes abritait également un important stock de munitions, dont des roquettes de 107 mm et 122 mm, utilisées lors d’attaques indirectes de villes, ou la fabrication d’IED. Le stock a été neutralisé sur place. Cette opération de la Force de la MINUSMA s’inscrit dans la continuité des précédentes actions de sécurisation dans des zones reculées du Mali, informe la Minusma.

    • jeudi 22 septembre
    • 11h08

      Delta du Niger : alerte inondations Le gouvernement et les organisations humanitaires présentes au Mali s’inquiètent de la situation dans le delta du fleuve Niger, où le niveau de l’eau est déjà au plus haut, avec des crues qui s’annoncent exceptionnelles dans les prochains jours. La région de Mopti est au cœur de la menace d’inondations, et les populations riveraines du fleuve observent avec anxiété la montée des eaux. Selon les experts, 60 000 personnes, mais aussi les terres arables, sont menacés par ces crues qui s’annoncent comme les plus fortes depuis 50 ans.

    • 11h08

      Première opération à cœur ouvert au Mali L’intervention chirurgicale a été réalisée dimanche 18 septembre par des chirurgiens maliens et marocains, selon un communiqué de la présidence de la République. L’opération a été « une totale réussite », poursuit le communiqué. Réalisée sous la direction du Professeur marocain Drisia Boumzebra, chef de service de chirurgie cardio-vasculaire au CHU Mohamed VI de Marrakech (Maroc), l’intervention s’est déroulée à l’Hôpital du Mali de Bamako.

    • 11h07

      Déguerpissement des petites stations : Quelles pertes pour l’économie ? Commencée le 28 juillet 2016, l’opération de libération des voies publiques à Bamako se poursuit, avec désormais dans le viseur des autorités, les petites stations d’essence. La plupart d’entre elles ont poussé un peu partout, et très généralement de façon anarchique. Le 30 septembre est le dernier délai donné aux propriétaires pour quitter les lieux, au risque de subir le même sort que les occupants de la voie publique. Au total, 352 points de vente seront concernés par ladite opération, qui risque d’avoir de fortes répercussions en ce qui concerne l’emploi. On estime à 3 904 le nombres d’employés directs qui se retrouveront au chômage. « C’est une politique contre les intérêts du peuple, au moment où le pays est confronté au défi majeur de la création d’emplois et de richesses pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens », explique Ousmane Dao, président de l’Association de revendeurs de carburant. Aujourd’hui, les professionnels du secteur demandent l’annulation pure et simple de cette décision qui, selon eux, va davantage asphyxier l’économie malienne. « Je paye plus de 20 millions d’impôt à l’État chaque année, et j’emploie directement dix personnes », souligne Sine Keïta, propriétaire d’une station. « Nos stations qui représentent plusieurs milliards de francs sont depuis quelques temps dans la ligne de mire du néocolonialisme français et comme le Mali n’aime pas l’argent, la France est là ! », conclu M. Dao. Une allusion à peine voilée à Total, entreprise française, et premier distributeur de carburant au Mali…

    • 11h06

      Pamela Badjogo en finale du Prix découvertes RFI 2016 « Salut mes gens, je suis finaliste du prix RFI, et je suis fière de représenter mes 2 pays : le Mali et le Gabon », pouvait on lire ce 19 septembre sur la page Facebook de l’artiste musicienne Pamela Badjogo, qui fait partie des 10 finalistes du Prix découvertes RFI 2016, dont le jury se réunira le 4 novembre prochain, sous la présidence du rappeur Kerry James. Née au Gabon et installée au Mali depuis 2005, elle arrive la 2ème lors de la 1ère édition de l’émission de télé-réalité Case Sanga, avant de devenir choriste pour de nombreux artistes africains, et d’intégrer le collectif les Amazones d’Afrique. Son premier album, Mes couleurs, est sorti en janvier 2016. Les internautes peuvent voter pour elle jusqu’au 19 octobre.

    • 11h04

      Cheick Diallo sous la griffe Adidas Cheick Diallo, basketteur de 2,06 mètres, joueur de la NBA au sein des Kansas Jayhawks, fait partie des nouveaux membres de l’équipe Adidas depuis le 17 septembre. À 19 ans, seul Malien dans la liste des sept athlètes, Cheick Diallo apportera sa touche à l’image de la prestigieuse marque allemande, à travers ses performances déjà hautement saluées. Entre autres, il conseillera la marque aux 3 bandes pour la création de nouvelles chaussures et vêtements. Ce contrat est un énorme coup de pouce à la promotion du jeune basketteur, au seuil de sa carrière en NBA. Adidas prévoit également d’en faire l’une des vedettes de ses prochaines campagnes publicitaires, et de l’intégrer aux tournées mondiales de promotion. Pour Jérôme Hilary, ami et manager du jeune prodige, c’est la « plus belle des récompenses » à laquelle pouvait rêver, à son âge, Cheick Diallo.

    • 11h02

      Forum d’entente à Gao Du 25 au 27 septembre, se tiendra le « Forum d’entente de Gao ». Organisée par la Coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance (CMFPR) et les chefferies traditionnelles, cette rencontre vise à discuter des voies et moyens pour atteindre la paix au Mali, où la mise en œuvre de l’accord de paix suscite encore des blocages. Certaines dispositions, comme l’installation des autorités intérimaires, font l’objet de rejet, notamment à Gao. À cela s’ajoute la recrudescence des combats entre la Plateforme et la CMA pour le contrôle de Kidal.

    • 11h01

      IBK à New York Le président Ibrahim Boubacar Keïta participera ce 23 septembre à New York à une réunion ministérielle sur la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. La rencontre vise à consolider l’engagement de la communauté internationale et à accélérer la mise en œuvre de l’accord, dont certaines mesures tardent à se concrétiser, rendant difficile l’atteinte d’une paix durable. Cette rencontre de haut niveau « permettra de souligner les lacunes qui subsistent en termes de capacités militaires de la MINUSMA et d’explorer diverses stratégies afin que la mission soit adéquatement équipée pour s’acquitter pleinement de son mandat et soutenir les partenaires maliens dans la mise en œuvre de l’accord », explique Radhia Achouri, porte parole de la MINUSMA.

L’Hebdo - édition du 02.12.2021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité