L’info en continu

    • mercredi 29 juillet
    • 08h59

      Le 1er juillet 2020 est la date symbolique retenue pour l’entrée en vigueur de l’ECO, la monnaie commune choisie par la CEDEAO et l’UEMOA. La réforme est aujourd’hui dans une impasse, le Nigeria n’approuvant pas l’implication de la France.

    • mardi 28 juillet
    • 15h49

      Afrique – Selon un rapport de la Banque mondiale, la Côte d’Ivoire pourrait être le plus grand bénéficiaire de la ZLECAf avec une augmentation de 14% de ses revenus, devant des pays comme le Nigeria ou l’Afrique du Sud (+4%). Au total, les revenus du continent pourraient bondir de 450 milliards $ d’ici 2035.

    • 15h47

      Cameroun – Le Port autonome de Douala proroge la gestion en régie de son terminal à conteneurs jusqu’en 2024

    • 13h53

      People – Le Magazine Jeune Afrique vient de publier son classement des 100 africains les plus influents. Dirigeants de grandes entreprises, sportifs, artistes en vue, scientifiques ou politiciens, dans ce classement dominé par des nigérians, des sud-africains et des maghrébins, on retrouve quatre maliens en bonnes positions. 20em place est signée LADJ LY, À42 ans, le réalisateur franco-malien a créé l’événement en 2019 avec son premier long-métrage de fiction, Les Misérables. Grand Prix du jury àCannes, nommé aux Golden Globes, le film a aussi représenté la France aux Oscars. MOSSADECK BALLY vient en 29 position. Influent homme d’affaires malien, il inspire admiration dans son pays natal. L’imam MAHMOUD DICKO qui fait de plus en plus parler de lui sur la sphère politique vient à la 42eme place.  SALIF KEÏTA, en 52ème position n’est plus à présenter dans la sphère culturelle malienne et internationale. 

    • 09h20

      Tunisie – le président Kaïs Saïed charge l’actuel ministre de l’Intérieur de former un gouvernement. M. Mechichi aura un ultimatum de 30 jours pour composer son gouvernement et bénéficier de le confiance de l’Assemblée des représentants du peuple (parlement) avec un majorité aboslue, soit 109 voix favorables sur les 217 possibles. A noter que l’article 89 de la Constitution tunisienne stipule que le président de la République doit effectuer pendant 10 jours des concertations avec les partis, coalitions et blocs parlementaires afin de charger la personnalité la plus apte à former un nouveau gouvernement en moins d’un mois.

    • 09h18

      L’Égypte réaffirme son opposition à toute intervention étrangère en Libye.

    • 09h17

      Le nombre de cas de COVID-19 en Afrique s’élève à 846.311.

    • 09h16

      La Chine aide le Ghana à lutter contre le COVID-19 avec un don de fournitures médicales.

    • lundi 27 juillet
    • 22h32

      United Bank for Africa Plc (UBA) (www.UBAgroup.com), la principale institution panafricaine de services financiers, a annoncé la nomination de Rokia Hacko, Chioma Mang, Chinedu Obeta, Bode Aregbesola, Kingsley Ulinfun et Usman Isiaka en qualité de MD-CEO de six de ses 20 filiales à travers Afrique, sous réserve des approbations des régulateurs locaux. Les nouveaux MD auront pour mission de piloter la stratégie et les activités du Groupe respectivement au Mali, en Ouganda, en Zambie, au Sénégal, en Tanzanie et en Sierra Leone.

    • 22h29

      La Société Internationale Islamique du Financement de Commerce (ITFC) (www.ITFC-IDB.org), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), a lancé un nouveau Fonds de Développement du Commerce (TDFD) doté d’un capital initialement ciblé à 50 millions de dollars US pour soutenir les projets de développement du commerce dans les pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) et les communautés musulmanes des pays non-membres.

    • 14h48

      Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa a conduit, hier dimanche, ses collègues membres du Congrès national africain (ANC, au pouvoir) pour honorer l’icône anti-apartheid, Andrew Mlangeni.Les funérailles de Mlangeni auront lieu mercredi sur le campus de Soweto de l’université de Johannesburg. Dans son hommage, Ramaphosa a décrit Mlangeni comme un « phare de leadership » dont la mort a marqué la fin d’une génération d’histoire et laissé l’avenir entre les mains de ceux qui sont restés.

    • 14h44

      Le Maroc impose depuis ce 27 juillet 2020 des nouvelles mesures de confinement face à la propagation du Covid-19. La circulation est désormais interdite depuis et vers huit grandes villes du pays jusqu’à nouvel ordre. Le pays enregistre une accélération des contaminations depuis trois jours avec 2 000 cas supplémentaires officiellement recensés.

    • 14h42

      Sénégal: Au Sénégal, Babacar Touré, fondateur du groupe de presse Sud Communication et monument de la presse privée, est décédé. Il s’est éteint ce 26 juillet 2020 à l’âge de 69 ans. Ce lundi matin, c’était la levée du corps à l’hôpital principal de Dakar et il y avait beaucoup de monde pour rendre hommage à ce journaliste respecté.

    • 13h43

      Onze artistes africains, dont Coumba Gawlo, Fatoumata Diawara et Sidiki Diabaté, signent la chanson Le cri du silence, pour faire porter leurs voix contre les violences faites aux femmes et aux filles, qui menacent d’augmenter pendant la pandémie Covid-19. Source: RFI

    • vendredi 24 juillet
    • 13h12

      Crise politique: Un sommet extraordinaire de l’Afrique de l’Ouest se tiendra lundi 27 juillet, a annoncé jeudi soir le chef de l’Etat nigérien et président en exercice de la Cédéao, Mahamadou Issoufou, à l’issue d’une journée de pourparlers à Bamako.

    • 10h57

      La Banque africaine de développement (BAD) a alloué au Mali une enveloppe financière de 50 millions de dollars américains pour renforcer le plan de riposte du pays contre le COVID-19, a annoncé ce jeudi un communiqué du ministère malien de l’Economie et des Finances. Cet appui a été décidé jeudi par le Conseil d’administration de la BAD au titre du Programme régional d’appui en réponse à la crise du COVID-19 dans les pays du G5 Sahel.

    • jeudi 23 juillet
    • 10h16

      Radisson Hotel Group : Un nouvel établissement à Bamako. Radisson Hotel Group annonce l’ouverture de 6 nouveaux hôtels en Afrique, ce qui amènera l’offre du groupe sur le continent à environ 100 hôtels, répartis sur 32 marchés africains. Les responsables du groupe ont justifié cette expansion par l’immense potentiel de l’Afrique dans le domaine. Cette ouverture, qui les « conforte » dans leur objectif sur 5 ans, vise le développement et l’opérationnalisation de plus de 150 hôtels sur le Continent. Cette croissance, qui se veut équilibrée, intègre aussi bien de nouveaux projets que l’acquisition d’hôtels existants. Le groupe vise désormais une accélération en Afrique. « Nous avons réévalué l’architecture de notre marque pour permettre l’intégration rapide d’hôtels existants à notre réseau ». Une stratégie qui se renforcera au fur et à mesure que les marques continueront de démontrer une offre à valeur ajoutée. Parmi ces nouveaux hôtels, un sera au Mali. Le Radisson Collection Hôtel Bamako, dont l’ouverture est prévue dans six mois. Il s’agit du premier hôtel Radisson Collection du continent. Il aura pour vocation d’initier l’Afrique à la marque et au mode de vie premium offerts par le Radisson Hotel Group. Outre l’introduction du Radisson Collection, l’hôtel Radisson Blu actuel entamera un programme de rénovation complète d’ici la fin de l’année. Suite à cette stratégie, les responsables du groupe espèrent être favorablement positionnés pour « fournir des solutions aux communautés d’investissement de tous types d’actifs, sur tous les segments de marché et à toutes les étapes – financement, construction et repositionnement ». Fatoumata Maguiraga

    • mercredi 22 juillet
    • 08h44

      Soudan – Faute de place au tribunal, le procès d’Omar el-Béchir est reporté au 11 août 2020.

    • 08h36

      Tombouctou – Un détachement de la légion de la force Barkhane sise à Tombouctou va faire son retour au bercail (France) après 5 mois sur le territoire malien. Leur mission consistait à aider les FAMa au maintien de la paix et de la stabilité au Mali. Le commandant Pavillard était à la tête de ces officiers, sous-officiers et militaires du rang.

    • 08h31

      L’Union africaine (UA) a appelé au calme et à la poursuite du dialogue et des négociations au Mali pour une mise en œuvre diligente de solutions consensuelles afin de préserver la paix, la stabilité et la cohésion sociale dans ce pays.

    • mardi 21 juillet
    • 17h07

      Côte d’Ivoire – Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Amadou Soumahoro, a quitté Abidjan le 20 juillet soir à 20h selon Financial Afrik pour se rendre en France où il est arrivé ce 21 juillet au petit matin. Une autorisation exceptionnelle a été délivrée par le premier ministre français pour permettre à l’officiel ivoirien de prendre un vol de la compagnie Air France en compagnie de son épouse et son aide de camp.

    • 17h02

      Cameroun – En cause, la gestion des fonds dédiés à la lutte contre le coronavirus. Les sommes concernées tourneraient autour de plusieurs dizaines de milliards de francs CFA. Des allégations infondées, a répondu Manaouda Malachie, le ministre de la Santé. L’affaire, en tout cas, n’en finit plus d’agiter l’opinion, alors que le Cameroun est l’un des pays subsahariens les plus touchés par la pandémie.

    • 17h01

      Situation Covid – 19: Avec plus de 721 000 cas confirmés de coronavirus et 15 000 décès, l’Afrique reste l’une des régions du monde les moins touchées par la pandémie. Mais le responsable de l’Organisation mondiale de la santé chargé de la gestion des situations d’urgence sanitaire, Michael Ryan, se dit inquiet de l’accélération de la transmission du virus.

    • lundi 20 juillet
    • 17h19

      Crise malienne: La crise malienne au centre de l’actualité nationale et internationale. A près un double séjour de la CEDEAO pour une médiation de sortie de crise en terre malienne, c’est au tour des présidents ouest-africains Alassane Ouattara, Macky Sall, Mahamadou Issoufou et Nana Akufo-Addo de tenter le tout pour le tout. Annoncés par la presse internationale, ils sont attendus le 23 juillet pour une Mission de médiation afin de tenter de trouver une issue à la crise socio-politique qui secoue le Mali depuis plusieurs mois.

    • 08h55

      Football – La suspension du malien Cheick Doucouré a été levée. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a en effet annulé les suspensions des joueurs qui avaient moins de trois matches de suspension ferme. Une décision profite au milieu de terrain malien. Il sera disponible pour jouer la première journée de la Ligue 2020-2021 contre Nice. Cheick Doucouré et RC Lens ont décroché la promotion dans l’élite française à l’issue de la saison écoulée.

    • samedi 18 juillet
    • 09h16

      La mission de médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), présente au Mali depuis mercredi, continue à se heurter à l’intransigeance du Mouvement du 5-Juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui réclame toujours la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, ont indiqué vendredi plusieurs sources proches des négociations. Selon elles, le M5-RFP refuse de faire des concessions sur ses revendications que sont la démission du président de la République, l’ouverture d’une transition démocratique, la poursuite des « commanditaires de crimes » lors des manifestations du 10-12 juillet et la libération immédiate de l’opposant Soumaïla Cissé, enlevé dans le centre du pays voici quatre mois. Cette fermeté contraste avec le langage diplomatique de l’imam Mahmoud Dicko, l’un des principaux leaders du M5-RFP.

    • vendredi 17 juillet
    • 16h37

      Sécurité – Un appareil de la force aérienne portugaise va prochainement soutenir la mission des Nations unies au Mali en effectuant des missions de transport de troupes et de marchandises, ainsi que des patrouilles de reconnaissance.

    • 16h29

      Football – Le milieu international excentré gauche malien, Lassine Traoré a été très régulier cette saison (2019-2020), en championnat délite kosovar. Lassine Traoré monte en puissance à loccasion de sa deuxième saison consécutive au sein de léquipe de KF Trepça 89 (club de Ligue 1 de Kossovo). Le natif de Bamako a déjà inscrit 5 buts et distillés 8 passes décisives à 3 journées du terme de la saison. En dépit de sa position milieu excentré sur le terrain, le jeune prodige malien est un maillon essentiel dans son équipe. Son retour après confinement n’a pas du tout impacté son rendement sur le terrain. Puisque il est régulièrement présent dans l’équipe type dudit championnat rapporte une média de la place.

    • 12h04

      Covid-19 : La faim s’aggrave dans le monde. La faim touchait 690 millions de personnes dans le monde en 2019, soit 8,9% de la population, indique le rapport annuel de l’ONU sur la sous-alimentation publié le lundi 13 juillet. Cette situation, déjà alarmante, devrait s’aggraver en 2020 pour cause de pandémie du nouveau coronavirus. Le rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), rédigé avec le concours du Fonds international pour le développement de l’agriculture (FIDA), de l’Unicef, du Programme alimentaire mondial et de l’Organisation mondiale de la santé, montre une augmentation de 10 millions de personnes touchées par la faim par rapport à 2018 et de 60 millions par rapport à 2014. Et la tendance va continuer à s’aggraver en 2020, en raison de la pandémie mondiale. Selon le rapport, la récession globale due à la Covid-19 risque de pousser vers la faim entre 83 et 132 millions de personnes supplémentaires. L’estimation de la sous-alimentation dans le monde est largement inférieure à celle des précédentes éditions. Le rapport de 2019 évoquait plus de 820 millions de personnes souffrant de la faim. Mais les chiffres ne peuvent être comparés. La prise en compte de nouvelles données a entraîné la révision de l’ensemble des estimations depuis 2000. Mais cela ne montre pas que la sous-alimentation diminue. Au-delà de la sous-nutrition, le rapport souligne que deux milliards de personnes souffrent ainsi « d’insécurité alimentaire », c’est-à-dire qu’elles n’ont pas régulièrement accès à des aliments nutritifs en qualité et en quantité suffisantes. BD avec AFP

    • 10h24

      Education – Au Mali, depuis le mois de mars la COVID-19 affecte plusieurs secteurs, dont celui de l’Éducation. En effet, la fermeture des écoles engendrée par la pandémie a touché environ 1 milliard d’élèves et de jeunes dans le monde, dont près de 3,8 millions d’enfants au Mali. Ainsi, l’UNESCO, conformément à son rôle d’appui à la mise en œuvre de l’ODD 4 dans les pays, et après avoir lancé la Coalition mondiale pour l’éducation pour aider les pays à intensifier les bonnes pratiques de solutions d’apprentissage à distance et atteindre les enfants et les jeunes les plus à risque, le Bureau de l’UNESCO au Mali, à travers son programme CapED accompagne le Ministère de l’Éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique afin de contribuer à la lutte contre la covid19 au niveau national.

L’Hebdo - édition du 24.09.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité